auteur
Danio Rerio

Du même auteur

Faire payer plus pour gagner plus ?

Dans l'espoir d'améliorer la compétitivité des clubs français, l'idée d'augmenter le prix des places de stade fait son chemin... Et se trompe de route.

Road to Champions League

03/12/2008 à 10h44

Pas mal lemon. Complètement d’accord pour dire qu’il faut être un poil limité pour affirmer que ce ne sont pas les résultats sportifs des clubs qui influent sur la fréquentation des stades, mais l’inverse. Concernant le nombre de spectateur de Grenoble, je pense qu’il faudrait attendre un peu plus que 14 matchs à domicile pour tirer des conclusions. Pour reprendre l’exemple du LOSC, qui est passé d’un stade de foot tout pourris (Grimonprez-Jooris, 21128 places) à un stade d’athlé tout pourris (Stadium nord, 18086 places) en 2004, on a quand même eu une baisse de la fréquentation du stade. Au stadium on est à 40 mètres du terrain. Ca n’a jamais été un stade de foot, il s’agit d’une solution de replis « provisoire ». 2001-2002 Grimonprez-Jooris 16793 spectateurs de moyenne 2001-2002 Grimonprez-Jooris 17880 spectateurs de moyenne 2002-2003 Grimonprez-Jooris 15599 spectateurs de moyenne 2003-2004 Grimonprez-Jooris 15104 spectateurs de moyenne 2004-2005 Stadium nord 13333 spectateurs de moyenne 2005-2006 Stadium nord 13198 spectateurs de moyenne 2006-2007 Stadium nord 14560 spectateurs de moyenne 2007-2008 Stadium nord 17238 spectateurs de moyenne 2008-2009 Stadium nord 13818 spectateurs de moyenne Ceci dit, je ne sais pas si le changement de stade s’est accompagné d’un changement de politique sur le prix du billet. En attendant le stade de 50000 places prévu pour 2012 ( ?) Tout autre chose : d’un point de vue commercial pur, un stade plein est un échec. Si le stade est plein, ca signifie que le prix du billet aurait pu être plus élevé. L’équation prix du billet / nombre de spectateurs est assez complexe, mais le prix du billet doit-être au moins assez élevé pour que le stade soit plein – 1 place. D’un point de vue commercial...

El mallorquin

03/12/2008 à 10h57

"Si, dans le sillage des rapports Besson et Seguin, les acteurs du football français appellent de leurs vœux de nouveaux équipements, c’est parce qu’ils savent qu’il est plus simple, comme le prouve le nouveau Stade des Alpes, d’attirer des (nouveaux) spectateurs dans des conditions de confort optimales." Certes... encore faute-il avoir l'équipe qui va avec. Chateauroux avait refait son stade lors de son passage en Ligue 1. Dix ans plus tard, il font 5.500 spectateurs de moyenne en L2, pour moins de 32% de taux de remplissage. Montpellier avait agrandi le sien pour la Coupe du monde : 24% de remplissage. Mieux encore, à Istres en National, ça doit tourner à 1.500 spectateurs de moyenne, soit 10% de taux de remplissage. Le confort ne suffit pas : il faut en parallèle des résultats sportifs. D'où, à mon sens, les limites de l'argument des rapports Besson et Séguin. La construction d'un nouveau stade n'est pas un préalable à la compétitivité d'un club, mais plutôt sa conséquence.

Qui me crame ce troll?

