auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Manchester United, la couleur de l'argent

L'alliance des "Chevaliers rouges" et des supporters dissidents verts et jaunes évincera-t-elle les propriétaires du club, pour enrayer sa dérive financière et établir un modèle inspiré des socios espagnols?

sansai

15/03/2010 à 18h24

José-Mickaël lundi 15 mars 2010 - 17h42 Mais est-ce que le Real déçoit vraiment ? Ils viennent de revenir sur Barcelone et même de les dépasser, et semblent très forts actuellement en championnat. L'élimination face à Lyon est évidemment une énorme déception, mais elle fait un peu "accident" par rapport au reste de la saison. Évidemment, être éliminé en 1/8 de la coupe d'Europe, ce n'est pas rien. Mais ça se passe quand même nettement mieux que l'an passé, non ? ----- Non mais encore heureux qu'ils soient pas 5èmes de Liga avec les investissements consentis cet été (et les saisons précédentes). Quoi qu'il en soit, la saison du Real ne se résume peut-être pas à CR79. Il y a quantité d'individualités énormes autour de lui, du gardien de but jusqu'à l'attaquant de pointe. Des joueurs qui apportent du liant et de la cohérence à cette équipe, comme Xabi Alonzo ou Guti. Je suis quand même choqué que quand on pointe les défaillances du Real, tout le monde passe en revue : les choix de Pellegrini, Casillas qui aurait les mains qui tremblent, Guti qui n'apporterait pas assez dans l'entrejeu, machin et bidule qui ne supporteraient pas la pression de jouer avec le maillot du Real, jusqu'à Higuain qui est critiqué alors qu'il réalise encore une saison monstrueuse, mais jamais CR79, même quand il bouffe tous les ballons qui passent à sa portée sans se montrer décisif. Peut-être que peu d'équipes espagnoles sont bâties pour lutter contre la supériorité individuelle du Real en Espagne, mais si le Real est revenu à hauteur du Barça, c'est peut-être aussi un peu parce que le Barça déçoit en 2010, et se repose depuis un bon moment sur les exploits individuels de Messi. Avant ça, il me semble qu'il y avait un écart assez net entre ces deux équipes, et que le Real avait trébuché plusieurs fois. C'est peut-être aussi grâce à la saison monstrueuse de Higuain. Je demande à voir comment la saison va se finir, mais tant que le Real n'a pas battu le Barça, l'Athletic (une équipe particulièrement bien bâtie pour affronter le Real), ou même le Patetico et ses flèches, ou encore Valence (ils vont pas jouer tous les matchs avec Maduro en défense centrale), je pense qu'il est encore un peu tôt pour parler d'une saison à la hauteur des investissements consentis pour CR79 et le Real. Quant à "l'accident" contre Lyon, il est quand même assez révélateur, non ? Non seulement c'est pas le seul cette saison, mais sur un match aller-retour, on peut quand même attendre un peu mieux d'une telle équipe face à un Lyon que tout le monde donnait battu d'avance au vu de ses propres défauts. Même après la courte défaite du match aller, qui n'a quasiment rien changé dans les esprits. Lyon partait toujours pour se prendre un 3 ou 4-0 au retour. Il me semble qu'il y a peu encore, on entendait encore parler du Lyon le plus faible de ces 10 dernières années, des choix improbables de Puel, de la faiblesse et de la lourdeur de leur défense, et tutti quanti. Un morceau de choix donc pour le Real et tous ses joueurs "capables de faire la différence" devant. Et pourtant. Bref, il y a certainement quelque chose qui cloche dans ce Real, mais je comprends pas pourquoi CR79 est le seul absous de tout reproche dans l'histoire. Surtout quand je regarde les matchs du Real. Je suis vraiment le seul à avoir l'impression qu'il brille au détriment de ses partenaires ?

