La gazette de l'Euro - première


funkoverload

11/06/2008 à 10h18

Ouais, j'ai assisté à la minute lucas de ménes. Ca fait chier de le reconnaître mais il a parfaitement raison. Malouda n'est certes pas le seul à blâmer mais son cas est emblématique.

ManU T'aiDe

11/06/2008 à 10h56

Le refus de jeu de la Roumanie, tout comme celui de la Grèce hier, a tendance à énerver tout le monde. Il y a des sports où le refus de jeu est sanctionné (Hand-Ball par exemple). Certes, ce sont des sports à points multiples, et on est très loin des rythmes du football. Mais quand même, Michel, si tu me lis, toi amateur du beau jeu: si tu pouvais autoriser l'arbitre à sanctionner une équipe qui a décidé de jouer à la passe à dix entre ses défenseurs. Non? Qu'est-ce que vous en pensez? Certes, on peut aussi mettre en avant la responsabilité de l'équipe d'en face qui ne fait pas suffisamment d'efforts pour presser la défense. Après tout, pour jouer au foot il faut être deux équipes. Concernant l'EDF je ne suis pas inquiet (pas encore). Depuis que Raymond est aux commandes, les meilleurs matches de l'équipe l'ont été face à une vraie adversité (Espagne, Brésil, Portugal, Italie 3 fois en deux ans), à l'exception notable du match contre l'Argentine. C'est devenu la marque de fabrique: quelle que soit l'équipe en face, on aligne notre niveau sur le leur. Par contre, je trouve ça bien dommage qu'on souligne que l'absence de Vieira puisse être la cause du manque de lien entre défense et attaque. Après avoir été zidano-dépendantte pendant près de 10 ans, l'équipe serait-elle devenue Vieiro-dépendante. La remontée de balle, ça devrait aussi être le rôle de latéraux qui, lors de ce match contre la Roumanie, auront été pour moi la plus grande insatisfaction. Et je ne dis pas ça juste parce que je suis très fan d'Evra et Clerc.

Petit Jouor

11/06/2008 à 11h03

les "minutes pathologiques" sont tout bonnement exceptionnelles... merci ! la palme peut-etre pour Thierry Roland et son "le match le plus important de l'histoire du football français". on le savait grandiloquent, mais là il s'est surpassé. et sinon il a vraiment une dent contre la Banshee Balbir non ? c'est pas la 1ere fois qu'il l'egratine me semble t il ...

doumdoum

11/06/2008 à 11h07

Mince, me pousser à défendre Malouda, c'est méchant. Funko, du cas emblématique au bouc émissaire, il n'y a qu'un pas que Menès a largement franchi. Menès n'a pas raison (je passe sur la forme outrancière des propos à replacer dans le contexte d'une émission proprement hallucinante de bêtise lundi soir). Il stigmatise un joueur alors qu'à l'évidence, Malouda fait exactement ce qu'on lui demande à savoir défendre, soutenir Makelalan dans leur travail de récupération. Il n'y a pas de problème Malouda, il y a un problème d'animation. Avec 6 joueurs à vocation défensive dans l'axe, inutile de chercher midi à quatorze heures, il n'y avait aucun espace lors de cet emballant France-Roumanie. Lorsque l'axe est aussi bouché, on a coutume de dire que la solution est alors d'écarter sur les côtés mais si vous ne faites que ça, une défense bien organisée s'adapte sans souci, soit en glissant soit en jouant bas. Il faut donc alterner avec des joueurs qui viennent dans les intervalles pour fixer des milieux et forcer des défenseurs à lâcher leur zone pour compenser. Pas les seuls Malouda et Ribery: C'est l'ensemble des joueurs défensifs qui doivent alternativement venir créer du surnombre ou du décalage or ce n'est absolument pas le cas. Et comme ni Makélélé ni Toulalan n'ont le profil pour venir s'imposer haut et faire la jonction avec les deux attaquants, ça donne un match bloqué où l'on s'en remet à un exploit individuel. Tendez l'oreille. On l'entend dix fois par jour dans la bouche des joueurs cet adage de malheur : "l'important, c'est de bien défendre car on sait qu'on peut marquer à tout moment". En clair, dans l'esprit comme dans les faits, l'animation offensive (au sens collectif) est tout à fait secondaire. Et depuis 98, reconnaissons que les résultats leur donnent globalement raison (je parle de résultats, pas de spectacle) et à moins d'un échec pâtant et d'un renouvellement des cadres, cela n'est pas prêt de changer. Continuité totale donc. La seule interrogation à mon avis est celle portant sur la fraicheur physique et psychologique des joueurs. Là où en 2006, on pouvait compter sur des joueurs titulaires dans leur club (condition posée à l'époque pour être dans les 23) et sortant pour la plupart de saisons pleines, on a cette fois-ci un certain nombre de joueurs blessés et sortant de saisons difficiles. Intuitivement, je trouve qu'on est plus dans un schéma type 2002 que 2006 mais comme rien ne sort du bunker des bleus pour affirmer ou infirmer l'un ou l'autre hypothèse, on reste dans du Charles Bietry staïlle. La prochaine rencontre apportera certainement des réponses. Ce match contre les Pays-Bas, c'est déjà le match contre l'Espagne en 2006. On va savoir.

