auteur
Djeunzzz

Du même auteur

WALL•E•MME : l'affiche

Nettement plus avant-gardiste que Bienvenue chez les Ch'tis, la dernière superproduction lensoise n'a pas eu de happy ending.

antigone

25/01/2011 à 02h33

C'est très drôle. Ceci dit, mèfi la parodie d'oeuvre cinématographique moquant les Lensois. Guy Delcourt pourrait se fâcher tout rouge et jaune, et ça se finirait devant les tribunaux. Pas sûr qu'il comprenne le [2] de la poubelle, notamment.

Laparka

25/01/2011 à 08h39

C'est quand même vachement orginal de se moquer de : - l'accent des lensois - du plan quinquenal de G. Martel - du public lensois (quoique la notion de public/supporters peut paraitre légitimement difficile à assimiler pour le "club le plus b*ndant de France") - du look de Wallemme (c'est original, j'avais pas lu une attaque comme ça depuis... pfiou, au moins la 6ème) N'empêche que Wallemme, ça reste un des seuls entraineurs de L1 à avoir essayé de mettre du plomb dans le crâne des starlettes au lieu de les récompenser à coups de doubles primes (ce qui est la seule manière d'attirer des joueurs corrects au Nord de Paris et au Sud de Douvres). Je renvois à cet article ************************ Merci d'utiliser des liens raccourcis La rédaction ************************ Respect à jean-Guy, un monument du club (champion de France 1998 en tant que Capitaine, ça c'est gravé), un mec qui a su faire 2 ans et demi avec les pauvres moyens du bord et qui paye les pots cassés d'une gestion post 2002 catastrophique. Je ne verserais pas dans l'anti-loscisme primaire (je pourrais, mais ce ni le lieu, ni l'auditoire), mais bon, le jour ou chaque club pourra se vanter d'avoir eu un mec comme Wallemme dans son effectif, le ballon d'eau fraiche sera à decerner à la Ligue 1 dans son entièreté, parce que niveau amour du maillot, peu de joueurs peuvent témoigner d'un amour de maillot équivalent à celui que Wally porte aux couleurs sang et or.

Tonton Danijel

25/01/2011 à 09h20

Je suis d'accord sur la personnalité attachante et rafraîchissante de Wallemme, mais il ne faut pas se mettre dans des états pareils pour ce qui n'est qu'un simple détournement d'affiche, plutôt rigolo du reste... Ça vient des voisins, mais ça reste du chambrage gentillet, tout comme je suppose que dans les travées de Bollaert, on doit gentiment se moquer du grand stade qui ne vient pas...

 

le nihiliste

25/01/2011 à 20h22

bah, pas trop tonton, le stade sort de terre, c'est devenu inéluctable. Ceci étant si le but du dénommé djeunzzz est d'enflammer un derby dont tout le monde se fiche hors de la région concernée, c'est voué à l'échec. et c'est normal... les rennes/lorient vont pas affoler les ch'tis. L'exemple est pas anodin, puisqu'on est avec les bretons les régions les plus arrosées de france, dans tous les sens du terme. Mais au nord on cumule. La région est tellement pourri par rapport à d'autres que, ici, les hommes politiques autochtones restent toujours à l'affût d'une détestable récupération. Lorsqu'une cafougnette locale dame le pion à la grande vadrouille et aux visiteurs sur le mode tout business, c'est l'occasion pour l'intelligencia de dénoncer l'ignoble mercantilisme moralisateur (les médias qui se déchainent sur quelques blagueurs) que les bols et casquettes ch'ti ont inventé puis répandu. En plus on est même pas solidaire puisque les urbains loscistes valident l'idée des gueux incestueux ("c'est pas nous c'est eux") et les fans lensois continuent de réagir nombrilement à la perspective d'un quatrième grand de france. Alors la légende du ch'ti bon gars sympa, qui déteste pas son voisin comme partout ailleurs, elle en a pris un coup. Et c'est pas le foot qui va la redorer. Tout cela n'empêchera pas les lillois de se balader et les lensois de jouer du crampon de plomb pour garder une chance... Peut-être que la glorieuse incertitude du sport apportera un score étriqué, voire surprenant. J'aurai hâte de lire d'ex-fans de vahid dramaturger sur l'anti-jeu et le bétonnage qui gangrène la beauté de ce sport :)