auteur
Gone N'Rosette

Du même auteur

Charles à temps

Du forum – En prenant un Charles pour un autre, lequipe.fr a offert une perle, et donné l'occasion d'une leçon d'histoire, plus ou moins footballistique.

Le_footix

06/02/2009 à 01h52

Ah mais il y eut aussi quelques matchs à l'extérieur, même qu'une fois l'avion s'est paumé et il nous a déposés à Fenerbahce alors qu'on voulait jouer contre le Betar Jerusalem (à l'époque c'était pas les mêmes dirigeants). La dernière confrontation en match officiel a eu lieu en terrain neutre, à Evian. Depuis, on ne joue que des amicaux. Sauf des fois.

M.Meuble

06/02/2009 à 02h33

J'ai contribue indirectement au CdF. Emu, je suis.

Toni Turek

06/02/2009 à 03h18

En fait, le clin d'oeil était peut-être destiné à Charles Biétry...

FPZ

06/02/2009 à 08h32

Bon, j'avais trouver ça très bien sur l'Observatoire, et bien en 2ème lecture c'est toujours aussi bon, félicitations !

Dr_Evil_Hodzic

06/02/2009 à 08h41

Vous etes pas un peu de mauvaise foi? Sans le NDLR, les moins assidus se seraient demandés pourquoi le président lensois fait référence à Charles Martel lorsqu'il évoque des fonds d'investissement des Emirats... A mon avis, il y a une double référence, et le journaliste donne une précision pour la moins évidente.

FPZ

06/02/2009 à 08h53

Euh, pour moi, la phrase est on ne peut plus claire, en l'occurrence : "Je m'appelle Martel, mais mon prénom n'est pas Charles" Le référence est unique, non ?!

Et Micoud, c'est du poulet ?

06/02/2009 à 09h32

Pour le Dr Evil Hodzic : Gervais Martel n'est pas Charles Martel, donc, il ne repousserait pas d'eventuel investisseur "arabes", à la difference de Charles (Martel donc, et non pas Villeneuve). Si l'on parle de Charles Villeneuve, ça n'a plus aucun sens, car Et Gervais et Charles V sont (ou auraient été) prés à travailler avec eux.

Gone n' Rosette

06/02/2009 à 09h35

Publié le jour de mon anniversaire, la consécration. Et merci à M Meuble pour l'inspiration.

Dr_Evil_Hodzic

06/02/2009 à 09h42

Pour moi, il dit qu'il "n'est pas Charles", dans le sens où contrairement à C. Villeneuve, il n'arrive pas à attirer les investisseurs arabes, et en meme temps, ca fait une référence à Charles Martel.

Hurst Blind & Fae

06/02/2009 à 09h45

mais alors... pourquoi commencer sa phrase par "Je m'appelle Martel, mais..." ?

 

Dede Bâilleur

06/02/2009 à 09h47

Et c'est depuis ce match là que les supporters ont une chanson spécialement dédié à Rooland. Comme FPZ, toujours aussi bon en deuxième lecture, cela m'a même permis de comprendre l'allusion à Berthod. Bravo à l'auteur.