Groupés dans la mort

Contre l'Italie, les Bleus n'ont pas pu surmonter un destin contrariant pour sortir d'un groupe effectivement mortel.

K14

18/06/2008 à 12h55

Les joueurs n'ont pas été terrible, le sélectionneur non plus ! Si on fait un bilan, il ya une bonne série d'erreurs sur la forme de deux sélectionnés au moins, Henry et Vieira, Henry ayant fait hier son meilleur match, c'est dire. La gestion du cas Vieira (auquel on a accordé ce que n'ont pas eu Cissé, Trezeguet, Pirès : la reconnaissance des services rendu), aura été aussi mauvaise Conséquence, le renvoi en vacances de Flamini était une autre boulette, quand on aurait tant eu besoin d'éléments capables de dynamiser l'équipe et de couvrir plus de terrain. Gomis est une autre erreur de casting, sélectionné sur un match. Malouda et Anelka n'ont pas ervi à grand chose, le premier s'empalant sur les néerlandais, le second transparent lors d'apparitions qui doivent plus à Casper le petit fantôme qu'à l'ancien attaquant vedette du PSG (je sais, c'est bas). J'ajoute avec un brin de mauvaise foi assumée (et un léger doute, je pourrais avoir raison), qu'ils ont surtout été récompensé pour avoir réussi à ignorer et éliminer Trezeguet lors de son dernier match en sélection... Il y a eu des erreurs de compo d'équipe avec le pompon hier dans la (dé)composition de la défense. Et je vais m'éviter de lister les coaching foireux avec des remplacements tatonnants. Il me semble intéressant de se demander pourquoi. J'ai la timide impression que la sélection s'est faite autour de la sécurité. Les clés de l'offensive n'ont jamais été données à plus de quatre joueurs, le reste étant moulé dans le béton. Les consiognes de repli et de sagesse, appliquées avec des bonheurs différents : Govou discipliné et pétri d'abnégation (ce joueur s'est métamorphosé en trois ans), Malouda un peu n'importe comment. Et au final un ou deux attaquants de pointe manquant désespérément de soutien, ne pouvant même pas profiter des ccontre tant il leur fallait partir de loin. Combien de fois Henry ou Benzema ont du faire demi tour et remettre en retrait arrivés aux trente mètres ? Du gateau pour les défenseurs adverses, car si l'attaquant ne se renie pas et fonce dans le tas, ils sont deux ou trois pour lui barrer le chemin... Pas question maintenant de ne pas admettre l'absence totale d'intelligence tactique et d'audace. Non seulement ont se fait sortir, mais en plus nous n'avons fourni que des matchs affligeants, servant tout juste à faire briller les néerlandais. C'est une vraie, profonde, faillite tactique. La nouvelle donne du foot c'est beaucoup plus d'attaque et d'intelligence défensive. Je ne crois pas que ce que Domenech n'a pas su apporter hier, il saura ou le trouver demain, pas même par miracle. Il n'y a plus de Zidane à rappeler.

Xavoun

18/06/2008 à 13h12

Domenech a fait sortir Nasri pour qu'il ne se blesse pas avec Arsenal en mars 2009 évitant ainsi une nouvelle polémique Wenger-équipe de France.

salatomatognon

18/06/2008 à 13h26

> lucarelli Tu es peut-être jeune, mais te joindre aux aigris qui n'ont toujours pas digéré leur défaite de 1998 et font porter à une Coupe du monde vieille de dix ans le chapeau des déboires actuels, ce doit être le fruit d'un malentendu. Entre-temps, il y a eu 2002 et 2004, qui ont largement mis à bas l'effet "caravane publicitaire" de 1998. Aujourd'hui, on en est revenu à un niveau d'engouement et de marchandisation assez standard. D'ailleurs, il me semble que cet Euro ne passionne pas vraiment les foules non footeuses. Quant à dénigrer le parcours de 2006, c'est oublier complètement les matches totalement accomplis contre l'Espagne, le Brésil et le Portugal. Le "calcul", c'est un choix qui peut être remis en cause à n'importe quel moment par le sélectionneur, pas un héritage. D'ailleurs, c'est Domenech (et non Lemerre ou Santini) qui en est revenu à des options défensives... On peut renoncer au calcul, mais à ses risques et périls, parce que ton verdict "on finit par se casser la gueule" vaut encore plus pour les équipes qui ne calculent pas (attendons de voir ce qu'il advient des Espagnols et des Hollandais, par exemple). > K14 Tu mènes un procès a posteriori. C'est facile de dire qu'il ne fallait pas prendre Vieira maintenant que l'on sait qu'il ne pouvait se rétablir. Et je ne vois pas en quoi Flamini aurait automatiquement supplanté Makelele et Toulalan, plutôt bons, ou Lassana Diarra en réserve. Facile aussi de dire qu'il ne fallait pas prendre Anelka, alors que pas une voix ne s'est élevée contre sa sélection. Etre sélectionneur, c'est faire des paris – comme ceux de la confiance aux vieux et de la solidité défensive, cette fois-ci. On peut perdre des paris sans être pour autant un incompétent. Franchement, la thèse de la "faillite", c'est juste digne de L'Equipe, qui ne peut pas faire autrement. Toi, à mon avis, tu peux. ainsi, en aucun cas le match contre les Pays-Bas a été "affligeant", ça aussi c'est de la relecture de l'histoire a posteriori.

