auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Les révoltés de l'arrêt de bus

Les révélations se faisant attendre, on va classer les aventures des Bleus au rayon comédie de seconde zone, plutôt que dans la section horreur ou films de guerre...

RabbiJacob

01/07/2010 à 09h45

Vous êtes marrants aux cahiers du football. Je voudrais vous y voir à devoir remplir un journal en papier tous les jours ou bien à animer des heures de magazines télé quotidiens avec des anciens footballeurs comme consultants. Vous croyez que c'est avec des articles sur George Best ou St. Pauli qu'on va relancer la presse, sortir de la crise et ne pas devenir un pays du tiers monde comme la Grèce ?

LMD

01/07/2010 à 09h49

Plutôt d'accord avec l'équipe. Etonnant la façon qu'a Pirés de penser que si les joueurs doivent informer Laurent Blanc, c'est forcément par voie de presse, comme si un autre mode de communication n'existait pas. Cependant je trouve une légère tendance à vouloir "diaboliser" (le mot est un peu fort) Anelka qui me semble un peu déplacée vu le reste de l'article: pas de meneur mais bien un homme problématique par qui le mal arrive. Il est indéniable qu'il à toujours exprimé un tempérament étrange, autiste ou égoïste, durant sa carrière, qui n'en font probablement pas le plus doué pour s'intégrer à un groupe. Et que sur le terrain il n'a pas produit ce qui était attendu. Mais si la version avancée par Domenech est vrai (il a grommelé ses critiques dans son coin) alors le renvoi en avion était complètement disproportionné (et conséquence de la simple inflation médiatique) et il était logique que le "groupe" se cabre.

LMD

01/07/2010 à 09h50

Mes aïeux quel labsus! Plutôt d'accord avec l'article. Je ne lis pas l'Equipe. Je vous jure.

Monsieur Jo

01/07/2010 à 09h51

"le groupe a bien vécu" Ce qui me rappelle l'execution de Catilina et de ses complices. Pour l'annoncer à la foule inquiète qui venait s'informer et ne savait pas ce qui s'était passé, Cicéron leur dit simplement "ils ont vécu". Sinon, de l'audition de Domenech par les députés, il semblerait que les propos tenus aient été pires que ceux qui ont été retranscrits par l'Equipe.

le Bleu

01/07/2010 à 10h07

Quand les gens intelligents, sensés et pondérés, c'est-à-dire Jérôme Latta et Claude Onesta (lire ses papiers sur football.fr ! Si, si. Ce site n'est pas forcément le Mal.) s'expriment, alors enfin, on peut respirer, prendre salutairement du recul et faire un vrai bilan, celui qui sera vraiment utile par la suite. Les Cahiers du Foot ont écrit l'article que je souhaitais vraiment lire. Merci les Cahiers.

Jean-Luc Skywalker

01/07/2010 à 10h13

Concernant Anelka, on pouvait avoir l'espoir qu'il gagne en maturité et en sagesse, parce qu'on est pas pareil à 22 ans et à 30 ans.

La parole à la défense

01/07/2010 à 12h01

Cette attente médiatique sur les révélations de ce qu'il s'est dit et passé dans le bus m'amuse également beaucoup. Cela me rappelle la même attente, en 2006, sur les explications de Zidane quant à son coup de boule dans le torse de Materrazzi. Je pense d'ailleurs qu'il va se passer un peu la même chose, à savoir la non-révélation des paroles échangées pour pas décevoir une attente aussi forte avec des très probables : "Ben en fait il avait traité ma mère alors j'ai fondu un plomb. Quoi ? Je suis un peu con ? Oui c'est possible !" pour Zidane et "Ben on était super énervés qu'un pote à nous se soit fait virer à cause des journalistes alors qu'il avait rien dit de trop méchant alors on s'est dit qu'on allait faire grève parce que vraiment c'était trop grave. Quoi ? On est un peu cons ? Oui c'est possible !" Enfin, selon moi, les médias ont mis trop de pression sur un groupe qui n'avait pas les capacités footballistiques et psychologiques pour y résister. Et la stratégie d'isolement de Domenech (qui si je me souviens bien avait été la même en 2006) a encore augmenté cette pression, les médias balançant n'importe quoi pour se venger de ne pas avoir accès directement aux joueurs.

magnus

01/07/2010 à 12h27

LMD: pour Anelka, il n'est clairement pas mentionné comme un principal responsable dans l'article, juste comme l'exemple le plus évident de la difficulté de "gérer" des joueurs qui même lors de la plus grande compétition de football sont incapables de mettre leurs états d'âme de côté, surtout quand ceux-ci découlent d'une futilité comme "je ne joue pas à mon vrai poste" - on parle pas d'un attaquant qui se retrouve défenseur quand même. Je pourrais appliquer cette remarque à Ribéry, mais depuis son passage mémorable au Real Anelka a des antécédents. Qu'il est loin le temps du Brésil '70, où les 4 de devant ne jouaient pas non plus à leur vrai poste... Ce que je trouve intéressant est aussi la remarque sur la confiance accordée par Domenech à Anelka. Ce dernier a été clairement blacklisté par le passé à une période où son talent, à défaut de sa mentalité (le hara-kiri médiatique quand Santini avait voulu le rappeler), était quand même digne de l'EDF. Domenech lui a redonné sa chance et en a fait progressivement un titulaire à part entière alors qu'Anelka était de moins en moins efficace devant. Au-delà des buts, il est devenu rapidement évident qu'Anelka était un poids pour le collectif de l'EDF, la médiocrité de l'animation offensive sur la période 2008-10 est pour moi clairement liée au statut de titulaire indiscutable qu'il a acquis.

