auteur
Pierre Martini

Du même auteur

Les joies de l'homonationalité

Deux clubs français s'affrontent en quarts de finale de Ligue des champions? Réjouissons-nous de l'aubaine au lieu de déprécier ce vrai sommet européen...

Tonton Danijel

31/03/2010 à 20h35

Petite précision par rapport à ce que disait Diablesse, les Allemands: - ont été impressionnés par la phase de poule des Gigis, qui, rappelons-le encore, avaient pris 10 points sur 12 possible face au Bayern et à la Juve. D'ailleurs, le Bayern qui a subi deux défaites incontestées ici est toujours en course et vient de battre l'un des deux gros favoris de la C1. - chantent les louanges de l'OL qui ont débarrassé la C1 d'un club anglais et du Real. Donc c'est sûr qu'ils sont beaucoup plus intéressés par le Bayern-MU, mais ils ne méprisent pas du tout Lyon et Bordeaux, dont ils se méfient un peu si le Bayern vient à les rencontrer (Bordeaux les ayant battus deux fois, et Lyon n'ayant pas des stats ridicules contre eux...). Et le commentateur (ayant vu le match dans un bar, le son a été coupé après le match du Bayern) semblant assez content du spectacle proposé à la mi-temps.

José-Mickaël

01/04/2010 à 00h57

À l'époque du tirage au sort, j'ai vu (ou plutôt entendu) quelques interviews de joueurs et d'entraîneurs, et à peu près tout le monde trouvait dommage que Lyon et Bordeaux se rencontrent. Donc le postulat de départ de l'article me paraît juste. Et j'approuve la suite de l'article, notamment ce qui est dit sur la mentalité "on préfère perdre contre un super favori", qui transparassait bien dans les propos d'Aulas il y a deux ans, par exemple (quand il s'était félicité de rencontrer Barcelone en faisant une allusion à l'adversaire de Marseille au même moment).

 

Rhônealpinho

02/04/2010 à 12h50

J'ai rarement été aussi peu convaincu par un article CdF. Alors oui on a plutôt entendu dans les médias que c'était pas super comme tirage, mais on est loin d'avoir entendu que ça. Et par ailleurs, je pense que pour moi comme pour beaucoup, l'attrait d'une Coupe d'Europe c'est...de rencontrer d'autres équipes européennes! Ni plus, ni moins. Donc ce tirage est pour beaucoup une déception, en dehors de toute considération tactique ou de ce que ça peut vouloir dire sur le niveau de tel ou tel championnat. En ce qui me concerne, chaque rencontre entre deux clubs d'une même nationalité me fait le même effet: Dommage, mais au moins, on est sûr que ce sera pas l'affiche de la finale.