In Gravelaine We Trust

Micro de Plomb 2010 – Premier candidat des cinq retenus par la rédaction (vote la semaine prochaine), l'homme qui parle plus vite qu'il ne pense a réussi un très grand Mondial.


pipige

20/09/2010 à 21h26

Oui, Xavier, c'est du tout bon, mais j'attends de voir Petit...Lui m'avait vraiment impressionné....Les mi-temps de match était devenu mon quart d'heure d'évasion, avec un poète des mots innocent.... Xavier fait fort, oui, mais il y a cette faute de gout impardonnable sur la solution finale....Non, Monsieur Gravelaine, on ne peut pas tout dire au micro, même sans réfléchir !

Pascal Amateur

20/09/2010 à 22h09

Bah, arrêtez, le Xavier, il pense au mot "solution", et sans trop savoir pourquoi, dans son esprit, c'est l'adjectif "finale" qui vient. C'est pas conscient. C'est un mot malheureux, mais a posteriori. Xavier Gravelaine est branché sur son inconscient avec une prise de 100.000 volts, c'est pas sa faute quand même. C'est justement ça qui nous fait marrer.

José-Mickaël

21/09/2010 à 12h13

Ce n'est pas parce que d'affreux criminels ont utilisé l'expression "solution finale" que désormais plus personne n'a le droit de l'utiliser. Tiens, il paraît que Staline, en s'adressant aux nouveaux internés des goulags, leur disait "allez les bleus !", ah zut, du coup on ne peut plus...

Mucho Gonzalez

21/09/2010 à 15h22

Rien à dire sur ses superbes envolées, mais l'ami Gravelaine est trop sympathique pour mériter ce trophée. CJP et Ferreri ont définitivement bien plus des têtes de plomb.

Tonton Danijel

21/09/2010 à 15h51

Ça dépend si on a l'idée d'un trophée "sympa malgré tout". Parce que, tu files le micro de plomb à CJP, au mieux il va s'en foutre, au pire il va dézinguer les CdF comme le premier Pierre Ménès venu. Dans tous les cas ça lui en touchera une sans faire ciller l'autre, comme dirait l'autre. Je ne suis pas personnellement partisan du trophée de plomb "défouloir". Tandis que tu le décernes à Gravelaine, lui serait capable de le prendre à la rigolade. C'est quand même mieug.

brison futé

21/09/2010 à 15h59

Tonton Danijel mardi 21 septembre 2010 - 15h51 Tandis que tu le décernes à Gravelaine, lui serait capable de le prendre à la rigolade. C'est quand même mieug. ----- Il en serait peut-être capable, à condition que quelqu'un lui explique le concept de foot et d'eau fraîche, ce qui amha n'est pas gagné, je ne suis pas sûr qu'il y ait grand monde dans l'univers médiatico-footballistique qui lise et apprécie les CDF.

Tonton Danijel

21/09/2010 à 16h39

J'ai pas vraiment ce sentiment-là. Hormis Ménès et Voldemort, j'ai plutôt le sentiment que les CdF sont plutôt respectés par la profession qui réserve souvent un très bon accueil au "ballon de plomb", aux diverses publications, qui demandent parfois l'avis de Jérôme Latta sur des sujets polémiques (même dans le CFC de Ménès, c'est dire). D'ailleurs, il suffit de voir les réactions suite au procès de Voldemort, c'était assez majoritairement pro-Cahiers, pas un seul n'a ouvertement soutenu le plaignant.

Jean-Luc Skywalker

21/09/2010 à 16h58

J'aimerais bien savoir si les vedettes de la télé de type Jeanpierre, Di Meco, Riolo, Larqué, ou la clique des consultants France 98 connaissent les Cahiers (qui n'est quand même pas un site de foot lambda) et si oui, ce qu'ils en pensent.

brison futé

21/09/2010 à 17h20

Ils me semble qu'ils connaissent, c'est vrai que comme l'a souligné Tonton, les CDF ont des citations régulières dans les médias. Je crois que Ménès en a parlé sur le plateau des CFC (en mal, si je ne me trompe pas). Et puis il y a eu un procès, c'est bien la preuve que quelqu'un lit, peut-être pas la personne directement concernée mais quelqu'un de son entourage. Mais tout de même, je ne sais pas, le Micro de Plomb vise directement la profession, qui même si elle apprécie globalement les CDF, apprécie peut-être moins qu'on la critique. Connait-on l'avis de Leboeuf sur les CDF ?

Tonton Danijel

21/09/2010 à 19h24

Daniel Riolo est étonnamment un des plus grands défenseurs des cahiers du foot. Peut-être parce qu'il se retrouve dans certaines critiques contre l'arbitrage vidéo, le délire "antisiffleurs de Marseillaise", ou le foot-business, et ce même s'il appartient à ces analystes trop catégoriques que n'épargnent pas les cahiers. Il a été du reste un du rare à mentionner l'affaire Sacdefiel sur une grande antenne, pour dire tout le bien qu'il pensait du plaignant. D'ailleurs, il avait mentionné en rigolant lors d'un passage de Thibault Lécuyer et Jérôme Latta dans un After "spécial ballon de plomb" qu'il ne comprenait pas qu'il n'ait pas encore reçu le micro de plomb malgré tous ses efforts. Pierre Ménès par contre est, on dira, beaucoup moins sympa. Une private joke ici est de mentionner une anecdote qu'il rapportait suite à un passage de Jérôme Latta à 100% foot: énervé d'avoir un bon contradicteur face à lui, il a confessé être allé manger une banane pendant la pause publicitaire pour se calmer...

 

Jean Christophe Tout vénal

21/09/2010 à 22h54

C'est assez violent comme réaction...