auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Les Cahiers, article premier

Pour le 18e anniversaire de France-Bulgarie 93, passons aux aveux: les Cahiers du foot étaient derrière la défaite, et leur premier article est paru... dans France Football.


nima

17/11/2011 à 11h20

Dure soirée, dont je ne me souviens que de deux choses : la place un peu pourrie qu'on s'était dégottée dans le parc des princes, et le fait qu'on était quand même suffisamment bien placé pour comprendre, dès le début de l'action qui mène au but de Kostadinov, que ça y est, c'est foutu... (en même temps je crois que tout le monde l'a vu venir de loin...)

Tonton Danijel

17/11/2011 à 11h33

Yoann Bourpif aujourd'hui à 11h08 Il y a quand même une différence notable avec Ribéry, c'est qu'en 1993, Cantona était intouchable médiatiquement. La contestation est timidement apparue sous l'ère Jacquet, et encore pour beaucoup c'était la faute du sélectionneur s'il n'arrivait pas à trouver sa place sur le terrain. Et quand Jacquet a choisi de se priver de Canto pour l'Euro 96 (en Angleterre, faut-il le rappeler), c'était un scandale absolu. A l'époque, il n'y avait que 3 joueurs dans l'EdF qui évoluaient à l'étranger: Canto, Sauzée (à Bologne) et Papin. Et Cantona avait un immense capital sympathie, du aux Guignols, à ses coups de gueule, à ses coups de génie également. Ribéry est certes capable de fulgurance avec le Bayern, mais ses performances ont moins d'impact car suite à l'arrêt Bosman, il n'est pas le seul joueur français à évoluer à l'étranger, et la Bundesliga n'est pas autant médiatique que ne l'était la Premier League en 1993 (Cantona étant le premier français à s'être imposé dans ce championnat). Il y avait donc un soutien médiatique très fort autour de Cantona, soutien dont ne bénéficie plus réellement Ribéry depuis l'affaire du Zaman café.

Tonton Danijel

17/11/2011 à 11h45

Quand j'y pense, la Premier League en 1993 était du reste d'un assez bon niveau. MU avait remporté la défunte coupe des vainqueurs de coupe en 1992, avant d'être victime d'une étrange malédiction qui va voir MU se planter à de multiples reprises dès le deuxième tour (au mieux) de leurs différentes compétitions européennes, jusqu'à l'exercice 1996-1997 qui verra Canto enfin disputer une demie-finale de Ligue des Champions, et ce alors que paradoxalement MU perdra sa mythique invicibilité européenne à Old Trafford (trois défaites contre le Fenerbahce puis la Juve en poule, et en demie-finale retour contre le futur vainqueur, Dortmund. Une demie dans laquelle Canto aura été d'une incroyable et rare maladresse devant le but...). Arsenal allait remporter également la coupe des coupes en 1994, avant d'échouer en finale en 1995. Et on associe souvent Canto à MU, il ne faut pas oublier que son premier titre fut remporté l'année précédente avec Leeds United, club beaucoup moins fourni que ne l'étaient les Red Devils...

cris

17/11/2011 à 11h53

je confirme, tout le monde l'a vu venir... j'étais en tribune Boulogne, je vois l'ami Ginola balancer un scud et je dis à mon pote : "quel con, pourquoi il ne temporise pas !" et 30 secondes après patatras... Si ma mémoire est bonne, il me semble que Roche court après Kostadinov sans se dire qu'il faut le dézinguer !!! (c'est ce qu'il aurait du faire non ?). En tout cas, j'ai rarement vu un stade aussi consterné que ce soir là.

Tonton Danijel

17/11/2011 à 12h00

cris aujourd'hui à 11h53 Si ma mémoire est bonne, il me semble que Roche court après Kostadinov sans se dire qu'il faut le dézinguer !!! (c'est ce qu'il aurait du faire non ?) - - - - - - - - - C'est surtout Laurent Blanc qui a pratiqué un marquage assez élastique contre Kostadinov (et qui aura ensuite pris une somptueuse revanche contre ces mêmes bulgares à l'Euro 96). D'autant plus frustrant que, de son côté, Desailly avait réalisé un match énorme, au point de devenir le pire cauchemar de Hristo Stoichkov.

Josip R.O.G.

17/11/2011 à 12h04

cris aujourd'hui à 11h53 Si ma mémoire est bonne, il me semble que Roche court après Kostadinov sans se dire qu'il faut le dézinguer !!! (c'est ce qu'il aurait du faire non ?). ----- Non...mais oui en fait, et je crois qu'à l'époque et sur le moment on l'a tous pensé très très fort...

Mykland

17/11/2011 à 12h14

Tonton Danijel aujourd'hui à 11h33 Sauzée était à l'Atalanta Bergame avec Mauricio Ganz et Alemao.

Tonton Danijel

17/11/2011 à 12h32

En effet, j'ai confondu les deux clubs.

Yoann Bourpif

17/11/2011 à 13h30

Tonton Danijel aujourd'hui à 11h33 Certes Ribéry s'est fait tailler en pièces après la double affaire Zahia/Knysna mais c'est finalement beaucoup plus sur sa personnalité que sur son niveau sportif que les critiques se sont concentrées. Sur ce dernier point, je trouve qu'il continue à bénéficier d'une indulgence surprenante et rare de la part des médias "mainstream" pour un leader offensif qui marque et fait marquer aussi peu en EDF. On sent que le gars est encore considéré comme potentiellement "bankable" et qu'il suffirait d'un tout petit frémissement sportif pour que la rédemption médiatique s’enclenche.

liquido

17/11/2011 à 13h33

Latta est à FF ce que Morrissey est a NME. Et il a voté Chevènement en 2002.

 

Tonton Danijel

17/11/2011 à 13h38

Si Blanc décidait d'aller à l'Euro sans Ribéry, je ne pense pas qu'il se prendrait le même tollé que Jacquet avec Cantona, le joueur étant moins populaire auprès des journalistes (Même si Canto pissait à la raie de certains, il avait de nombreux soutiens et relais dans la presse). Après, je fais partie de ceux qui considèrent que si il est possible de retrouver le même Ribéry en bleu qu'au Bayern, ce serait bête de s'en priver. Il était motivé pour jouer contre son pote Van Buyten et il a fait un de ses meilleurs matchs depuis longtemps d'après ce que j'en ai lu (ayant zappé son match). On aura peut-être une illumination en Allemagne, ce match devant particulièrement motivé Franckie. Pour gagner l'Euro, Lolo devra dire avant chaque match que le défenseur adverse a juré qu'il ne le passerait jamais de la soirée.

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)