Hurst Blind & Fae

15/03/2010 à 19h20

22 buts en 27 matches cette saison, j'ai du mal avec ton "sans se montrer décisif". Et le Real est passé devant le Barça, c'est un peu mieux que "pas 5e". Enfin je n'ai aucune idée de ce que dit la presse espagnole sur Ronaldo, mais heureusement que l'OL peut battre le Real sur un match aller retour, ça ne fait pas du Real une équipe en perdition pour autant. Leader de la Liga avec 71 buts et un meilleur goal average que le Barça (+50, à deux buts près la même que le Barça à la même époque l'an dernier) ça se pose là.

sansai

15/03/2010 à 19h40

Oui mais enfin si tu prends qu'une partie de ce que je dis pour le détourner, ça va vite devenir stérile comme discussion. J'ai jamais écrit qu'il se montrait pas décisif, et il me semble que le fait que le Real soit revenu à hauteur du Barça, j'ai avancé quelques arguments à ce sujet. Et puis le goal average, tu parles d'un argument. Regarde donc le classement de l'Eredivisie pour voir. L'Ajax est troisième du championnat à 6 points de Twente avec +62 de différence de buts contre +38 au PSV et +30 à Twente, et avec la meilleure attaque et la meilleure défense du championnat. Ca les a pas empêchés de manquer plusieurs matchs importants et d'être mal embarqués pour le titre, malgré leur victoire de ce week-end contre le PSV. Après coller des 6-0 et des 4-0 contre les équipes les plus faibles du championnat ça fait un joli goal-average, oui.

Mangeur Vasqué

15/03/2010 à 20h37

Très bon article qui arrive à point nommé, excellent, merci beaucoup, un must-read. Un sujet qui me tient à cœur et que je marque à la culotte depuis pas mal de temps. Mais cette colonne de réactions n’étant pas l’endroit idéal pour développer, je m’en irai donc sévir dans le fil anglais sur ce sujet (dans quelques jours, j’ai pas le temps maintenant). Avec en bonus 2 liens essentiels que je mettrai : a) une carte (avec explications) du foot anglais des redressements judiciaires et faillites, carte particulièrement éloquente qui montre bien l'étendue du « problème », aussi pathétique qu’une carte nationale des cirrhoses du foie… b) un récent article du Guardian sur l’irresponsabilité des dirigeants clés du football anglais, article qui explique TOUT En résumé (l’article du Guardian développe), « l’entreprise Premier League » est toute puissante et dicte sa loi à la FA. Les pontes de la Premier League (donc, en fait, les clubs - par extension les plus gros) font leur popote entre eux et ne veulent pas entendre parler de réforme, contrôle, régulations, etc. Au nom du sacro-saint « Freedom to act », un truc anarchico-friedmanien bien pratique pour justifier tous les dérapages possibles et imaginables. En gros, la FA ne sert à rien (surtout depuis que des représentants de la Premier League siègent au conseil de la FA…). Sinon à distribuer des récompenses à tire-larigot ("awarditis") et verser 1 ou 2 % de son énorme CA au « grassroots football » en en faisant des caisses comme s'il elle avait sauvé le foot anglais (le budget hype & PR est évidemment bien plus conséquent que tout autre poste). L'état du foot anglais n'est pas le genre de trucs qu’on nous explique dans les émissions de foot, et pourtant, bien le saisir est la base du foot anglais. Avant de savoir qui joue où et à quel poste, tout le monde devrait savoir ce qui se passe en coulisse, au moins dans les grandes lignes. Ça permet de comprendre plus tard pourquoi des mastodontes comme Man U se trouvent soudain si fragilisé. Les problèmes de Portsmouth, ceux (à venir) de Manchester United, etc. tout cela s’inscrit dans le bordel gigantesque qu’est devenu le financement des clubs anglais (dont je vous saoûle depuis 3 mois dans le fil anglais). Bordel monstre que j’essaie tant bien que mal de suivre sur plusieurs fronts et « décrypter » avec mes petites fiches rapidement passées du format A5 au A2 (Portsmouth, Cardiff, Crystal Palace, Notts County, Chester, Stockport County*, etc. etc. – qui dirige quoi, qui habite aux Iles Cayman, qui entube qui, etc.). Ça avait commencé dans les divisions inférieures y’a bien des années, ça éclabousse tout le monde aujourd’hui. The shit has hit the fan. Ou on pourrait risquer un jeu de mot et dire "The shit has duly landed and truly hit the fan(s)" (pauvres supps). ------------------------------------------------------ * l’ironie de la faillite avec Stockport County y’a quelques mois c’est que les honoraires exorbitants facturés par la société de mise en liquidation – Leonard Curtis – après 8 mois de nettoyage leur avait doublé leur dette initiale ! (guère étonnant à 300 £ de l’heure…)

