auteur
Ravio

Du même auteur

MOTS CROISÉS 2 : LES SOLUTIONS

La grille est remplie, au profit de ceux qui pensent que les mots croisés, c'est mieux quand on n'a pas pas à chercher.

Toni Turek

23/07/2009 à 04h26

Il en aura fallu, du foot et de l'eau fraîche, pour en venir à bout... Côté foot, j'aurai au moins appris le "Remplaçants de l'équipe de France, en argot", que je ne connaissais pas (et je pense ne pas être le seul dans ce cas). Merci Ravio pour la double-ration de détente !

MarcoVanPasteque

23/07/2009 à 08h44

Moi je croyais que le surnom de l'équipe des coiffeurs c'était "Hair France".

Cyril trolle...

23/07/2009 à 09h04

Pareil, j'avais mis "Merlins" car je voyais une vanne capillotractée avec Domenech Jr, bon, j'aurais appris que coiffeur se dit merlan en argot et que Ua est une chanteuse japonaise... (Ui ça sonnait bien pourtant).

la touguesh

23/07/2009 à 09h07

J'aime beaucoup : K Ne concerne pas les footballeurs, sauf les Bafana Bafana Bravo !

Cyril trolle...

23/07/2009 à 09h18

Même si elle est hyper connue, le : "Ancien du RC Strasbourg par qui il vaut mieux ne pas se faire mettre." me fait toujours bien marrer...

Tapas Tef y Graf

23/07/2009 à 10h37

Si quelqu'un pouvait m'eclairer a propos du DN pour le championnat luxembourgeois, je lui en serait eternellement reconnaissant.

Tapas Tef y Graf

23/07/2009 à 10h38

La faute de conjugaison est offerte en acompte.

la touguesh

23/07/2009 à 10h39

DN comme Division Nationale, petit nom de ce championnat ...

Judas Heart

23/07/2009 à 10h42

Et qui m'explique en quoi Teddy Bertin est un poète ? (Normand, ça, j'ai pigé... mais poète ?!)

Jean-Noël Perrin

23/07/2009 à 10h54

Je ne voudrais pas m'avancer, mais ne serait-il pas poète au même titre que les illustres Sören Töfting, Roy Keane, Lee Bowyer et "Pablo" Deruda ?

 

Cyril trolle...

23/07/2009 à 10h56

Parce qu'il écrit des poèmes en cachette, comme De Villepin. (Plus sérieusement, tu n'as jamais entendu l'expression 'poète' de la part de Thierry Rolland notamment? Ca sous-entend de manière ironique un joueur un peu bourrin qui ne fait rien dans la finesse. Et Bertin avec ses frappes de mule et ses tâcles qui attrappent tout sauf le ballon en était un peu le symbole...).