auteur
Pierre Martini

Du même auteur

Mains occultes et hors-jeu du genou

Deux "mains" et un "hors-jeu": Lyon-Lens a confirmé l'incroyable incompétence de ceux qui se permettent de juger la compétence des arbitres sans comprendre ni l'esprit, ni la lettre des règles.

Zof

02/10/2007 à 03h12

Même si, dans les grandes lignes, je suis d'accord pour dire que c'est un peu agaçant ce réactionnisme des commentateurs et "analystes" du football vis-à-vis d'infîmes détails, j'ai envie de dire : Oui, c'est leur boulot de sur-analyser, de donner leur sentiment, à chaud ou à froid, et souvent à tort, et souvent juste par esprit de contradiction. Mais n'est-ce pas exactement ce que font les CdF en relevant, en critiquant et en condamnant ces réactions ? On demande aux commentateurs d'être à la fois commentateurs, donc, mais aussi analystes à chaud. De nous donner le "petit truc en plus" : dans le cas des intervenants, généralement des anciens professionnels, de nous donner leur sentiment tels qu'ils l'auraient vécu "de l'intérieur". Dès lors, il faut s'attendre à une part de subjectivité, à une sur-réactivité, c'est ce qu'on appelle la Passion, presque dans un sens philosophique du terme. Franchement, est-ce qu'on voudrait une analyse totalement objective (genre "ha oui mais on peut pas dire"), ou alors à une politique du commentaire complètement "politiquement correct" ? Non, et d'ailleurs on le démontre, en étant polémique jusque dans nos commentaires du commentaire (les CdF), voire dans nos commentaires du commentaire du commentaire (ma réaction à moi). Je viens de me rendre compte que je me braque parce que cet article des CdF se braque sur l'intervention de Rouyer qui se braque en live contre les décisions de l'arbitre... Dans la série "c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule...", on en a pas fini.

CHR$

02/10/2007 à 06h24

Je pense qu'Alains Sars fait partie de la Rédaction. Hier dans l'émission "Les Spécialistes" sur Canal +, il a fait exactement la même analyse tant sur les mains (face à Olivier Rouyer réexpliquant que le l'intentionalité ne devait pas être prise en compte parce que bon quand même) que sur le révélateur (et sa position par rapport au genou du défenseur). Et pour répondre au contributeur précédent, ce que j'attends d'un consultant, c'est qu'il m'explique la règle réelle et pas une règle fantasmée.

Si le vin vil tord

02/10/2007 à 06h37

Je vais commenter un commentaire de commentaire de commentaire, enfin je crois pour te répondre Zof. Tu attends un commentaire, une analyse : l'analyse dans ce cas n'aurait-elle pas pu être du type "il y a peut-être une position de hors-jeu qu'il est difficile de voir en temps réel (puisque même avec les images, ce n'est pas évident) mais, dans le doute, l'attaquant doit être privilégié". Ce n'est pas si difficile quand même. De la même façon, les commentateurs auraient pu dire des deux mains, voire des trois (avec celle de Baros où cette fois le bras est collé au corps tandis que Veissière, je crois, appelait au carton jaune), que ce sont des actions hautement subjectives, qu'il faut annuler une occasion de marquer (ce qui n'est pas le cas de Baros, pas le cas de Toulalan et pas trop celui du défenseur lensois). J'attends personnellement d'un commentateur qu'il m'éclaire sur les appels (ça s'est quand même passé une ou deux fois lors de ce match contre Lens : Keita qui s'est servi de l'appel de Kallstrom je crois), sur les changements tactiques, sur la façon d'évoluer des équipes, sur les statistiques (oui moi j'aime les stats).

José-Mickaël

02/10/2007 à 06h42

Bien dit CHR$ ! (J'ai vu Les Spécialistes, et ça m'a énervé d'entendre qu'à partir du moment où le joueur écarte les bras, c'est forcément dans l'intention de se prendre le ballon dessus... - et si c'était juste pour conserver son équilibre, non ?) Il y a peut-être des gens que ça gonfle, cet acharnement des Cahiers à relever toutes les erreurs des journalistes qui se livrent au lynchage médiatique des arbitres. Mais il y en a sûrement quelques-uns (dont moi) que ça gonfle, cet acharnement des journalistes sur les arbitres. Et la différence entre les deux, c'est que ces journalistes là ont tort (l'image arrêtée citée par l'article est éloquente !) et que les Cahiers ont raison. Et comme les Cahiers, je préférerais que les ralentis servent à disséquer de belles actions collectives. Bravo les Cahiers, continuez comme ça !

