auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Le choix et les embarras

Peut-on défendre la légitimité de Deschamps sans pour autant démolir l'actuel sélectionneur? Et surtout: Domenech pourra-t-il exercer sa fonction dans un environnement complètement hostile?

funkoverload

02/07/2008 à 13h33

Certes BB, nous sommes bien d'accord. Mais la sélection doit alors obéir à une certaine cohérence dans le projet de jeu que le sélectionneur veut appliquer. En 78, Giresse n'avait pas été sélectionné car son poste était celui de Platini. La présence des deux dans les sélections suivantes fut une vraie révolution tout à l'honneur d'Hidalgo. Cohérence, révolution de l'organisation, choses que j'ai du mal à percevoir chez Rédo. C'est aussi pour cela que le concours de name dropping est assez ridicule. On peut éventuellement découvrir un ou deux joueurs au dernier moment à l'occasion d'un tournoi mais c'est pendant les matches des deux années qui précèdent qu'on doit anticiper l'absence de joueurs clés. ?

magnus

02/07/2008 à 13h40

alias Ric@rdo Baggio Oui, l'argument pour une sélection de 23 au profit d'un "esprit groupe" plutôt qu'une sélection best-of, ça se défend. Mais bon, ignorer totalement que la défense de fer de 2006 a 2 ans de plus, surtout Thuram, que Gallas et Sagnol ont fait une saison très moyenne à cause de blessures et/ou gros passages à vide, Abidal et Malouda (le fameux côté gauche lyonnais et ses automatismes) erreurs de casting dans leur club et visiblement mentalement atteints...dès le départ on a l'impression que les remplaçants choisis sont plus là pour conforter les titulaires dans leurs statut d'indiscutable (Squillaci et Boumsong, waouh!). Sagnol était physiquement imprésentable. Domenech a fait les mêmes erreurs que Lemerre et Santini, totalement aveugles à l'époque à la dégringolade du niveau de Desailly, à l'insignifiance de Leboeuf comme alternative, et vas-y que je passe Thuram dans l'axe au beau milieu du tournoi et avec la pression (même chose avec Abidal cette année, avec en moins le talent). Mexès a payé au prix fort son départ houleux à la Roma, mais depuis 3 ans il est le meilleur central français au niveau des prestations en club. Il est aberrant pour moi de ne pas l'avoir valorisé après 2006. En plus de toutes les critiques qu'on peut adresse à Domenech pour ses choxi de joueurs et le jeu de l'équipe, je ne vois vraiment pas comment il pourra travailler sereinement avec l'inéluctable retour de Mexès en sélection, voire celui de Trézeguet, au vu des relations manifestement houleuses qui existent entre certains joueurs et le sélectionneur, ou la façon dont ils ont été écartés. Surtout que ce dernier est bien évidemment défendu par Ribéry ou Diarra, qui lui doivent leur début de carrière en bleu.

Lucarelli 1

02/07/2008 à 13h40

lindo mercredi 2 juillet 2008 - 13h29 On aura tout lu ici : Latta chroniqueur bolchévique jadis inspiré et sans concession qui joue aujourd'hui les suce-boules de mister "lose" Domenech. ---- Pfiouuuu l'espace de quelques secondes j'ai cru que liquido avait laché la rampe, parti du côté obscur. Soulagé je suis.

nyrgal

02/07/2008 à 13h42

Ribery ne doit sa carrière en bleu à personne si ce n'est à son talent.

Tricky

02/07/2008 à 13h47

richard mercredi 2 juillet 2008 - 13h29 laisser Thuram à la maison, ce que Lilian aurait à mon avis accepté au vu de ses déclarations ces deux dernières années ------------- Lui, oui. Mais nous ? et les sponsors ? et les memes qui se vautrent dans la presse en ce moment ? et la Fédé ? et Pierre Menes ? et William Gallas ?

Tricky

02/07/2008 à 13h48

(et la voix de Dieu, celle meme qui parle aux retraités madrilenes ?)

Tricky

02/07/2008 à 13h49

Lucarelli mercredi 2 juillet 2008 - 13h40 ------------ Toi aussi ca te fait ca ? Moi ca n'arrete pas. Et puis je lis les contenus.

Björn Björk

02/07/2008 à 13h53

Ricardo> Sur Mexes, ok. Sur tous les autres: c'est un post hyper facile à faire a posteriori. Et ce que prend Ray dans la tronche aujourd'hui n'est rien à côté de ce qu'il aurait pris s'il s'était planté sans les anciens. Sur les retours houleux de Mexes & Trezeguet, faudra en parler à Anelka ;-)

magnus

02/07/2008 à 13h54

nyrgal mercredi 2 juillet 2008 - 13h42 "Ribery ne doit sa carrière en bleu à personne si ce n'est à son talent." J'ai bien écrit son "début" de carrière en bleu, il me semble...Même si à terme sa sélection apparaît comme évidente, à l'époque il était un peu un invité de dernière minute, et c'est normal d'avoir de la reconnaissance pour son sélectionneur qui vous prend à un moment de votre carrière où ce n'est pas acquis (comme Diarra). Pas sûr que Mexès, Sagna et d'autres pensent la même chose.

magnus

02/07/2008 à 13h58

Björn Björk mercredi 2 juillet 2008 - 13h53 Ricardo> Sur Mexes, ok. "Sur tous les autres: c'est un post hyper facile à faire a posteriori. Et ce que prend Ray dans la tronche aujourd'hui n'est rien à côté de ce qu'il aurait pris s'il s'était planté sans les anciens. " Je n'ai pas dit qu'il ne devait pas sélectionner les anciens, mais qu'il y avait beaucoup mieux que Clerc, Squillaci, Boumsong comme alternatives. Et je pense la même chose depuis plsu longtemps que 2 semaines, hein.

 

richard

02/07/2008 à 13h58

Tricky> Etre sélectionneur c'est être capable de faire ce genre de choix (cf Jacquet avec Ginola et Cantona ou avec Thuram et Liza imposés en 96) Avec l'accord de Thuram et le crédit post-2006 c'était possible je pense. Rien à voir avec l'été 2005 (aucun crédit pour Ray à l'époque, Anciens légitimes par-rapport aux perfs des Modernes, volonté des Anciens de revenir).

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)