10 raisons de titulariser Henry en pointe

Ce n'est pas tout de faire jouer Thierry Henry, encore faut-il trouver un poste qui corresponde à son profil.

Gillou

26/05/2010 à 08h06

1 et 2, c'est tellement vrai.

DarkZem13

26/05/2010 à 09h07

J'adore la 8 pour ma part.

FPZ

26/05/2010 à 09h15

La 8, effectivement, c'est ce que j'essayais de piger sur le fil Bleus il y a quelques semaines lorsqu'on me disait ("on", parce que je me souviens plus de qui il s'agissait) qu'il fallait le faire jouer dans l'axe parce qu'il n'avait plus le physique pour jouer à gauche, notamment à cause des efforts défensifs. J'ai répondu que je n'étais pas certain (euphémisme) qu'il faille une meilleure condition physique à gauche que dans l'axe. Et puis j'ai compris : Un physique défaillant serait tout autant emmerdant pour l'équipe dans l'axe qu'à gauche, mais ça se verra beaucoup moins s'il joue avant-centre (pressing au lieu de replacement)...

zouhire

26/05/2010 à 10h32

Avant même que tout le monde ne me tombe dessus à bras raccourcis, je démens avec la dernière vigueur être l'auteur de cet article

Tonton Danijel

26/05/2010 à 10h39

zouhire mercredi 26 mai 2010 - 10h32 Avant même que tout le monde ne me tombe dessus à bras raccourcis, je démens avec la dernière vigueur être l'auteur de cet article ------- Non mais on s'en doutait un peu vu que là, c'est drôle et pas du tout aigri ;-).

zouhire

26/05/2010 à 11h13

Que veux-tu, Tonton, je n'ai pas le talent de Dame Rédac, hélas.

TheFlyingMoustache

26/05/2010 à 17h29

(Juste pour faire mon intéressant...) [Mode Maître Capello on] au début de l'article, il est dit que "les spéculations battent leur plein ". Dans l'expression "battre son plein", 'son' n'est pas un adjectif possessif, mais un nom (sound en anglais), et "plein" est un adjectif qui qualifie le son. Même si le sujet est au pluriel, et bien que ça choque l'oreille, on doit donc dire "les spéculations battent son plein" (en anglais "full sound") [Mode Maître Capello off]

Troglodyt

26/05/2010 à 17h41

TheFlyingMoustache mercredi 26 mai 2010 - 17h29 Je suis désolé de croire que tu te trompes. En tout cas, c'est toi ou André Gide.

Troglodyt

26/05/2010 à 17h49

(après vérification, Littré et Grévisse sont bel et bien d'accord avec la Rédac)

L'héroïk Cana

26/05/2010 à 17h51

Aïe Moustache Volante... Va falloir mettre une pièce dans le nourrain...

 

TheFlyingMoustache

26/05/2010 à 18h00

L'Académie Française en dit ceci : "Si l’expression battre son plein a naguère encore suscité quelques controverses, tous les spécialistes s’accordent aujourd’hui à donner raison à Littré. Dans cette expression empruntée à la langue des marins, son est bien un adjectif possessif et plein un substantif, les meilleurs auteurs se rangent à ce point de vue. Le plein, c’est la pleine mer, et l’on dit que la marée bat son plein lorsque, ayant atteint sa plénitude, elle demeure un temps stationnaire. On dit donc bien les fêtes battent leur plein." Cette controverse, visiblement historique, n'était pas arrivé jusqu'à moi. Mea Culpa, donc, mais avant de partir la queue entre les jambes, je relève quand même qu'il s'agit, à la suite donc d'un débat ayant pour but de trancher sur le sens exact et ayant agité les spécialistes, d'un consensus majoritaire sur une interprétation,("les meilleurs auteurs se rangent..."), pas d'une vérité absolue connue de tous temps !

Sur le fil

C'est extraordinaire: la nouvelle règle sur la position des gardien(ne)s lors des penalties est plus souple, mais l… https://t.co/cEPFxxCkt0

RT @Anthony_Alyce: Merci les @cahiersdufoot pour ce nouveau numéro au top ! L’interview croisée de @doucetphilippe2, @lucas_hervouet & @Flo…

RT @TANG_Foot: .@jomicoud dans les @cahiersdufoot : « C’est difficile de faire mieux que Van Halen au Vélodrome. Pour moi, la connexion en…

Les Cahiers sur Twitter