sansai

02/10/2007 à 07h01

Zof mardi 2 octobre 2007 - 03h12 Franchement, est-ce qu'on voudrait une analyse totalement objective -------- Je sais pas quoi répondre à ça, à part un "ben heu, oui ?" un peu hébété sous le choc de la question. C'est pas comme si ces commentaires assassins sur les arbitres et l'arbitrage étaient sans conséquence. Ils mettent une pression énorme sur les arbitres, et suscitent d'autant plus d'erreurs d'arbitrages. Ils attisent et entretiennent la haine de l'homme en noir, ce connard incapable qui passe son temps à nous pourrir notre passion, et qui mériterait bien d'en prendre une sur le coin de la tronche de temps en temps, corrompu qu'il est sûrement ! Ptêtre même pédé si on y regardait de plus près. Bien sûr qu'on aimerait bien un peu plus de maîtrise des règles, de l'esprit des règles et du jeu surtout, et de pédagogie, de respect de l'arbitre, plutôt que des commentaires de tabloïds de base tous juste bons à exciter les plus bas instincts du supporter en dépit de toute conséquence. Ou alors annoncer la couleur carrément et renommer "le Grand Match" en "Bar des Sports", avec Olivier comme pilier n°1, Grégoire comme pilier n°2, et basta. Là ils pourront dire ce qu'ils voudront. Quitte à commenter les erreurs de l'homme en noir avec le plus grand sérieux et au premier degré, commencer par commenter ses vraies erreurs (parce qu'il y en a eu lors de Lyon - Lens, c'est ça le plus cocasse ; mais c'est pas celles-là qui ont fait tout un foin, bizarrement) aurait été souhaitable. Enchaîner ensuite sur un peu de pédagogie, par exemple de la part des anciens arbitres censés jouer les consultants sur C+, sur le pourquoi du comment l'arbitre a pu se laisser abuser, se tromper, sa distance par rapport à l'action, bref, commenter l'action comme quand on essaie de comprendre pourquoi Bodmer rate le cadre à 6m50 du but contre Lille (oh, tiens, y'avait une taupe en fait !). Peut-être s'en prendre un peu plus aux instances, aux moyens et aux consignes à la noix dont sont affublés les arbitres, plutôt que de taper sur ses anciens collègues sans vergogne, ce que je trouve foutrement classe. On dirait Dugarry qui t'explique que c'est normal de se faire huer quand tu rates une passe. Conditionnés qu'ils sont. Bref, si j'voulais du commentaire de pilier de comptoir, j'irais au bar Le Bretagne regarder le match avec Roger au coin de la rue, ou j'achèterais l'Equipe ou le Parisien le lendemain.

abola

02/10/2007 à 08h33

Ola ! ou miuex: Bravo ! Autant sur PSG-Monaco (l'archive citée dans l'article) j'avais trouvé que vous coupiez les cheveux en quatre et que vos explications n'étaient ni moins ni plus convainquantes que celles que vous dénonciez. Autant là j'applaudis des deux mains. C'est pas tant que vous ayez raison sur les cas présentés qui effectivement sont plus que discutables. C'est pas tant que vous avez raison de dénoncer les certitudes définitives des commentateurs. (oui ils ont le droit de donner leur avis vu que c'est ce qu'on leur demande mais il pourrait s'abstenir des "c'est dingue" "c'est fou" et au minimum accorder le bénéfice du doute à l'arbitre surtout que les situations ne sont pas des évidences absolues) Non ce que je retiens avant tout c'est que Rouyer et Quiniou réinventent les règles, les erreurs d'arbitre ne leur suffisent pas il faut en inventer en plus avec des mains involontaires qui donnent pénaltys, et pour ce qui est du hors-jeu combien on parie que si lyon était opposé à un club étranger et que le but n'était pas validé ils auraient été les premiers à rappeler la directive FIFA recommandant de donner l'avantage à l'attaque ? Millions de besitos.

nonosmc

02/10/2007 à 08h47

Remember Abel Xavier...

JP13

02/10/2007 à 08h58

Une petite digression: Depuis trois semaines je suis à peu près tous les jours, le journal du rugby sur Eurosport avec une bande de joyeux intervenants et consultants, Saint André, Moscato Simon, Pool Jones, Beneton, journalistes du Midol...; j'ai très peu entendu parler de l'arbitrage alors que parfois certaines décisions auraient pu prêter à discussion, voire à interprétation; et je ne parle pas de l'attitude des joueurs sur le terrain ou des entraineurs après les matchs, (même si les Argentins ont mis un peu de pression sur le Néo Zélandais de leur match contre l'Irlande). Pourtant les mêmes moyens techniques de la télé permettrait de juger quelques en-avant litigieux et même certains, des hors jeux indiscutables et des "mandales" peu discrètes. Même l'arbitrage vidéo, lui aussi imparfait, n'entraine aucune contestation lorsque la décision est prise! Mais non! Rien! (Provocateur): le rugby rend-il moins c** que le foot? Arbitres, entraineurs, joueurs, journaliste et consultants? A part ça, j'ai aussi regarder les "spécialistes" (!) hier soir, et c'est plutôt Guy Roux qui m'a fait pitié avec sa diatribe contre le rugby comme si les stades français appartenait à la Ligue ou la Fédération; il doit confondre avec les stades anglais! Mais, sur l'article, +1 avec Si le vin vil tord mardi 2 octobre 2007 - 06h37

