La France à qu'Ibère gagne

Avec l'Espagne pour adversaire de prestige, on connaissait le risque: baliser le parcours vers l'Afrique du Sud d'une défaite référence. C'est réussi.

Hydresec

05/03/2010 à 22h50

"José-Mickaël vendredi 5 mars 2010 - 02h36 Mais bon, tout ça dépend des goûts de chacun. Moi, ce qui me fait rêver, c'est le jeu. Je sais que pour d'autres personnes, ce qui les fait rêver, ce sont les tableaux de résultat, les classements. Évidemment, pour ces comptables du foot, le parcours des Soviétiques n'est pas très réussi. Nous ne sommes pas du même monde..." --> Un peu facile, non, l'opposition amoureux du beau jeu/comptables du résultat ? J'assume ce que j'ai déjà écrit auparavant : je préfère un palmarès fourni grâce à un jeu pauvre qu'un jeu à se pâmer qui ne rapporte rien. En 86, j'ai chialé. En 98 j'ai connu une des plus grosses émotions de ma vie, je suppose que je ne suis pas le seul. Ce n'est pas plus compliqué que ça. Les perdants magnifiques, j'estime qu'on a assez donné, merci. Mais je vais te confier un petit secret : je rêve que l'EdF remporte la Coupe du Monde en jouant comme le Barça en 2009. Et oui, je préfère le beau jeu qui gagne au beau jeu qui perd, c'est à peine croyable, n'est-ce pas ? Ton "monde" n'est pas si inaccessible que ça, contrairement à ce que tu aimes à penser. Oui, dans me délires les plus fous, j'imagine un football imaginatif et beau, où la technique dynamise le collectif, où la circulation est à la fois fluide et inattendue et où les ciseaux retournés pleine lulu ne seraient pas la conséquence heureuse d'un centre loupé mais le fruit de mouvements et de gestes sophistiqués, comme autant d'apothéoses d'un spectacle sportif qui témoignerai du génie humain. Si. Je me fais de films comme ça parfois. Mais j'en fais d'autres : par exemple, que le péno de Trézéguet troue les filets de Buffon peu avant que Grosso ne loupe le sien. Et l'EdF aurait remporté sa 2eme CM en ayant proposé un jeu insipide pendant quasiment tout le tournoi.

José-Mickaël

06/03/2010 à 06h44

Hydresec vendredi 5 mars 2010 - 22h50 > Un peu facile, non, l'opposition amoureux du beau jeu/comptables du résultat ? Ce sont deux façons opposées d'aimer le foot, avec bien sûr tous les intermédiaires. Remarque : ce n'est pas une question de beau jeu mais de finalité : dans le premier cas la finalité est le plaisir, et le résultat n'est qu'un parmi d'autres moyens ; dans le second cas la finalité est le résultat, qui procure le plaisir. Du coup je pense que tu ne m'as pas compris (si j'en juge par la fin de ton message). ((D'ailleurs je peux apprécier un jeu défensif. Les Italiens contre l'Ukraine en 2006, j'ai bien aimé parce que c'était joué à la perfection. Ou même les Grecs en 2004.)) > J'assume ce que j'ai déjà écrit auparavant : je préfère un palmarès fourni grâce à un jeu pauvre qu'un jeu à se pâmer qui ne rapporte rien. C'est une façon d'aimer le foot qui est tout aussi honorable que la mienne. Tiens, par exemple, comparons deux périodes : - L'équipe de France d'août 2000 à la coupe du Monde 2002. - L'équipe de France d'août 2004 à la coupe du Monde 2006. La première marchait sur l'eau, elle était la plus belle, elle battait les plus grosses écuries, elle était n°1 mondiale au classement FIFA, quel plaisir c'était de la voir jouer ! Et elle s'est lamentablement plantée en coupe du Monde. La seconde a fait exactement le contraire. Eh bien je suis sûr qu'il y a des gens qui préfèrent le premier parcours et d'autres qui préfèrent le second parcours. Et je soupçonne que les désaccords concernant l'équipe de France viennent parfois de là et j'aimerais bien qu'on ne l'oublie pas trop (si l'interlocuteur dit un truc bizarre, c'est pas forcément qu'il est bête, c'est peut-être juste qu'il a d'autres préférences).