José-Mickaël

18/06/2008 à 13h44

salatomatognon mercredi 18 juin 2008 - 13h26 > C'est facile de dire qu'il ne fallait pas prendre Vieira maintenant que l'on sait qu'il ne pouvait se rétablir. Sauf que ce n'est pas aujourd'hui qu'on a fait ce constat ! Là, j'ai passé une bonne heure à essayer de retrouver le message où j'annonçais tout ce qui s'est passé (les mêmes causes qu'en 2002 entraîneront les mêmes conséquences) et comme je ne sais plus c'était dans quel forum, j'ai fouillé un peu partout parmi les messages de fin mai. Eh bien il y a plein de participants qui s'inquiétaient qu'on fasse jouer Vieira, Henry, Abidal, Sagnol, etc.

gironflon

18/06/2008 à 14h02

Moi je plusune Lescure (pas parce qu'il est bordelais) sur l'ambiance apparente du groupe. Je ne sais pas qui a lu l'article de L'equipe mag sur la génération Benasri (il ya 2 semaines), mais ces joueurs ont l'air d'avoir (déjà) un très mauvais esprit (mis à part Nasri). Individualistes, méchants... Je crois qu'il manque un leader respecté (le coach ou un joueur) OU un vrai esprit d'équipe (comme pour les Pays-Bas). Benzema, il ressemble de plus en plus à Cissé!

salatomatognon

18/06/2008 à 14h07

Félicitations, JM ! Mais bon, avant une phase finale, il y a grosso modo trois scénarios: plantage, demi-plantage (ou demi-succès) et succès. Tu avais donc une chance sur trois de gagner. Ça ne fait pas de toi un visionnaire qui avait compris avant les autres, juste un mec qui a coché la bonne case. Et rien ne prouve que les résultats constatés découlent des "causes" que tu avais avancées. Bien sûr qu'il y avait des risques à faire jouer Vieira, Henry, Abidal ou Sagnol, pas besoin d'être extra-lucide pour le savoir. Mais quelles options auraient été sans risque? Si Domenech avait choisi ou fait jouer d'autres joueurs, qu'est-ce qui nous dit que cela aurait été mieux? Encore une fois, un sélectionneur fait des paris et ceux de Domenech n'avaient rien d'aberrant. Je pense même que d'infimes circonstances auraient pu tout faire basculer du bon côté. Après, on sait bien que le "je vous l'avais bien dit" est un sport plus pratiqué que le football chez les amateurs de football :-)