03/12/2008 à 11h16

nominoe mercredi 3 décembre 2008 - 03h01 Et sans connaitre les tréfonds du football étranger, je n'ai pas l'impression que San Siro, le Nou Camp, le stade olympique de Munich ou Bernabeu soient/aient été rénovés de fond en comble tous les dix ans... ----- Sauf qu'il n'y a aucun club (ou alors un petit) qui joue aujourd'hui au Stade Olympique de Munich, puisque le Bayern et 1860 jouent à l'Allianz Arena, enceinte flambant neuve (et superbe et avec des super sièges, sauf pour les supporters adverses). José-Mickaël mercredi 3 décembre 2008 - 04h08 La progression du nombre de spectateurs à Grenoble la saison passée, c'est très parlant : deux et demie fois plus de monde juste parce qu'on a construit un nouveau stade ! Certes, la montée est devenue possible en fni de saison quand Troyes s'est effondré, mais quand même : deux fois et demie plus de monde ! ----- Grenoble est aussi une terre de rugby et un bassin de population qui ne cesse de s'agrandir. Les derniers résultats ont permis de grossir le nombre de touristes (sans compter ceux qui viennent voir un match pour voir ce nouveau stade, comme moi). hai mercredi 3 décembre 2008 - 10h03 - les conditions de visibilité ne sont pas "mauvaises", mais pour 26 euros, on aurait pu espérer mieux... A signaler UN pauvre écran géant (un seul, et vraiment "pauvre"), incapable de passer la moindre image, et qui peinait à afficher le score (et qui était bien incapable d'afficher l'évolution des scores sur les autres terrains, même s'il en a manifesté l'intention) ---- Mince le supporter veut des écrans géants maintenant! Je crois qu'il y a un règlement sur les images diffusées dans le stade. A Lyon par exemple, il y a les images de rencontres précédentes, quelques images des buts (et encore pas tout le temps), mais le reste c'est peanuts. fredo13 mercredi 3 décembre 2008 - 10h22 On parle de solution, mais n'a t-on pas oublié les objectifs ? Que veux t-on ? Gagner plus d'argent ? Amener du public au stade ? Gagner une ligue des champions ? Proposer du spectacle ? Développer le marchandising ? [..] Bref, il y a bien eu ces initiatives à l'époque, mais c'est un peu retombé comme un soufflé. ----- Il y a bien les majorettes de Grenoble. Enfin les pom-pom girls. Et le challenge Orange à Lyon. Mais je crois qu'en fait, l'augmentation des recettes passe évidemment par un stade type le-futur-stade-de-l'OL-2010-2012-2015-etc. L'article le dit lui-même : "Il semblerait même que le prix des places soit l’un des principaux points décourageant la venue du public (3). Public se déclarant prêt, par ailleurs, à dépenser jusqu’à dix euros en restauration ou produits dérivés... (4) " Il suffit de créer une véritable enceinte "de consommation" pour augmenter les recettes. Encore une fois, dans l'Allianz Arena, il y a la boutique du club (dans l'enceinte même), des stands de bouffe, et la possibilité de visiter le stade (oui j'ai évacué ma frustration de ne pas pouvoir assister à un match, comme je pouvais).

losc in translation

03/12/2008 à 11h20

El mallorquin mercredi 3 décembre 2008 - 10h57 "La construction d'un nouveau stade n'est pas un préalable à la compétitivité d'un club, mais plutôt sa conséquence." ---------------------------------------- Je plussune, à ceci prêt, et pour reprendre l'exemple du club de mon coeur (Voir Road to Champions League ci-dessus), qu'il ne faut pas trop tarder non plus. je m'explique : c'est bien un stade neuf, surtout quand c'est fait après deux ou trois saisons en L1 (Cf. Sedan, Montpellier...). Par contre, il ne faut pas attendre des plombes. Le souci à Lille, c'est que le provisoire de l'horreur villeneuvoise (Et je suis villeneuvois de naissance, pas raciste le gars) devient vachement moins provisoire avec les recours, appels, contre-recours et autres pétitions. Résultats : plus de dix ans après la montée et la première campagne de LdC, peut-être qu'enfin, si tout va bien, Lille aura son stade. Conclusion un peu trollée : la conséquence de la compétitivité oui, en moins de 10 ans c'est encore mieux.

Tobe Beto

03/12/2008 à 11h21

El mallorquin mercredi 3 décembre 2008 - 10h57 c'est sûr que le spectateur français semble aller plus à la victoire qu'au stade, peut etre parce que le stade est inadapté en fait, c'est un peu comme aller voir une daube américaine dans un cinéma de quartiers en centre ville: tu galères pour te garer, le son et l'image ne sont pas bons, y a rien à manger. Même si tu n'apprécies pas forcément les daubes américaines, tu restes plus enclin à y aller dans un multiplex, parce que tu seras bien assis, tu n'auras eu aucune difficultés à te garer sur les grands parkings devant la salle, tu manges un morceau de pop-corn ou tu vas au resto après avec ta femme et tes gosses. Seydoux, à Lille, qui a connu la révolution des multiplex avec Pathé, semble vouloir adopter les mêmes méthodes pour son grand stade. Et vu que quelques forumistes soulignent le manque de visibilité, l'attente aux buvettes ou ce genre de désagréments actuels, y a un potentiel à "exploiter" pour les clubs et/ou opérateurs de stades. après, un multiplex a l'âme d'une grande surface par rapport à une épicerie fine, et les nouveaux stades sont dans l'obligation d'attendre un peu pour gagner un spirit. Mais je suis sûr que des gens regrettaient Colombes lorsque le Parc a ouvert.

Road to Champions League

03/12/2008 à 11h29

Sedoux, à Lille, n'est pas seul décideur sur le projet du grand stade. La ville et la communauté urbaine sont impliquées, et on devrait se retrouver avec un stade dans lequel plus de la moitier des manifestations seraient extra-footbalistiques.