bcolo

06/03/2010 à 14h38

A propos de beau jeu et d'efficacité, j'ai retrouvé les vidéos des deux buts de France-URSS d'octobre 1986, que j'ai intégré dans un papier d'après-match ici : http://tinyurl.com/yf65ma2 Comme quoi les Espagnols n'ont rien inventé. Et Jeannol-Boli en défense centrale, ça vaut Escudé-Ciani.

Hydresec

06/03/2010 à 14h44

"José-Mickaël samedi 6 mars 2010 - 06h44 Eh bien je suis sûr qu'il y a des gens qui préfèrent le premier parcours et d'autres qui préfèrent le second parcours. Et je soupçonne que les désaccords concernant l'équipe de France viennent parfois de là et j'aimerais bien qu'on ne l'oublie pas trop (si l'interlocuteur dit un truc bizarre, c'est pas forcément qu'il est bête, c'est peut-être juste qu'il a d'autres préférences)." --> Je te trouve gonflé de terminer ton post là-dessus quand je relis la 1ère réponse que tu m'as faite sur le mode "moi l'esthète/ toi le bourrin" ("Nous ne sommes pas du même monde", peut-on imaginer phrase plus condescendante ?). Sur le fond de ta dernière intervention, je te rejoins - si. L'idée selon laquelle on peut préférer la France 2000-2002 pour son beau jeu avant la cata coréenne, et bien oui, pourquoi pas ? C'était le cas de tous les supporters des Bleus, je suppose. On notera cependant que déjà, ces derniers s'inclinaient contre l'Espagne (en 2001)....

José-Mickaël

06/03/2010 à 15h04

Attention Hydresec, le ton ne passe pas à l'écrit et on peut mal interpréter les textes... > Je te trouve gonflé de terminer ton post là-dessus quand je relis la 1ère réponse que tu m'as faite sur le mode "moi l'esthète/ toi le bourrin" Je viens de me relire, tu trouves vraiment que c'était moi l'esthète toi le bourrin ? Il y a bien l'expression "comptable du foot", un peu caricaturale, mais elle dit bien ce qu'elle veut dire, c'était son but. Et si ce n'était pas clair, mon dernier message n'a-t-il pas clarifié ? > ("Nous ne sommes pas du même monde", peut-on imaginer phrase plus condescendante ?). C'était de l'autodérision : ce genre d'expression fait snob, donc je l'employais pour rire. On est sur un forum de footeux, ne nous prenons pas au sérieux. Du coup je dois ajouter : attention José-Mickaël, le ton ne passe pas à l'écrit, préviens quand tu fais de l'autodérision...

 

Hydresec

06/03/2010 à 17h37

"José-Mickaël samedi 6 mars 2010 - 15h04 > ("Nous ne sommes pas du même monde", peut-on imaginer phrase plus condescendante ?). C'était de l'autodérision : ce genre d'expression fait snob, donc je l'employais pour rire. On est sur un forum de footeux, ne nous prenons pas au sérieux. Du coup je dois ajouter : attention José-Mickaël, le ton ne passe pas à l'écrit, préviens quand tu fais de l'autodérision.." Sur ce coup, je dois reconnaître ne pas avoir saisi l'auto dérision - mes confuses, donc (d'autant que c'est cette mauvaise interprétation qui a motivé mes posts . Bon, je sais que les smileys sont très mal vu ici - il ne faut pas risquer de faire croire aux intervenants qu'ils ne sont pas aptes à comprendre les sous-entendus et l'ironie, je sais - mais parfois ça aiderait un peu. Surtout qu'il m'arrive parfois de manier le 2nd degré de façon un peu abrupte...

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)