K14

18/06/2008 à 14h21

Cher Salatomatognon Loin de moi l'idée de procéder par jugemenst a posteriori ! Ce que je dis aujourd'hui sur Anelka et malouda par exemple, je le disais déjà dans ma réaction sur leur conduite lors du dernier match en sélection de Trézeguet. Au passage, il me semble par la suite avoir écrit que la non sélection de ce dernier marquait l'absence d'ambition de Domenech dans le jeu. On se passe d'un attaquant de surface (le seul qu'on ait !) parce que l'on ne cherche plus la domination territoriale. Que le maintien de Vieira soit un signe de préférence du sélectionneur, qui n'applique pas à ce joueur les régles édictées pour les autres, c'est aussi évident. Et ce n'est pas un jugement a posteriori. Qui peut dire que les choses se seraient passé autrement s'il avait joué hier soir; Après une saison difficile Vieira représentait un pari risqué. Mais c'était aussi une solution de facilité; Et c'est ce que Domenech a choisi. A posteriori ? Je veux un foot offensif, chatoyant. Je veux du jeux ! Je veux qu'on s'amuse; Marre des schémas tactiques frileux ! Marre des professionnels de la pase en retrait ! Marre de clamer qu'on joue l'attaque en imposant aux attquants des marathons de replis défensifs. Marre de schémas de jeu dans lesquels les deux attaquants de pointe (quand il n'y en a pas qu'un seul !) se retrouvent face à cinq défenseurs adverses ! marre de ne jamais voir un collectif se porter devant, asphyxier l'adversaire oser des transversales de 40 m qui seule destabilisent les défenses. Marre des tours de terrains en quatre passes en retrait ! Ce que je dis aujourd'hui, je le défendais hier dans une tribune que les cahiers avaient eu la gentillesse de publier (http://www.cahiersdufootball.net/article.php?id=1397). Je n'en renie pas un mot, cinq ans plus tard. Hier soir, on a même pu entendre Aimé Jacquet regretter le manque d'audace. Je vous assure les gars, j'en ai juste souri.

funkoverload

18/06/2008 à 14h26

Pour ma part si je suis d'accord avec la rédac au sujet des performances défensives du duo Makelele - Toulalan je reste en revanche persuadé que ce duo est la pierre d'achoppement de la stérilité de cette équipe. Voilà deux joueurs ayant exactement le même profil : même gagarit (ils sont petits, même grosse capacité à la récupération, mêmes lacunes énormes dans la création). Pour moi il ne fait pas de doute que l'un d'entre eux (ce n'est pas un problème de personne) est en trop. Quelle équipe performante joue actuellement avec deux récupérateurs exclusifs axiaux ? Aucune, même en L1. Evidemment, tout le monde s'accorde sur le fait qu'un profil à la Viera est unique dans le foot français actuel (A. Diarra en a le physique et l'abattage, mais certes pas non plus la capacité accélératrice). Aussi, cette doublette a figé complètement la capacité créatrice des bleus. Lorsqu'on y pense, le seul dénominateur commun dans les 3 mauvais résultats est bien la présence de ce duo. je le répète, je ne mets pas du tout en cause le talent de ces deux là. Mais le fait est que le dispositif offensif des bleus n'a jamais bénéficié de la remise en cause de ce choix. Alors hier, je crois qu'il fallait certes remplacer Abidal, et choisir Makelele ou Toulalan dans ce rôle n'était pas possible, mais le choix pour moi était de sortir l'un des deux. Il y a autre chose encore : j'étais persuadé de la victoire des Italiens avant le match. Cette équipe a toujours eu quelque chose à défaut de talent parfois, c'est un mental infaillible, vraiment impressionnant. Dans ce genre de match ça fait quand même la différence.

Lucarelli 1

18/06/2008 à 14h28

salatomatognon : rapidement, je ne suis pas aigri pour un sou, seulement dépité de faire un constat, qui, je te l'accorde, tient beaucoup du ressenti (pas très cartésien) Concernant les matches à élimination directe de 2006, comme je l'ai dit, ils infirment mon hypothèse. Je n'ai pas d'explication à ce regain de combativité (bémol pour le Brésil qui était vraiment nul)

wiseman81

18/06/2008 à 14h40

Le principal problème est d'avoir ce joueur au milieu capable de faire du "block to block", récupérer la balle devant sa surface et la ramener devant la surface adverse. Aussi d'avoir un joueur capable de prendre la balle sur la médiane et d'envoyer la balle à l'attaquant devant sa surface (Pirlo pour Toni rien qu'hier). Aussi, un joueur capable d'envoyer une mine des 30 mètres. Tout en sachant qu'un joueur est capable de combiner ses différentes facettes sans problèmes telles que Pirlo, Ballack. En France, Nasri dans un grand jour en est capable. Un autre? Bodmer? Jamais vraiment vu jouer mais tout le monde en dit du grand bien.

 

tikko

18/06/2008 à 15h05

Bodmer, effectivement, mais pourquoi pas Alou Diarra ? Je n'ai pas vu beaucoup de matchs de Bordeaux cette année mais parait il il y a fait une grande saison, avec un apport offensif qu'il n'exploite pas quand il est en EDF (consignes différentes sans doute mais potentiellement, il peut).

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)