auteur
Brice Tollemer

Du même auteur

L'ESPAGNE CRÉE LE SURNOMBRE

Europa habla español : c'est ce qu'indique le large contingent de joueurs espagnols engagés en quarts de finale de la Ligue des champions.

Qui me crame ce troll?

14/04/2009 à 12h05

Et en huitième c'était réparti comment? N'empêche qu'il y a autant de Français que d'Argentins, et plus que de Brésiliens. Je suis quand même étonné du petit nombre de Portugais alors qu'ils ont encore un club en lice!

Pagis est magique

14/04/2009 à 12h35

Pinaillons un peu : QUATRE clubs anglais, pas trois.

arnaldo01

14/04/2009 à 13h25

C'est en prévision des demies-finales...

brison futé

14/04/2009 à 15h34

J'aurais bien aimé aussi ce genre de stat avec le nombre de joueurs formés au club.

leo

14/04/2009 à 16h29

"Sans y voir de relation de cause à effet, l’équipe qui produit le plus beau jeu à l’échelle européenne est également celle qui a le plus grand nombre de joueurs nationaux en son sein. Bien évidemment, ce jugement doit être pondéré par la présence des trois mégastars étrangères à la pointe de l’attaque catalane, et par le calcul pris en compte dans cette analyse (incluant les remplaçants). Il reste que l'Espagne, au moins au travers de ses joueurs, apparaît aujourd'hui comme la puissante dominante dans l'Europe du football." C'est surtout l'équipe qui compte Xavi et Iniesta dans ses rangs. Les deux joueurs qui sont la clé du jeu du Barça comme de l'équipe d'Espagne

Vinnnch

14/04/2009 à 16h53

"C'est surtout l'équipe qui compte Xavi et Iniesta dans ses rangs. Les deux joueurs qui sont la clé du jeu du Barça comme de l'équipe d'Espagne " Ouais... Ca me rappelle ce commentaire de CJP l'autre soir, pendant Barca-Bayern, de mémoire "Bon d'accord devant c'est Henry-Eto'o-Messi, mais quand même, il faut que les entraineurs français voient qu'on peut jouer en 4-3-3". Hum... Le jeu du Barca est fait de passes courtes multipliées, et on est toujours sidéré de voir la proportion d'entre-elles qui arrivent à destination. Pour peu que le taux de réussite des passes soit de 60% au lieu de 80% (chiffres totalement au hasard), je pense que ça change vraiment tout au niveau de la réussite. Et c'est ce qui devrait se passer en prenant des joueurs un peu moins bons. A un degré moindre, c'est un peu le principe du jeu "à la humhum" (n'insistons pas), et même Coco S. ne parvenait pas à de bons résultats quand il n'avait à disposition qu'une équipe moyenne. J'ai l'impression d'avoir été totalement obsucr et peu intéressant. Pour résumer, le jeu du barca, c'est beau et ca marche, mais il faut du pognon pour avoir les joueurs qui peuvent le jouer. Voilà, désolé, maintenant je sors. D'autant que je suis totalement hors-sujet...

leo

14/04/2009 à 17h18

Le jeu du Barça est beaucoup plus du à son système de formation qu'aux joueurs qu'il achète. Toutes les équipes de jeunes du Barça jouent depuis pas mal d'années en 4-3-3, ils cherchent et forment, pour leur milieu de terrain, des joueurs habiles techniquement et qui surtout ont une grande intelligence de jeu (des milieux de terrain organisateurs qui savent tous conserver et donner proprement et intelligemment le ballon (depuis Luis Milla jusqu'à Busquets en passant par Guardiola, Del La Peña, Celades et évidemment Xavi, Iniesta et Cesc)). C'est ça la clé du jeu du Barça, c'est pas Eto'o, Henry et Messi devant (Messi étant aussi formé au club, cela dit). Evidemment, c'est plus facile quand t'as des monstres devant et évidemment, c'est pas forcément suffisant d'avoir une belle idée de jeu pour que ça se concrétise par des titres. Le Barça arrive à réunir les deux aspects mais quand tu vois jouer Liverpool, le Real, Chelsea ou l'Inter ben y'a des monstres techniques aussi, c'est pas pour ça que c'est aussi agréable à voir jouer que le Barça.

Tex_Willer

14/04/2009 à 18h28

Si il y'avait 3 italiens en quart de finale, lequel de Dossen, Toni, Rossi et Oddo n'est pas considéré comme tel?

Flying Welshman

14/04/2009 à 22h19

Ne dites pas continent, dites confédération.

Croco

14/04/2009 à 23h29

Tex_Willer mardi 14 avril 2009 - 18h28 Rossi est pas en 1/4 si on parle du joueur de la Roma.

 

Croco

14/04/2009 à 23h32

leo mardi 14 avril 2009 - 17h18 +1 sur tout ce qui a ete dit, tout ca remonte a Cruyff. Importance de la passe et schema tactique identique a l'equipe premiere. Tu as juste oublie Arteta dans la longue serie de milieu formes a la Masia.