auteur
Diego Madonna

Du même auteur

L'abécédaire de l'équipe d'Algérie

Après 24 ans d’absence, l'Algérie est de retour en Coupe du monde. Cet été, le "One, two, three, viva l’Algérie" pourrait saluer un football vif et technique, qui porte fièrement la moustache.


le Bleu

07/06/2010 à 01h56

Huhu, excellent abécédaire. Il y a quelques mois Domenech avait accordé une excellente interview au site Le Buteur. Il mentionnait le gâchis car il voyait bien un énorme talent technique inexploité encore en Algérie. Mais forcément c'est pas facile de créer des structures de haut niveau quand on se tape une guerre civile, une misère économique permanente, une dictature corrompue à tous les étages... Du coup je soutiendrai l'Algérie à la Coupe du Monde vu que, comme je l'ai déjà dit lors de la CAN, les trois quarts de l'équipe sont français: dix-sept joueurs sur vingt-trois nés en France ! Il y a du Parisien, du Lyonnais, du Jurassien, de l'Alsacien, du Vendéen... C'est un peu une équipe de France bis. D'une certaine manière, moi Français "de souche", je suis fier de cette équipe. Cela permet de se représenter une idée très précise du gâchis en question puisque, malgré ses trente-cinq millions d'habitants, c'est une population d'environ cinq millions de personnes qui fournit à l'Algérie l'ossature de son équipe. Et encore, s'il avait fallu mentionner les Benzema-Nasri ! Pourtant, on voit aussi que les Algériens aiment privilégier les profils techniques, les petits gabarits, les 10 dribbleurs, les attaquants un peu classieux (ah, Saïfi !). C'est souvent les profils défensifs qui sont un peu moins bons. Donc on attend tous que la situation s'améliore, que l'Algérie sorte à la pelle des joueurs de haut niveau et nous régale de Joga Bonito ! Elle en est où l'académie JMG locale ?!

José-Mickaël

07/06/2010 à 02h19

Ma première coupe du Monde était celle de 1982, mais je n'ai pas pu voir le match Algérie-RFA, il me semble qu'il avait eu lieu l'après-midi, et j'étais à l'école... Par contre j'ai vu les Algériens en 1986, contre l'Irlande-du-Nord je crois. Encore une fois, j'avais loupé leur meilleur match : celui contre le Brésil, avec qui ils ont rivalisé. Ce match est moins connu, mais voici ce qu'en dit "L'année du football 1986" : « Avec Ben Mabrouk, Madjer et Assad en sus, l'équipe d'Algérie passe soudain d'une vitesse de camion à celle d'un bolide. Retrouvant leurs automatismes, leurs marques, leur inspiration créatrice et leur pouvoir d'accélération, les joueurs au croissant luttent d'égal à égal avec les Brésiliens. [...] Au plein de leur surprenante domination, les Algériens commettent cependant un pêché d'inattention : sur une mauvaise relance, Muller s'enfonce côté droit, centre et permet à Careca d'inscrire l'unique but du match (66è, 1-0). "Nous ne méritions pas de gagner, constate Socratès, pourquoi ne pas le dire franchement ?". » Malheureusement, les Algériens commettront l'erreur de bétonner contre l'Espagne (pour chercher le nul et la 3è place ?) et se feront ratatiner 3-0, c'est bien fait...

tatayé

07/06/2010 à 09h35

"symbole de l’impulsivité des Algériens" Alors, je sais, Levi-Strauss est mort et Eric Besson regrette le manque de rebeu dans l'edf, mais bon...j'aime bien aussi quand les articles de mes sites préférés ne foncent pas tête baissée sur le torchon rouge des poncifs. Voilà. Sinon, rien sur Madjer? Assad?

Raspou

07/06/2010 à 09h55

Putain, ce second but en 82: 23 secondes entre l'engagement et le but, 8 passes, un râteau, un petit pont, du jeu en mouvement... Magnifique. J'espère me tromper, mais j'ai quelques doutes sur la capacité de l'équipe de cette année à rééditer d'aussi belles performances...

RabbiJacob

07/06/2010 à 09h57

Je ne savais pas que Selim Arrache avit été exécuté. C'est un peu sévère quand même.

DarkZem13

07/06/2010 à 10h13

Merci pour cet article qui m’en apprend beaucoup sur la sélection de mon pays d’origine, et que je connais mal à vrai dire.

mr.suaudeau

07/06/2010 à 10h16

"D comme Dziri Bilal. Capable de traverser un terrain en diagonale en enchainant grands ponts et talonnades (...) Il a joué à Sedan avec Mionnet et Sachy, mais personne ne s’en souvient." Ah si! Ils avaient essayé de le mettre MO droit ou gauche puis au placard et malgré tout le talent que lui prêtaient les connaisseurs algériens, on n'a effectivement jamais pu voir à Emile-Albeau/Dugauguez ses traversées du terrain en diagonale.

antigone

07/06/2010 à 10h25

Pour avoir regardé une loooongue mi-temps d'Irlande / Algérie (c'est comme une mi-temps normale, sauf qu'on s'endort à moitié et que la zappeuse est trop loin), je dois avouer que l'aspect vif et technique des Fennecs m'est complètement passé au-dessus des yeux (qui étaient donc mi-clos, ceci explique certainement cela, je vous remercie de ne pas avoir tenu compte de ce message).

Tonton Danijel

07/06/2010 à 10h28

Ça fait surtout bizarre de voir "vif et technique" et "Salim Arrache" dans un article sur la même équipe...

le Bleu

07/06/2010 à 10h33

Les qualités premières d'Abdoun, Ziani et Belhadj ne sont pas incompatibles par ailleurs avec tout un tas de défauts.

 

DarkZem13

07/06/2010 à 10h33

J’ai vu le même match antigone, et j’ai trouvé les joueurs algériens bons techniquement sur le plan individuel (avec des gestes faciles ratés aussi, paradoxalement). Peut-être pas sur le plan collectif, surtout avec ses longs ballons inutiles dès que la phase de construction à terre (défense=>Ziani) était faite. Au niveau de la vivacité, je te rejoins par contre.

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)