auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Bleus 2010: comment être plus mal barré?

L'équipe de France aborde son année de Coupe du monde avec toutes les chances de la rater. Faut-il croire aux miracles (ou au football) pour la voir belle en Afrique du Sud?

Raspou

08/02/2010 à 09h39

Ayant tiré le même constat que vous, Domenech sort son dernier atout: envoyer des "mannequins lingerie" foutre le dawa dans toutes les autres sélections majeures. C'est sûr, ça éloigne encore un peu plus de notre mythologie glorieuse...

Qui me crame ce troll?

08/02/2010 à 09h56

Après avoir eu raison en 1998, les Cahiers du Foot sont toujours à la pointe de l'innovation en ayant tort en 2010! C'est vraiment moche de vieiller.

Tonton Danijel

08/02/2010 à 09h58

Attention, demain un Godard ou autre va conclure rapidement: "Même les CdF lâchent Domenech.". Cette boutade mise à part, je partage le point de vue de Jérôme Latta. Outre le débat sur le niveau du sélectionneur et de ses joueurs, il y a surtout une succession de décisions ubuesques, une image ternie par les conditions de la qualification (Un Anglais - ils n'ont pas besoin de ça pour nous détester, vous me direz - m'a ainsi sorti que la FIFA n'allait sans doute pas apprécié que l'EdF face un bon parcours au Mondial, et ça me semble plausible), et bien sûr un gros manque de matchs de préparation alors que cette équipe, si elle a globalement progressé depuis le crash du Prater, ne semble pas "prête" dans la mesure où elle manque d'un match référence récent qui puisse gommer l'image de la main de Henry. L'Espagne pourrait servir à ça. C'est à double tranchant: une victoire et on y recroit, une défaite sévère (ce qui me semble le plus probable à l'heure actuelle), et c'est le doute, encore et toujours. Sinon, ça me fera toujours marrer cet image de "fair-play" qu'aurait la France par rapport à ses voisins. C'est sûr que ce n'est pas un club français qui s'est fait exclure de coupe d'Europe pour avoir acheté un match. Ce n'est pas un club français qui a lancé le scandale européen des faux-passeports. Ce n'est pas une équipe cycliste française qui a lancé l'un des plus gros scandales de dopage de l'histoire du sport. Chevaliers blancs, qu'on vous dit. (et pour la sélection nationale, demandez aux Portugais s'ils trouvent Florent Malouda fair-play...)

shev2

08/02/2010 à 10h10

L'ambiance autour de l'équipe de France est certes délétère mais il ne faut pas non plus occulter quelques points tout de même : - l'atmosphère était sans doute encore pire en 1998 avant l'union sacrée des quelques semaines d'avant la coupe du monde, intérêt d'une compétition en Franc oblige, aussi bien pour les médias, les sponsors que les supporters donc on peut difficilement surenchérir sur le mode "ambiance jamais aussi mauvaise dans l'histoire de l'edf" (en carricaturant certes un peu) mais penser qu'en étant en Af Sud, les Bleus auront moins de pression qu'ils ont pu avoir - la reponsabilité de RayDo dans cette situation (sportive, mentale, de com'...), qui est tout juste évoquée par une boutade au passage, mais c'est coutumier sur ces pages - la main de Henry, c'est tout de même un sacré marronnier à footix, ceux qui ont critiqué cette équipe sans répit depuis 4 ans (dont moi) ne se cachent pas derrière et ceux qui retournent leur veste sur la foi de cette seule main sont bien hypocrites (je passe sur ce point mille fois évoqués dans ces pages). Combien de matches ont basculé sur des tricheries/fautes d'arbitrages sans que les équipes en traînent le boulet pendant des années et sachent passer au dessus (la main de Vata, le pénalty de Nilmar...)... Cela doit plutôt souder en interne cette équipe, ou bien l'ambiance au sein du groupe est franchement mauvaise et n'incite pas à l'optimisme

Tonton Danijel

08/02/2010 à 10h10

Comment se fait-ce que j'écrive "face" au lieu de "fasse"?

