auteur
Le journalisme sportif en 12 leçons

Leçon 12 : dire tout et son contraire

Avec seulement neuf ans de retard, l'ultime leçon de notre Académie paraît enfin. C'est un professionnel du Parisien qui s'en est chargé.

Papin Jour Pape toujours

08/08/2011 à 18h03

Bien joué. Sur Twitter j'avais posté le lien de la leçon de journalisme faite par PSG mag (lien trouvé sur PEM). J'avais également retweeté cette phrase magnifique de Séverac sur "Paris favori de la LDC", suivi par le papier de "crise". Mais cette mise en scène est somptueuse. Bravo pour l'idée. Tiens d'ailleurs suite à ces tweets Dieuze, footballeur 2.0 et ami des CDF comme chacun le sait, s'était navré du travail du sieur Séverac. Comme quoi même les joueurs (surtout), trouvent grotesque ces retournements de vestes (que l'on ne retourne même plus d'ailleurs, c'est vrai).

Pascal Amateur

08/08/2011 à 21h02

Si le PSG jouait le championnat de Ligue 1, il ne serait pas favori.

 

sansai

09/08/2011 à 01h27

Papin Jour Pape toujours lundi 8 août 2011 - 18h03 Tiens d'ailleurs suite à ces tweets Dieuze, footballeur 2.0 et ami des CDF comme chacun le sait, s'était navré du travail du sieur Séverac. Comme quoi même les joueurs (surtout), trouvent grotesque ces retournements de vestes (que l'on ne retourne même plus d'ailleurs, c'est vrai). ----- Quercia dans SoFoot itou : "C’est vrai que les médias en ont peut-être trop fait. Nous, on l’a senti dans les jours avant que tout ce tapage allait peut-être nous rendre service. Mais c’est le foot, il faut leur laisser un peu de temps. Quand je vois que des journalistes les encensent juste avant puis s’en donnent à cœur joie juste après le match, je trouve ça vraiment bizarre "