auteur
Pierre Martini

Du même auteur

Lyon fait sauter la banque

Inattendu, du moins avec ces joueurs-là, le grand moment de l'OL est arrivé et renvoie le Real à son vide interstellaire.

Raspou

11/03/2010 à 02h05

Le Real alter ego de l'OL en C1, faut peut-être quand même pas pousser... Que leurs 6 dernières années aient été médiocres n'occulte pas leurs 9 titres. Sinon je pense que nous sommes nombreux à être ravis que la politique de Perez ait tourné à l'échec, au moins pour cette année en C1. Et nous sommes assez nombreux aussi, du coup, à trouver l'OL plus sympa. Mais il y a encore loin de l'exploit européen à l'épopée européenne, et si c'est pour se faire sortir en 1/4 par le Bayern, ça ne changera pas radicalement l'image du club... Alles les gones, encore un effort!

Charterhouse11

11/03/2010 à 02h14

Si on tape Bordeaux, ca marche aussi?

Vieux légume

11/03/2010 à 02h54

Le parcours lors des dernières années du Real est édifiant. Choquant quand on pense aux dépenses et aux changements incessants dans le personnel. 2010 : Qualifié en tant que 1e, a la dernière journée devant Milan (éclaté par MU) et Marseille. 1 but marqué en deux matchs. 2009 : 2e derrière la Juve, devant un Zenit qui n'a plus les mêmes ressources que lors de sa victoire en C3. Juve elle-même éliminée en 1/8. Le Real se fait fesser par Liverpool, deux défaites, dont un 4-0 et aucun but marqué. 2008 : Qualifié a la dernière journée devant l'Olympiakos et Brême. Perd déjà deux fois contre la Roma. 2007 : 2e derrière Lyon, loin devant Kiev et Bucarest. Lyon se fait virer en 1/8 assez logiquement, le Real est éliminé par le Bayern qui partira dans la foulée. 2006 : 2e derrière Lyon, loin devant Olympiakos et Rosenborg. Lyon perd en 1/4 de peu, mais le Real se fait éliminer d'entrée par Arsenal, sans marquer le moindre but. 2005 : Eliminés avant la dernière journée, ils passent de peu devant Kiev pour la 2e place, derrière Leverkusen. Leverkusen éliminé facilement en 1/8e, le Real est éliminé par la Juve. 2004 : C'était il y'a déjà 6 ans. Le Real termine 1e d'un groupe facile, mais devant le futur vainqueur, Porto. Elimination du Bayern en 1/8 avant de se manger Monaco en 1/4. Et avant ça, on avait le joli système a deux phases de groupes qui aide évidemment les plus fortunés. Arriver a vendre du rêve avec un tel rapport prix/résultat, c'est assez impressionnant. Sinon, bravo aux lyonnais, quand même. C'est marrant comme les choses arrivent souvent là ou s'y attend le moins. Ils avaient une très bonne équipe pendant plusieurs saisons, fin de cycle, et paf.

Tonton Danijel

11/03/2010 à 08h50

Je viens d'aller sur les sites de As et de Marca, c'est terrible... Et preuve du statut de Pellegrini: c'est évidemment entièrement de sa faute, surtout pas de celle d'un dirigeant qui lui a imposé un cahier des charges impossible à tenir, ni de joueurs trop sûrs d'eux...

losc in translation

11/03/2010 à 09h00

Vieux légume jeudi 11 mars 2010 - 02h54 Vu comme ça, c'est en effet éloquent. De là à affirmer que le Real est bâti sur du vent, il n'y a qu'un pas.

José-Mickaël

11/03/2010 à 09h14

L'auteur de l'article fait remarquer que ce n'est pas le Lyon d'Essien, Juninho et Malouda qui a été le premier à éliminer un favori, mais celui de Boumsong, Toulalan et Pjanic. Ça me rappelle ce qu'on disait à propos de Marseille : ce n'est pas celui de Papin, Waddle et Francescoli qui a remporté la première C1 mais le Marseille de Deschamps, Völler et Sauzée, un Marseille plus solide que brillant. Lyon a en tout cas démontré que les milliards (du Real) ne sont pas la condition pour faire carrière en C1. J'espère que nos dirigeants l'ont remarqué et qu'ils vont cesser de vouloir suivre le train infernal des Anglais (qui, certes, sont maintenant sur une autre planète, mais sont surtout endettés jusqu'au cou). Maintenant, ce n'était qu'un 1/8. J'espère que les joueurs lyonnais continueront à être morts de faim et ne vont pas se croire arrivés sous prétexte qu'ils sont (à juste titre) les héros du mois.

LLBB1975

11/03/2010 à 09h15

Bon allez, je vais faire une analyse à la journaliste : est-il possible que les lyonnais aient retenu les leçons du passé, à savoir : Les lionnels se sont souvent plaints de la condition physique de leurs joueurs : en pleine bouure à l'automne, ils sont "cramés" au printemps alors que les grosses équipes font leurs efforts. En tous cas, la manière dont l'OL s'est imposé physiquement en 2ème mi temps le suggère. Ceci dit les deux joueurs sortis à la mi-temps sur blessures infirment quelque peu ma théorie.

Tonton Danijel

11/03/2010 à 09h19

José-Mickaël jeudi 11 mars 2010 - 09h14 L'auteur de l'article fait remarquer que ce n'est pas le Lyon d'Essien, Juninho et Malouda qui a été le premier à éliminer un favori, mais celui de Boumsong, Toulalan et Pjanic. Ça me rappelle ce qu'on disait à propos de Marseille : ce n'est pas celui de Papin, Waddle et Francescoli qui a remporté la première C1 mais le Marseille de Deschamps, Völler et Sauzée, un Marseille plus solide que brillant. _______________________________________________ Aneffet. Mais c'est fréquent le coup de l'équipe qui réussit sa plus grosse perf alors qu'elle est annoncée "en fin de cycle". L'exemple qui me vient le plus à l'esprit, c'est l'Irlande lors du dernier tournoi des VI Nations: 10 ans que les Verts espéraient le premier grand chelem depuis 1948, et c'est l'année où la génération O'Driscoll semble sur le déclin qu'ils y arrivent. Le sport, c'est magique.

damirez

11/03/2010 à 09h25

C'est clair, j'ai aussi eu cette impression de "victoire" inexorable. Du moins en 2è MT. L'OL dégageait qqch d'une logique implacable, avec un Lissandro énorme. Mais il faut voir que le Real avait carrément le jeu pour se faire taper par une équipe disciplinée et solide comme Lyon. Tant mieux. Maintenant, va falloir confirmer au tour d'après ce que je vous souhaite. Bravo les Lionels en tout cas. Faire taire la masturbation frénétique de TF1 (surtout CJP) sur la gomina et les talonnades, c'est priceless. Calmer l'Abdo-trainer 3000 comme ça, que c'est bon.

François-Youssouf Hadji-Lazaro

11/03/2010 à 09h45

Et la dernière occase de Lisandro... S'il avait pu la mettre au fond, ça aurait été "la guinda del pastel" !

 

funkoverload

11/03/2010 à 09h56

Charterhouse11 jeudi 11 mars 2010 - 02h14 Si on tape Bordeaux, ca marche aussi? --- Ouais ça marche mais faudra pas parler d'exploit !

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)