Tonton Danijel

08/02/2010 à 10h12

shev2 lundi 8 février 2010 - 10h10 - l'atmosphère était sans doute encore pire en 1998 ___________________________________________ Franchement? Non. Parce que l'EdF n'avait pas de passé, le public se passionnait moins pour l'EdF avant 1998. C'était moins vendeur de dézinguer l'EdF avant 1998 qu'après. C'était mieux avant (lire l'article: "Le foot rend con... ceux qui ne l'aiment pas").

Ashe

08/02/2010 à 10h38

"(Un Anglais - ils n'ont pas besoin de ça pour nous détester, vous me direz - m'a ainsi sorti que la FIFA n'allait sans doute pas apprécié que l'EdF face un bon parcours au Mondial, et ça me semble plausible)" L'UEFA n'avait pas été choquée par victoire de l'AC Milan en Champion's league malgré le scandale des matchs truqués de la saison précédente. Donc si la France va loin dans la compétition, la Fifa n'y trouvera rien à redire. En revanche, si on se fait sortir rapidement, nulle doute que les médias et une grande partie des français remettront le couvert au sujet de la main d'Henry sur l'air de "c'est les Irlandais qui auraient dû se qualifier". Effectivement, l'ambiance autour de l'équipe de France n'est pas au beau fixe. Mais selon moi, la période la plus importante reste le mois avant le début de la compétition : c'est là que se crée définitivement le groupe, c'est là que les joueurs rentrent dans la compétition. Avant l'heure, c'est pas l'heure ! Si le match référence est un 3-0 contre l'uruguay à la Coupe du monde, ça me va très bien.

Oook

08/02/2010 à 10h55

Pareil qu'Ashe... D'autant qu'on parle déjà beaucoup moins de la main d'Henry, donc dans 4 mois... Je pense que celle-ci est vraiement anecdotique désormais. Pas trop compris non plus pourquoi la France a sbolument besoin d'un match référence. En 2006, je ne crois pas me souvenir d'un seul match reference avant la compet'... et je trouve les derniers matchs de la campagne de qualif plutot bons (avant le retour en Irlande). Je suis étonné par ce catastrophisme, comme si un seul match (completement) raté devait gommer les nets progrès constatés juste avant.

Alexis

08/02/2010 à 11h10

Effectivement la comparaison avec 98 me semble peu pertinente. Parce que les critiques restaient centrées sur le sélectionneur uniquement (ou quasi). L'équipe en elle-même ne représentait pas grand chose aux yeux des gens. Beaucoup s'en fichaient presque. Donc les joueurs étaient relativement sereins. Surtout, ils étaient assoifés de Coupe du Monde et de victoire. Mais surtout, je crois, de Coupe du Monde. L'évènement en soi a construi le groupe. Aujourd'hui, je pense que l'ambiance délétère autour de l'EdF tient aussi bien des joueurs que des spectateurs. Les joueurs sont les hériters d'une génération au palmarès écrasant et se colletinent un public qui s'est pris au jeu en grande partie uniquement pour les victoires. Public qui ne comprend donc pas les difficultés sportives de l'équipe. Ajoutez-y un sélectionneur à la communication facétieuse et à l'ambition technique entièrement tournée vers le résultat final sans aucune autre fiorme d'inspiration, une institution fédérale dépassée, le climat est forcément fragile. Côté sportif, je ne me fais pas trop de souci pour autant : l'équipe est moche et le restera. Comme celles de 98 et 06, si elle est solide défensivement, et si les individualités sont en bonne forme, elle pourra faire un bon parcours. Parce que si elle est moche, elle est aussi très solide globalement. D'ailleurs, toutes les campagnes (02, 04, 06, 08) sont dans le même registre et je rejoins J. Latta sur ce point : les réussites et les échecs tenaient à peu pour que tout bascule dans un sens ou dans un autre (quid de 06 si Vieira reste celui du premier match et ne devient pas le monstre des matchs à élimination directe par exemple ? A contrario, quid de 02 si l'EdF concrétise sa domination pourtant énorme lors des deux premiers matchs ?). La seule campagne qui a mes yeux ne souffre aucune contestation étant celle de 00. Le jeu était ambitieux, les joueurs principaux au sommet de leur forme, le public et les medias fichaient la paix à Lemerre. Les matchs étaient serrés et certains pouvaient sourire à l'adversaire, mais la victoire finale ne tenait pas à un exploit d'un seul joueur, ou au réveil soudain d'un autre. Tout alait dans le sens de la victoire. Nous sommes loin aujourd'hui d'un tel climat, mais pour autant, j'ai souvenir que 06 était assez moche aussi dans le genre. Et pour être honnête, je ne suis pas certain que les joueurs soient sensibles à cela. Ils feront leur taf comme de bons pros. Sans conteste. N'oubliez pas que la DTN forme en ce sens... La forme de deux ou trois joueurs décidera du reste.

