auteur
Jamel Attal

Du même auteur

Fronce 98

À quel moment Bixente Lizarazu est-il devenu insupportable?

Portnaouac

01/04/2009 à 11h20

safetsusic mercredi 1 avril 2009 - 09h51 [...] Lubomir n'a pas su lire correctement la phrase --------------- Je dirais plutôt qu'il a eu du mal à en saisir le sens (ce qui revient au même si l'on considère que "lire" ne signifie pas seulement "déchiffrer l'assemblage de lettre et de mots" mais comporte aussi la notion de compréhension du sens de la phrase). Or, pour comprendre le sens d'une phrase, on a besoin d'un certain nombre d'outils ; la capacité à déchiffrer les lettres en fait partie, la connaissance de l'orthographe et de la grammaire aussi (qui permettront, par exemple, de distinguer un verbe conjugué au futur - et annonçant un évènement certain mais futur - d'un verbe au conditionnel - introduisant un évènement hypothétique, ou bien de savoir si je dois aller à la boulangerie ou dans une jardinerie pour acheter un [pẼ]) ; et lorsque ces outils ne suffisent pas, on examine le contexte général (ainsi, la phrase "il a obtenu une touche intéressante" n'aura pas nécessairement la même signification selon qu'elle se situe sur un site traitant de football, sur un site réservé à la pêche à la ligne ou sur un site de rencontres) ou tous autres éléments qui permettent d'obtenir des précisions sur l'intention de l'auteur. En l'occurrence, ce que je soulignais, ce n'est pas tant le fait que nombre de lecteurs tiennent au côté "de foot et d'eau fraîche" des CdF, mais le fait que les soupçons de "déviationnisme" devenaient de plus en plus fréquent, et ceci en réaction à des banalités ; depuis le temps, il me semblait que l'on pouvait se dispenser d'une vigilance accrue à l'égard de ce site et de ses animateurs, non ? En résumé, il me semble que tenir aux CdF et à leur orientation est une chose, mais qu'assister à l'émergence de petits Fouquier-Tinville, surveillant Dame Rédac' et ses membres en est une autre... (étant entendu que je n'assimile pas la simple interrogation de Lubomir ce matin à une accusation à la Fouquier-Tinville, on est d'accord)

Ashe

01/04/2009 à 11h31

Ouhlà, ça devient vachement sérieux ici. Sur le sujet de l'article, c'est marrant parce que ce matin en feuilletant l'Equipe (notez que je me limite à le feuilleter pour ne pas assumer que je le lis, voire pire : que je le dévore), je tombe sur l'article de l'ami Liza. Pour les non-initiés, c'est un encart dans lequel il nous confie son opinion sur l'actualité footballistique avec sa pudeur habituelle et son sens du mot juste. C'est exactement comme celle de Dugarry, les mèches blondes en plus. Dans sa note d'humeur du jour, on y lit (la numérotation est d'origine) 1°) la FFF vit en vase-clos, la reconduction de Raymond en est le meilleur exemple. Faudrait pas s'étonner qu'on l'aime pas. 2°) Raymond on l'aime pas et c'est un peu sa faute. La preuve, il nous prend pour des jambons avec ses "je veux 11 récupérateurs". En plus, on a beau ne pas l'aimer, il en a rien à foutre, le bougre. 3°) les joueurs sont trop occupés à maitriser leur image. Sauf Ribéry, lui est trop kikoo lol. La preuve : il met de la chantilly dans les chaussures. En résumé, c'est exactement la même chose qu'on peut entendre dans la bouche de Dugarry, ou Leboeuf. Avec un je-ne-sais-quoi de prétentieux (sans doute ce côté donneur de leçons, "moi je"). Vous pensez que quand Deschamps aura réussi son OPA sur l'équipe de France, et patinera pour se qualifier à une phase finale face à des équipes aussi impressionnantes que le Liechtenstein, Saint-Marin et Andorre, on continuera à lire les billets d'humeur du basque bassinant ?

Qui me crame ce troll?

01/04/2009 à 11h44

Tu veux dire quand Leboeuf sera à la Présidence de la FFF, Liza entraîneur des gardiens et Dugarry aux relations publiques?

Saian Supa Carew

01/04/2009 à 13h03

Il est pas terrible terrible ce poisson d'avril...

Papin Jour Pape toujours

01/04/2009 à 13h46

Y a des réactions froncièrement (ha ha), sérieuses ici pour un papier si léger.

kalle

01/04/2009 à 14h27

Ben moi j'aime bien ce que disent Liza et Dugarry, au moins on peut pas se plaindre qu'ils manient la langue de bois !

Forez Tagada

01/04/2009 à 14h34

Je renchéris sur Ashe : il FAUT lire le billet de Liza aujourd'hui, c'est un festival d'arguments à la con sur Domenech. La palme quand il évoque la "règle, parfois impitoyable (...) : quand tu as échoué, tu laisses ta place", trouvant par exemple normal que Méxès et Benzema retournent sur le banc quand ils ne sont pas bons. C'est marrant de se souvenir du comportement de sénateur de Lizarazu à Marseille où, non content d'être mauvais, il n'a pas supporté les remises en cause ni sa relégation sur le banc. Tartuffe!

Gilou

01/04/2009 à 14h39

un petit peu à charge cet essai je trouve, même si on peut être énervé par certains comportements, il ne fait finalement que donner son avis. Et la reconduction de Domenech à son poste est bien la preuve que malgrés le "lobby 98", ils n'ont finalement pas plus d'influence que ça. Et ils ont le mérite de savoir à peu près de quoi ils parlent quand ils l'ouvrent. Ca ne m'empêche pas d'être en désaccord avec eux sur pas mal de points (comme souligné précédemment, je ne sais pas s'ils seraient aussi vindicatif si Blanc ou Deschamps étaient sélectionneurs, et dans la même situation que Domenech. De toute façon un sélectionneur qui titularise LUYINDULA en équipe de France est incritiquable, ça me paraît évident.

K14

01/04/2009 à 14h44

En fait, ce que vous lui reprochez vraiment, c'est d'allumer Saint Raymond. Pas de quoi en faire six tonneaux et un fût.

Forez Tagada

01/04/2009 à 15h01

K14 mercredi 1 avril 2009 - 14h44 En fait, ce que vous lui reprochez vraiment, c'est d'allumer Saint Raymond. Pas de quoi en faire six tonneaux et un fût. ------ Euh non. D'être nombriliste, poseur, infatué, creux, rentier de 98 comme dit l'article, fumiste dans son rôle de consultant... Et, très accessoirement, de descendre Domenech avec des arguments faibles, copinistes et amnésiques.

 

Ashe

01/04/2009 à 15h01

Pas tout à fait. Pour moi, il y a quelque chose d'horripilant à voir la génération 98, celle là-même qui avait dénoncé le traitement journalistique de l'époque (quelqu'un se souvient du refus de parler à la presse de Deschamps pendant l'Euro 2000, tout ça parce que "le Monde" l'avait qualifié de "vieillissant" ?), reproduire exactement le même brouhaha médiatique. Mais en plus, contrairement aux journalistes, ils n'arrêtent pas de mettre en avant leur parcours sportif pour justifier cette position de critique/donneur de leçons. Alors que de mon point de vue, elle devrait amener plus de nuance dans leur jugement, plus de recul. Ce n'est pas uniquement parce qu'ils critiquent Raymond. C'est surtout parce qu'ils le font de façon systématique, à tort et à travers (quoi que fasse Domenech, c'est nul et on n'hésite pas à rappeler que c'est pas normal qu'il soit encore en poste), et qu'on n'entend qu'eux.