auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Messi, le crédit Lionel

Une balle dans le pied - Au nom d'une vision individualiste et spectaculaire du football, Lionel Messi est célébré comme un phénomène de foire (aux chaussures).


Carlos Alberto Riera Pas

15/11/2011 à 04h46

Très bien, rien à redire ou presque sauf sur le fait que Messi ne se crée pas ses occasions tout seul. Certes l'influence de Xavi, Iniesta est les autres est indéniable mais quand il contourne tout une défense pour aller marquer, ça s'appel quand même se créer l'occasion tout seul, et il le fait souvent.

Cantona pour un il y en a pour deux

15/11/2011 à 09h50

Très très bien. Intéressant point de vue. Et je suis d'accord avec les conclusions, et sur le fait que c'est bien un savant mélange Barça-Messi qui fait le talent de ce dernier.

Mipoulet

15/11/2011 à 10h06

Il y'a une chose qui résume très bien Messi dans cet article : "Footballeur réellement exceptionnel, il réussirait sans doute dans n'importe quel autre club, mais probablement pas dans ces proportions" Ca c'est vraiment très juste. Et ce n'est pas le savant mélange barça-messi qui fait le talent de Messi comme dit ci-dessus par Cantona pour un [...] c'est plutôt que Barcelone est l'équipe parfaite pour optimiser le talent de l'argentin. Et pour répondre à Carlos Alberto Riera Pas, heureusement que le meilleur jouer du monde est aussi capable de faire la diffèrence face à plusieurs adversaires, l'article ne dis pas vraiment le contraire, mais plutôt qu'à force d'usure de l'adversaire par le collectif, à force de monopoliser la balle, Messi a forcement d'avantage d'occasions d'aller faire la diffèrence "seul" qu'un autre attaquant. Même si ces moments en solo ne sont pas sur l'instant le fruit du collectif, ils sont quand même, quelque part en amont, le fruit de toute l'équipe.

Boa Boa Teng Teng Teng

15/11/2011 à 15h55

Je vais apparaître comme un énorme iconoclaste mais j'assumerai toutes les conséquences de mon acte donc je vais dire ma vérité sur Lionel Messi: Pour l’instant, Messi est un Litmanen dans l’Ajax 1994-1997 sauf que le Barca a plus d’argent que les Lanciers donc les catalans gardent leurs meilleurs joueurs et du coup, l’effet Messi s’inscrit sur le long terme. Messi est excellent dans un système excellent, il le fait triompher, il le sauve souvent pas parce qu’il serait un super héros mais parce qu’en cas de problème, le système a prévu que ce serait son rôle. S’il changeait de système, il est possible qu’il nous fasse du Litmanen post-Ajax mais ca, nous ne le saurons sans doute jamais.

 

Pascal Amateur

15/11/2011 à 16h19

C'est qui ?