Le_footix

03/12/2008 à 11h32

Ah, un sujet sur les stades ! C'est pour moi ça ! Alors, d'abord, le prix des places, non, on ne peut pas l'augmenter. Je prends deux exemples: -A Nantes, Kita s'est imaginé que c'était aussi simple. Et que les gens paieraient deux fois plus cher pour aller voir Klasnic qui ne plante pas, entouré d'une équipe de niveau Ligue 2. Etrangement, la Beaujoire est à moitié vide. Je suis pas sûr que la billetterie soit gagnante. -Les places Ligue des Champions de l'OM. Les dirigeants ont eu la merveilleuse idée de faire un package pour éviter de faire une audience trop basse pour la réception du PSV. Sauf que le package était trop cher. Voilà comment on se retrouve avec des latérales qui sonnent creux alors qu'on reçoit Liverpool ! Les classes moyennes et supérieures sont nettement moins passionnées par le football en France qu'en Angleterre ou en Espagne. On ne peut pas les attirer si les stades ne sont pas confortables et si l'équipe ne propose pas de spectacle. C'est pour ça que Lyon est le seul club qui peut se permettre d'augmenter régulièrement ses prix, ce qui fait beaucoup râler mais peu jaser. Parce qu'ils sont les seuls à lutter pour le titre, et parce qu'ils sont l'une des rares équipes à proposer le plus souvent possible du spectacle, des buts et des stars. Marseille propose aussi des stars et du spectacle, mais le Vélodrome n'est pas Gerland, et Marseille est une ville populaire alors que Lyon est une ville bourgeoise c'est bien connu. L'exemple de l'Allemagne est frappant, car comme le montrent les CdF, le prix du billet est le même en moyenne qu'en France. Pourquoi ? Parce que là-bas, on a passé un deal. En échange du naming des stades qui permet de payer une partie de l'équipement tout neuf, on garde des tarifs populaires. Donnant-donnant. Et ça marche. Même au stade du Bayern il y a de l'ambiance et des chants ! Beaux stades + beaucoup de buts = grosses affluences. Concernant les loges, c'est en effet l'élément primordial de la billetterie. Mais pour qu'elles se remplissent, il faut que l'équipe présentée aux businessmen ait un certain standing. On parle des loges d'Old Trafford ou de l'Emirates, mais y'en a-t-il autant à Middlesbrough ou à Fulham ? Non, les loges avantagent clairement les plus gros clubs ! Voilà le sens des stades neufs, car si Lyon et l'OM font le plein, ils sont dramatiquement sous-équipés à ce niveau ! On ne peut pas négliger non plus, au Vélodrome notamment, que le public fait partie du spectacle. Chaque match de l'OM s'accompagne obligatoirement d'un son et lumière à coups de fumis et de drapeaux. L'essentiel est d'encadrer correctement les supporters. A Marseille, ça se fait assez bien. Les incidents sont assez rares et rarement le fait des Marseillais eux-mêmes. Ils ont d'ailleurs souvent lieu en dehors du stade lui-même, or chacun sait que les prix élevés ne font qu'écarter des stades les éléments perturbateurs. Ce n'est donc pas une question de sécurité. Enfin, les produits dérivés sont également une solution importante. Rappelons que le premier club à les utiliser massivement fut... l'ASSE de Rocher. Donc ça se vend même à un public populaire. Et en France, la rénovation systématique des stades, plutôt que la construction d'enceintes neuves, a toujours fait partie d'une politique sportive à court terme conséquente à notre inculture footballistique. Les gens n'aiment pas qu'on dépense de l'argent dans des stades de foot. On préfère donc mettre 10M dans un rafistolage, qu'il faudra renouveler, que directement 150M dans un stade qui durera une cinquantaine d'années au minimum. Aujourd'hui on fait certes appel à des investisseurs privés, mais ils sont rares et leurs conditions sont plus dures qu'en Angleterre, car nous sommes en France. Voilà pourquoi Aulas ne veut surtout pas rester à Gerland, car ce serait la mort de ses ambitions pour l'OL. Voilà aussi pourquoi je suis contre la couverture du Vélodrome: encore du rafistolage. Ce stade est en bout de course. La couverture ne résoudrait pas l'obsolescence de la structure tout entière, et s'adapterait mal à des tribunes aussi évasées. Le résultat risque d'être décevant. Et l'OM, qui ne garderait qu'un contrat de concession, n'en profiterait que peu économiquement. Pour l'OM, je défends la construction d'un stade 100% privé, mix entre le Nou Camp et l'Emirates (en mieux), de 80-90 000 places, avec de vraies tribunes, un vrai toit et des loges adaptées et en grande quantité. C'est la seule chance pour l'OM de renouer avec de grandes ambitions sportives.