Maveric

11/06/2008 à 11h23

Ca me ferait plaisir de voir la France jouer au niveau des Pays-Bas, mais s'ils en sont incapables, je serai content de voir les Pays-Bas plus loin dans la compétition à la place des bleus. Je suis étonné que le second but des Pays-Bas ne fasse pas partie des gestes de la "journée". Pour moi, c'est l'un des plus beaux des dernières phases finales. J'ai du mal à comprendre aussi que les cahiers n'aient pas fait un compte rendu de Pays-Bas - Italie, alors que c'était clairement le gros match de la première journée et que le match a tenu ses promesses, au niveau de la qualité du jeu.

funkoverload

11/06/2008 à 11h28

Tu te trompes doumdoum, "l'échec pâtant" c'est plutôt pour les Italiens. Bon sinon je ne suis pas d'accord, bien sûr. Que Ménes en fasse un bouc émissaire ne change rien à l'affaire : Malouda n'a actuellement aucun argument à faire valoir pour prétendre à une place de titulaire. Je veux dire, il en a encore moins qu'Henry. En tout cas il est très interessant de constater que le seul qui sorte du lot dans l'envie, le plaisir de jouer au ballon, le termitage de la langue de bois, soit ribéri, c'est à dire le seul du groupe à avoir eu un parcours éloigné des centres de formation, ou plutôt de formatage à la française. Ce que je crois c'est que les joueurs ne sont jamais meilleurs que lorsqu'ils prennent les choses en main, et échappent à l'emprise du moustachu tarotologue. C'est en ce sens que Malouda est emblématique : un bon petit soldat sans âme. Quant à dire que "cette équipe peut marquer des buts à tout moment", je sais pas pour vous mais personnellement j'ai de la peine à ne pas sourire. Mon prono c'est un nul, genre 2-2 contre les PB et une victoire contre l'Italie (je ne vois pas l'Italie progresser en défense). Mais au bout du bout, pas de victoire à l'Euro. Je ne la vois pas du tout cette étincelle qui change tout.

Le_footix

11/06/2008 à 11h37

Super gazette, bravo la rédac, formidable couverture de l'Euro !

Raspou

11/06/2008 à 11h46

Ménès est surtout une belle blague. C'est l'archétype du commentateur pour qui l'analyse du jeu se limite à décréter "untel il est mauvais, untel il est bon". Comme j'aime beaucoup Angel Marcos, j'ai regardé son entretien filmé sur le blog de Ménès (le club C ou un truc du genre). Marcos parlait tactique, et tout ce que voulait entendre Ménès, tout ce sur quoi il le relançait, c'était "qui à la place de qui"... Affligeant. Mais ça correspond je suppose à ce qu'attendent 95% des amateurs de foot, vu que les débats, que ce soit ici ou IRL, portent essentiellement sur les "compos" (a priori) ou les "notes" (a posteriori), rarement sur les systèmes de jeu... Sinon, le parcours théorique des Bleux jusqu'au titre se heurte à un problème lié aux séances de tirs au but. Il y a en effet deux lois à l'exercice: - les Allemands ne perdent jamais aux tirs au but - une équipe qui arrive pour la seconde fois d'affilée aux tirs au but perd J'ai maudit l'Italie de 2006 d'avoir empêché à quelques minutes près la confrontation entre les deux lois, qu'on sache laquelle des deux est la plus forte... Mais en tout cas une chose est sûre: jamais la France ne remportera 3 séances de tab d'affilée.