Hurst Blind & Fae

15/03/2010 à 20h49

Effectivement sansai, mes excuses, j'avais mal lu. Cependant, quand tu marques 22 buts en 27 matches, ça doit pas arriver souvent de ne pas être décisif. D'autant que mine de rien il est attaquant... Enfin j'ai pris la différence de buts mais on peut aussi prendre le nombre de points (ils en ont plus que le Barça l'an dernier à la même époque), le nombre de buts (71 pour 76 au Barça l'an dernier), j'ai du mal à comprendre pourquoi le Barça de l'an dernier aurait fait un championnat fabuleux et cette année le Real irait mal. Ronaldo marque, son coéquipier d'attaque marque plus que lui, j'ai du mal à voir un problème.

Lyon n'aime Messi

15/03/2010 à 21h26

Le Real de l'an dernier a fait aussi une saison assez énorme au niveau du nombre de points. Mais il est tombé sur un barça encore plus fort. Cette année, ils ne sont premiers qu'à la différence de buts qui ne comptera pas à la fin de la saison. Le titre est encore loin d'être gagné pour le Real et s'il ne le gagne pas ce titre sa saison ne sera pas meilleure que la précédente. Ce qui au final avec l'élimination en coupe du roi me semble être un échec.

Hurst Blind & Fae

15/03/2010 à 22h34

Donc en fait, s'ils ne réussissent pas, ils auront échoué?

Papa Schultz

15/03/2010 à 23h31

Tonton Danijel lundi 15 mars 2010 - 09h22 Le modèle socios, où comment un même système peut conduire à la fois à un club qui se construit autour d'un projet de jeu (le Barça) et à un empilement de stars sans liant (le Real). On pourrait également écrire : Tonton Danijel lundi 15 mars 2000 - 09h22 Le modèle socios, où comment un même système peut conduire à la fois à un club qui se construit autour d'un projet de jeu (le Real) et à un empilement de stars sans liant (le Barca). ******* sansai lundi 15 mars 2010 - 18h24 José-Mickaël lundi 15 mars 2010 - 17h42 Bref, il y a certainement quelque chose qui cloche dans ce Real, mais je comprends pas pourquoi CR79 est le seul absous de tout reproche dans l'histoire. Peut-être parce que c'est le seul à faire preuve d'un engagement total, à chaque match qu'il dispute. Ce n'est pas le cas de Guti, Kaka etc hélas. Après, on aime sa tronche, ou pas. ******* leo lundi 15 mars 2010 - 11h40 Tonton Danijel lundi 15 mars 2010 - 09h22 Sur les finances du club, si tu as des chiffres, n'hésite pas à les donner, hein +1. ******* sansai lundi 15 mars 2010 - 19h40 Après coller des 6-0 et des 4-0 contre les équipes les plus faibles du championnat ça fait un joli goal-average, oui. Et ça permet aussi à Higuain de remplir ses stats... ******* sansai lundi 15 mars 2010 - 17h31 Après, on peut évidemment attribuer les faux-pas du Real (...) à l'absence du recrutement de défenseurs et de milieux (argument qui me laisse toujours perplexe : j'ai pas l'impression que le Real ait lésiné sur les investissements dans ces secteurs ces dernières saisons) Dans mes bras ! Ce post est inintéressant, je le concède, mais en arriver à parler encore et toujours du vilain Real alors que l'article porte sur MU, ça me fait mal. Hala Madrid, je vous embrasse.

Charterhouse11

17/03/2010 à 01h00

sansai lundi 15 mars 2010 - 18h24 mais jamais CR79, même quand il bouffe tous les ballons qui passent à sa portée sans se montrer décisif. ***** Pas toi sansai quand même... on croirait entendre Lizarazu sur TF1 avec son petit rire "ahaha, Ronaldo a fait une passe", comme s'il avait arrêté de mater du foot en mai 2006. Caricaturer encore Cristiano Ronaldo comme un joueur individualiste, qui fait le beau, qui n'est pas meilleur que le premier Ben Arfa venu, en 2010, faut soit en avoir (et des bien accrochées) soit ne pas avoir suivi entre 2006 et 2009 ni le Real en 2010...

 

Charterhouse11

17/03/2010 à 01h03

(...) soit ne pas avoir suivi MU entre 2006 et 2009 ni le Real en 2010... (mes confuses)

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)