Maveric

02/10/2007 à 09h23

Pour le coup, il est bien hors jeu le bougre, même si gnagnagna, à vitesse réelle, gnagnagna esprit du hors jeu, gnagnagna. En effet, la photo est prise au 3/4 arrière de l'action et il faut faire attention à la parallaxe. Réfléchissons un peu et remarquons que le genou n'est pas plus avancée que le bout du pied dans une position comme celle-là. Moi aussi, je suis passablement fatigué de ces commentaires de commentaires sur la base des fautes d'arbitrage. L'arbitre fait des erreurs, les commentateurs font des erreurs et même les CDF qui n'ont pas l'excuse du direct font des erreurs. Que doit on en conclure ? Que l'on n'a plus le droit de rien dire ou que l'erreur est humaine ? Quand on voit les conséquences de décisions d'arbitrage qui ne tiennent qu'à un poil de cul, je comprends qu'un entraîneur (ou un supporter) soit fâché, même si c'est un mauvais exemple pour le foot amateur. Encore une fois, un entraîneur est un humain.

rhonalpino

02/10/2007 à 09h40

Bande de veinards, au moins vous n'assistez pas aux matches retransmis sur OL TV, auparavant comentés par Nanard Lacombe, maintenat par Florian Maurice... Nanard et Maurice passent leur temps, accompagnés et appuyés et relayés par le" journalsite" commentateur, à descendre les arbitres apr des analyses du genre "putain mais c'est scandaleux..." a propos d'un eventuel peno non sifflé... Les commentateurs n'ont pas qu'une mission d'analyse, a chaud ou a froid, des actions, mais aussi de "formation", de critiques, pris a u sens neutre et objectif. Là ils font du tabloïd....

 

Croco

02/10/2007 à 09h54

José-Mickaël mardi 2 octobre 2007 - 06h42 Bien dit CHR$ ! (J'ai vu Les Spécialistes, et ça m'a énervé d'entendre qu'à partir du moment où le joueur écarte les bras, c'est forcément dans l'intention de se prendre le ballon dessus... - et si c'était juste pour conserver son équilibre, non ?) J'adhère à l'article sans problème sauf sur le point de la fable du "bras décollé du corps". Dans pas mal de cas (je parle pas dun type en l'air qui veut conserver son équilibre), un joueur qui a les bras nettement décollés du corps, il sait très bien qu'il peut se prendre un péno si le ballon vient à la main mais joue sur l'ambiguité et l'interprétation... Genre Patrick Müller lors du dernier Suisse-France, l'argument de l'équilibre, j'y crois pas... Alors qu'un type comme Puyol par exemple essaie de mettre ses mains dans le dos, ça laisse peut être plus de place au centre, à la passe ou au tir pour passer mais il est rarement emmerdé pour une histoire de pénalty. En espérant que ce soir il n'y ait pas pénalty sur une main de Puyol. Sinon j'ai pas vu les images de ce We mais belle démo concernant le ralenti.

Le forum

Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 02h17 - Sos muy Grosa, Adli bitum : Avant de perdre notre energie au jeu des comparaisons, et se demander comment Pierre, Paul ou... >>


La L1, saison 2020/2021

aujourd'hui à 02h16 - PCarnehan : Et je parle de « toute » la L1. Venez pas me les briser avec les morceaux accordés à C+. >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 00h26 - Delamontagne est Belle : Ces deux derniers matchs demain vont être stressants.Ca serait assez intéressant d'être... >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

10/08/2020 à 23h57 - Bale de jour : C'était un chouette match avec notamment un gardien danois en feu (bravo a lui pour son match... >>


CdF Omnisport

10/08/2020 à 23h55 - Le déjeuner sur Hleb : et alorsaujourd'hui à 14h21Latour a clairement expliqué qu'il venait chez Direct Energie parce... >>


Qui veut gagner des quignons ?

10/08/2020 à 23h54 - Le déjeuner sur Hleb : @Toni, il y a Maxime Pélican évidemment mais bon, c'est plutôt pour les quignons hardcore ! >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

10/08/2020 à 23h37 - De Gaulle Volant : Jean-Jacques Usé(... ne parlera ni aux non-guingampais, ni aux guingampais de - de 30ans). >>


Le fil prono

10/08/2020 à 23h08 - Le déjeuner sur Hleb : 1 - Amiens2 - Le Havre3 - Troyes4 - Clermont5 - Dunkerque6 - Nancy7 - Auxerre8 - Sochaux9 -... >>


Présentons-nous...

10/08/2020 à 21h48 - 12 mai 76 : Un p’tit nouveau de 20 ans !Bienvenue. >>


Café : "Au petit Marseillais"

10/08/2020 à 21h48 - FPZ : De ce que j'en ai lu (côté Nîmois donc) :Domination ohèmienne en début de match, supériorité... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)