Roger Cénisse

08/02/2010 à 11h10

Moi je comprends quand même un peu. La plupart des derniers matchs vraiment à enjeu ont été complètement ratés par les Bleus. On est passé à côté des trois matchs de l'Euro 2008, on est passé à côté du retour contre l'Irlande (sans avoir totalement non plus maîtrisé le match aller). Ca n'incite pas vraiment à l'optimisme sur la compétition en Afrique du Sud.

 

DarkZem13

08/02/2010 à 11h26

Très bon article qui pèse les optimismes et les pessimismes autour cette équipe de France. Le climat autour de la sélection est délétère, et Domenech a du boulot. Cependant, je reste convaincu que le bon parcours est envisageable, ça se joue à des détails dans ce genre de compétitions, un bon premier tour ou un match difficile gagné sur le fil peuvent lancer l’équipe sur de bons rails. Par contre, j’ai bien peur que le match de l’Espagne ne nous apprenne pas grand-chose. On sera en mars, à la fois loin et proche du Mondial, et pas sûr que le match sera engagé et apporte des certitudes (jurisprudences Hollande-France 2004 et France-Slovaquie 2006). Je suis assez d’accord pour dire que le mois de préparation sera plus décisif. Pour ma part, je me range du côté des romantiques. Après la demande en mariage, la main de Henry et le match retour face à l’Irlande m’ont achevé, je ne me reconnais plus dans cette équipe et cet état d’esprit qui trahit l’amour que je porte au football. J’ai l’impression qu’on me prend pour un con. Je serai de ceux qui la regarderont évoluer avec un œil de spectateur, et je ne la supporterai uniquement si elle présente de belles choses. J’en ai un peu ma claque de « devoir » supporter cette équipe seulement parce que c’est la France. Donc je ne souhaite pas que cette équipe soit championne du monde, je souhaite qu’elle me fasse vibrer et qu’elle joue au football. Ca peut paraître démago comme réaction, mais c’est ce que je ressens.

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 06h17 - Espinas : Run, le confinement ayant deux semaines, soit la période d'incubation, difficile de tirer grand... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 03h48 - Redalert : Et je valide « Validé » de Franck Gastambide sur Canal. Encore du haut niveau qualitatif que... >>


La Route de l'Orient

aujourd'hui à 03h16 - Hyoga : Redalert02/02/2020 à 06h22Le sieur Hyoga est demandé sur ce fil, je répète, le sieur Hyoga est... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 03h07 - Milan de solitude : Le gruppettoLe SIX est une traduction d'une chanson américaine, style Bob Dylan ou Leonard Cohen ?... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 02h13 - Hyoga : Le covid19 ne se transmet pas pas ingestion, ai-je lu. Donc la terrine de pangolin même récente... >>


Manette football club

aujourd'hui à 01h10 - Dédie mon Stück : Ulf, pour tout ce qui est suffisamment vieux dosbox devrait être omnipotent. A partir de 2000... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 00h22 - Mama, Rama & Papa Yade : Restez Chivu >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 00h09 - Jean-Huileux de Gluten : Non mais le problème des familles qui n'ont pas internet, c'est qu'elle ne font rien pour être... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 00h04 - Mevatlav Ekraspeck : Pour les amateurs, AutoMoto la chaîne rediffuse Talladega.C'est coquin. >>


Etoiles et toiles

29/03/2020 à 23h43 - impoli gone : Vu le 2e souffle de Melville sur Arte ce soir.(bizarrement, je ne me rappelle pas l'avoir vu... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)