LMD

01/07/2010 à 13h01

magnus jeudi 1 juillet 2010 - 12h27 --- En relisant l'article je te donnerais raison. J'avais un peu tiqué sur le petit 3 de bas de page et le retour sur la MT de France-Mexique alors qu'il n'est pas établi et même assez improbable que ce soit le point de départ des problèmes internes (c'est le point de départ du moment le plus fort de la campagne médiatique cependant), mais l'article le dit un peu de la même façon que moi. Dont acte. Je ne nierais pas que l'homme public Anelka semble symboliser certaines dérives du monde footballistique moderne et c'est vrai qu'il avait été déjà "banni" une fois ce qui à été paradoxalement peu rappelé (ou me trompe je?). J'avoue cependant avoir un peu peur qu'il soit transformé en "seul vrai coupable" un peu commode pour tout le monde.

Tonton Danijel

01/07/2010 à 13h30

La parole à la défense jeudi 1 juillet 2010 - 12h01 Enfin, selon moi, les médias ont mis trop de pression sur un groupe qui n'avait pas les capacités footballistiques et psychologiques pour y résister. Et la stratégie d'isolement de Domenech (qui si je me souviens bien avait été la même en 2006) a encore augmenté cette pression, les médias balançant n'importe quoi pour se venger de ne pas avoir accès directement aux joueurs. -------------- Je pense que les responsabilités sont au mieux partagées (dans quel rapport? Qu'en sais-je...), et j'aime bien la métaphore du détonateur sur la bouteille de gaz. Concernant une expérience étrangère, j'aime bien l'ouverture de Löw qui n'hésite pas, bien qu'il n'ait très probablement pas que ça à faire, à prendre une demie-heure après chaque match (que ce soit Australie, Ghana, Angleterre ou... Serbie) pour participer au debriefing du match avec les commentateurs. Une expérience que je trouve assez intéressante car pour le coup on parle de jeu et en échangeant avec ceux qui ont suivi le match à la loupe vidéo, Löw peut aussi avoir d'autres éclairages sur des mouvements qu'il n'a pas analysé sous le même angle. Vu qu'il y retourne quel que soit le résultat, c'est que le père Löw doit y trouver son compte... (Faut dire qu'il n'est pas non plus agressé, il est vrai que j'imagine mal RayDo tenir une demie-heure face à Larqué... mais bon, Löw doit aussi avoir fixé une partie des règles pour que le jeu marche).

 

Jean-Luc Skywalker

01/07/2010 à 13h38

Au crédit d'Anelka, c'est lui qui marque le but à Croke Park.

Le forum

Etoiles et toiles

aujourd'hui à 08h34 - Danishos Dynamitos : @L’amour Durix——————Ce n’est pas expliqué dans le film mais tout laisse entendre... >>


Absolutely UEFAbulous - absolutely FIFAbulous !

aujourd'hui à 08h34 - Le Pobga du Coman : @Le génie même si le contrat ne nomme pas la compétition, le joueur signe avec l'attente de... >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 08h31 - Raspou : Pour la Coupe, ça me semblerait vraiment injuste de ne pas repêcher MarcoVP et Lacazette du S,... >>


Les jaunes, héros zen

aujourd'hui à 08h31 - Pavarrois : Peut être des mots interdits sur certains fils ?Genre T*rpin chez vous ? (Bon pourquoi D*ha ici,... >>


Le Palet des Glaces

aujourd'hui à 07h48 - manuFoU : Incroyable ! Dire que je l’ai « vu » débuter sur ma petite télé 36cm dans mon studio... >>


La vie et l'avis des coaches

aujourd'hui à 07h48 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : Après je dis ça, mais comme le premier fan venu, j'ai une photo à Madeire de moi et la statue de... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 07h14 - Dan Lédan : le 11 - 2 ptsle 1 - 2 ptsle 3 - 2 pts >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 02h21 - DansonsLaBostella : Cleveland @ DetroitHayes vraiment pas mal, deja 7 assists en premiere mi temps et on peut pas dire... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 00h03 - rockitrOM : Je n'ai pas relevé, mais en effet dans la version plus officielle sortie hier, l'OM n'a pas sa... >>


Manger (autre chose que) la feuille

19/04/2021 à 23h19 - rockitrOM : Tiens pas loin de Chateaurenard, entre Noves et Eyragues, il y a le Moulin de Bournissac qui fait... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)