auteur
Etienne Melvec

Du même auteur

Au secours, Ben Arfa est de retour

Un match suffit à regonfler la bulle spéculative autour du prodige marseillais. Allez Hatem, encore un effort pour être un footballeur.


jeronimo

15/02/2010 à 08h03

J'idolâtre ce joueur, que je ne pourrais pas supporter 10 secondes si je devais travailler avec lui. J'aurais tant envie de le voir à la Coupe du Monde, flanquer une rouste à l'Angleterre en prolongation (après un 0-0 moisi)...

Qui me crame ce troll?

15/02/2010 à 08h54

Tout est dit dans cet article. Pour l'instant, Ben Arfa semble avoir autant de chances de planter sa carrière que d'exploser au niveau international. Et ça dure depuis 3 ans.

Tonton Danijel

15/02/2010 à 10h11

Comme dirait Ouaddouh, les journalistes sont versatiles, il faudrait qu'ils changent...

JihaiR

15/02/2010 à 12h29

Ben Arfa a besoin de s'entendre rappeler en permanence ce qu'il faut consentir pour être juste un footballeur ----------- Je retiens, pour ma part, cette phrase comme philosophie Et beurk.

brandao de morue

15/02/2010 à 12h49

On remarque tout de même que sur son dernier match, il a surtout apparemment "brillé" par ses replis défensifs. J'espère le voir évoluer au haut niveau pendant six mois pour le voir à la coupe du monde et surtout faire taire Jean Mi "à gauche à gauche" Larqué qui le démonte depuis que le joueur est passé pro.

visant

15/02/2010 à 16h36

Il me fait surtout penser à Quaresma le Hatem (plus qu'à Okocha & Co): un surdoué de la technique mais probablement pas un adepte du travail collectif... Mais je ne sais pas si Quaresma est féru de Nietzsche

Hurst Blind & Fae

15/02/2010 à 16h54

Jihair, la formule est certes désagréable à l'oreille mais tu connais beaucoup de génies qui n'ont pas du passer par cette phase avant d'exploser aux yeux du monde?

FPZ

15/02/2010 à 16h54

Visant a réagi à 16h36 !!??

visant

15/02/2010 à 17h11

Ouai, je suis allé voir si HBA avait fait des progrès dans le futur proche. Et en fait, non.

JihaiR

15/02/2010 à 17h18

C'est pas de progrès dont il a besoin, c'est de travail, de labeur, de sueur, de peine et de souffrance.

 

Oook

15/02/2010 à 17h38

Ca m'etonnerait que le PSG ait de quoi payer son transfert JihaiR...

Sur le fil

Sinon, en Ligue 1, on en est là. La Gazette: https://t.co/kZ2ru58Etc https://t.co/3D3KsFdCFX

[Un jour, un but] Solskjær 1999, le miracle du Camp Nou - https://t.co/yZKiyN86wl Par @richardcoudrais et @Ba_Zenga https://t.co/6SOiQk0Wvg

Surdimensionnement, accessibilité insuffisante, PPP toxiques, charges trop lourdes: on avait pourtant prévenu :) https://t.co/q05MFDvN9N

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Alliance Arena

"Quand un arbitre assistant demande sa collègue en mariage." (lequipe.fr)

Prendre les shots les uns après les autres

"Hugo Lloris, le mister penalties de Tottenham." (lequipe.fr)

Milieu de tableau

"Rembrandt s'invite sur le ballon du Championnat des Pays-Bas." (lequipe.fr)

Trafic de coquines

“Football : la Colombie rattrapée par le mouvement ‘Me too’.” (ouest-france.fr)

Veuvage

"Pepe cherche à trouver la solution en solitaire." (lequipe.fr)