pavlovitch

11/06/2008 à 11h59

Le parallèle français avec le premier match de la Coupe du monde 2006 est évident, mais quand on voit la suite, tout en mesurant ses critiques on peut avoir peur. Puisqu'au lieu de la Corée du Sud et du Togo, c'est Pays-Bas et Italie qui nous attendent... Alors c'est possible que la France se sorte les doigts du c... mais c'est maintenant, tout de suite, qu'il faut le faire, et nos Bleus ont déjà utilisé un joker. Donc l'interrogation n'est pas tant sur le jeu (on sait qu'ils feront mieux dans d'autres circonstances: enjeu direct, adversaire stimulant), que sur l'occasion gâchée. Même en sortant deux purs matches de très haut niveau, les Bleus ne seraient pas sûrs de passer (par exemple, si l'Italie et les P-B nous arrachent deux nuls et battent la Roumanie). Là je croise les doigts pour voir du très grand football vendredi. On y croit!

tatayé

11/06/2008 à 12h04

>"Quand Zlatan a planté sa patate dans la lucarne de Nikopolidis, on a bien cru entendre le même râle vengeur émaner des quatre coins du continent." C'est ce que j'ai pensé quand tout mon petit quartier s'est mis à hurler comme un seul homme. Ca confirme aussi ce que je redoutais: le resto grec en face de chez moi est tenu par des turcs!

 

funkoverload

11/06/2008 à 12h09

Il faut que reconnaître que la leçon de tactique que nous avons infligée à la Roumanie était magistrale. J'en ai d'ailleurs parlé avec des musicos qui sévissent sur la 6, ils étaient foutrement impressionnés.

Le forum

La Route de l'Orient

23/09/2020 à 23h43 - Tricky : (Pardon, mais l’Olivier le plus célèbre, ce n’est pas le forumiste ?) >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

23/09/2020 à 23h32 - Julow : Oui, on pourrait remettre ça, quand tu en auras le loisir, Milan. C'est quand même tellement... >>


Foot et politique

23/09/2020 à 23h10 - Tricky : Mevatlav Ekraspeckaujourd'hui à 22h36———-Ca m’a frappé: je me suis tapé tout le discours... >>


Dans le haut du panier

23/09/2020 à 23h02 - Tricky : Ah non c’est moi qui me suis mélangé les pinceaux entre 0-2 et 1-3.A part ça, pourquoi Jaylen... >>


In barry we trust

23/09/2020 à 22h57 - manuFoU : Ils ont encaissé plus de points qu’ils n’en ont marqué (et accessoirement ils ont oublié de... >>


Premier League et foot anglais

23/09/2020 à 22h52 - Özil paradisiaque : En fait, si je lis bien le tableau ça devrait être Liverpool à Anfield.Joli tableau. >>


Bréviaire

23/09/2020 à 22h46 - Raïeaïeïe : Merlu sous gravillon"Andrew Gravillon se rapproche de Lorient" (footmercato.fr)....Oui je sais foot... >>


Le fil éclectique

23/09/2020 à 22h46 - L'amour Durix : Spafo.Le fait est que ma MED a pour but de récupérer une certaine somme d'argent, et du coup... >>


Aimons la Science

23/09/2020 à 22h35 - suppdebastille : En tout cas il y a une nouveauté aujourd'hui, c'est que le développeur des viz cartographiques au... >>


L'Atelier du Diaporama

23/09/2020 à 22h23 - De Gaulle Volant : Merci Deroin.Intéressé par une carrière dans le renseignement ? >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)