Un an de brèves - Cinéma-Pongolle

Comme la défense du Mans, la brève adore se faire une toile de temps en temps.

Pascal Amateur

31/12/2009 à 12h18

Et si je dis que, face à ce texte, je n'ai aucune réaction particulière, on va considérer que c'est une relation. C'est vexant à la fin, on se sent pas libre.

Pascal Amateur

31/12/2009 à 12h21

Je voulais dire "réaction", marrant ce lapsus. Ah ouais, oké, le lapsus était JUSTEMENT là pour créer la réaction prétendument absente – puisque de par son existence, le lapsus met fin à l'apathie que je soulignais tout en souhaitant que personne ne la soulignât parce que, eh bien c'est une apathie ! et en ce sens une absence de réaction. D'accord.

Tonton Danijel

31/12/2009 à 14h14

J'avais raté la brève "Nosferatu", j'aime bien.

 

Nicaulas

31/12/2009 à 14h38

J'adore "Sleepy Lolo", une de mes brèves préférées. Je ne sais plus qui en est l'auteur, mais chapeau.