Le_footix

03/12/2008 à 11h37

après, un multiplex a l'âme d'une grande surface par rapport à une épicerie fine, et les nouveaux stades sont dans l'obligation d'attendre un peu pour gagner un spirit. Mais je suis sûr que des gens regrettaient Colombes lorsque le Parc a ouvert. --- Je suis d'accord, mais on n'est pas obligé de faire un truc verre-acier-béton sans âme. Tout dépend de la façon dont le truc a été pensé. Et puis bon le Vélodrome, quand il a ouvert en 1937 et que les supporters râlaient de quitter l'Huveaune, il avait une âme à l'époque ? Ca vient au fur et à mesure.

Lescure

03/12/2008 à 12h03

Personellement les places en virage centre à 9 € (15 pour les matchs de gala catégorie 4) je trouve ça très bien et c'est pour cela que je suis contre la construction d'une Chaban Aréna à Bordeaux (comme je suis contre les Zénith pour presque les mêmes raison) L'exemple de Grenoble est tronqué je vous rappelle que ce stade n'a 20 068 places que ce qui relativise le fort taux de remplissage ( 89%) Ce n'est que la 10ème affleunce de L1, derrière Caen, Rennes et St Etienne par exemple. De toute façon, comme l'explique très bien Mayo, l'ambition du club est le préalable essentiel à la construction d'un stade.

Croco

03/12/2008 à 12h15

Quelques chiffres sur l'Allemagne sur l'affluence moyenne dans les stades, j'ai pêché ça sur Bundesliga.de. De 1994/95 à 2002/03, ça se situe entre 28 et 32000 spectateurs en moyenne, les différences d'une année sur l'autre pouvant s'expliquer par les capacités d'accueil suivant les relégations/promotions. En 2003/04, la moyenne passe à 35000 et est confirmée l'année suivante puis en 2005/06 on atteint 38000 spectateurs, chiffres là aussi confirmés les deux années suivantes. J'ai pas en tête le calendrier d'inaugurations des stades pour la WM2006 mais certains comme Schalke ont été inaugurés dès 2004 (finale de C1 Porto-Monaco à la Veltins Arena). Ça confirme que la qualité d'accueil a un impact significatif car je pense pas que l'engouement des Allemands pour le foot ait beaucoup changé. Il est aussi fort qu'avant. Et la capacité des stades n'a pas non plus explosé, toujours à Schalke les capacités entre l'ancien et le nouveau stade sont comparables.

 

Le_footix

03/12/2008 à 13h08

Lescure mercredi 3 décembre 2008 - 12h03 Personellement les places en virage centre à 9 € (15 pour les matchs de gala catégorie 4) je trouve ça très bien et c'est pour cela que je suis contre la construction d'une Chaban Aréna à Bordeaux (comme je suis contre les Zénith pour presque les mêmes raison) --- Puisqu'on parle de Schalke, là-bas dans leur stade inauguré en 2001, le prix du billet en place debout est de 13 € (et 53 € en présidentielle).

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 07h52 - Di Meco : Toni fils brillant20/11/2019 à 21h41Enfin, par catégorie socio professionnelles en... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 07h13 - gurney : Tiens y a une stat opta qui est sortie l autre jour. Quand le duo traore/cornet est alignee c est... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 07h11 - manuFoU : Quelle équipe aura le le meilleur taux de réussite sur quatrième tentative? Patriots(Pas sur que... >>


Le Palet des Glaces

aujourd'hui à 05h58 - Seven Giggs of Rhye : Merci.De quoi relancer des rumeurs d'échange pour Price malgré son très gros contrat ? >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 04h54 - Joswiak bat le SCO : YulL'équipe n'a pas confirmé ses progrès sur la saison suivante, et on connaît la... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 04h47 - Joswiak bat le SCO : Tonton Danijel21/11/2019 à 16h46Mahut/Herbert auront sauvé l'honneur... C'est donc bien la... >>


Festival de CAN

21/11/2019 à 23h26 - Giresse au bout de mes rêves : Merci Rivaldo pour ce retour, ça donne envie de vivre une expérience similaire >>


Marinette et ses copines

21/11/2019 à 21h14 - impoli gone : J'ai vu que le site de l'OL se vantait que la diffusion du match OL-PSG F avait fait 500 000... >>


Qui veut gagner des quignons ?

21/11/2019 à 20h16 - Joswiak bat le SCO : J'ai, pas J'aime. >>


L'empire d'essence

21/11/2019 à 19h01 - Run : Renault F1, ce fut un peu pareil. Incapable d'estimer la somme de travail a mettre en oeuvre pour... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)