auteurs
Sylvain Zorzin et Pierre Martini

"France 2 Foot" au stade 1

À en croire son édition inaugurale, la révolution ne passera pas par la nouvelle émission dominicale du service public. Premières impressions en deux temps.

manuFoU

31/07/2007 à 11h21

"et là, on attend, autre chose que 20 minutes sur le 0-0 de Marseille à Strasbourg et 1'30'' sur le 3-2 de Caen contre Nice..." ça se discute...

fantomette

31/07/2007 à 12h02

pour ceux qui n'ont pas pu voir, des extraits sont visibles ici : http://sport.france2.fr/football/

Gentil Ghana

31/07/2007 à 13h01

Pas vu l'émission, mais la critique qui en est faite me plaît, je ne suis pas du tout d'accord avec Francis Eurodjekyll: quelque soit le contenu "informatif" de ce numéro, les attendus consensuels et idéologiques généraux de l'émission peuvent transparaître, voire même encore plus du fait de l'absence de contraintes liées à l'actualité sportive. Et il est évident que cet article se place sur ce terrain... Ce qui m'amène à répondre à amisana par un extrait de l'article que sa réaction illustre plus que parfaitement: "La révolution, en matière d'émissions footballistiques, peut se faire a minima: en étant simplement un poil meilleur que les autres, on parvient à se faire une belle cote, y compris auprès des lecteurs des Cahiers du foot, ces intransigeants". (quelle est la dose exacte d'ironie du propos?) L'article, c'est mentionné, fait suite à un deuxième visionnage (au passage je manifeste toute ma sympathie et mon admiration de leur conscience professionnelle aux auteurs...), ce que peu d'entre nous (encore moins moi du coup...) ont eu la témérité de s'infliger. Cela donne une relecture analytique à plusieurs niveaux (mise en perspective avec les autres émissions du même type- mise en scène - déontologie et rigueur journalistique - idéologie sous-jacente - reprise des lieux communs en faveur de la dérégulation du foot) que j'ai trouvé percutante. C'est d'ailleurs le genre de chose qu'il faudrait faire avec tout ce qui passe à la télé, histoire de réaliser à quel point les téléspectateurs peuvent être manipulés... Bref, un très bon article pour moi! Et effectivement, sans être un fan inconditionnel Léo Ferré, le mêler à tout ça me paraît bien gerbant (Guy Roux fan de Ferré, on aura tout vu!)...

guyroudoudou

31/07/2007 à 13h28

En ce qui me concerne, je ne l'ai pas vu en direct mais enregistré, donc vu le lendemain à la cool sans la pression familliale ( je sais je suis diabolique). Impression d'ensemble : jamais vu une emission aussi ennuyeuse depuis les premiers téléfoot avec Pierre Cangioni. Un rythme soporifique, des gingles sinistres, des répliques et des lancements qui tombent à la l'eau, un débat planplan singeant les pires "on refait le match" ou autres bêtises dans le genre (que dire du journaleux de France2 et sa liste dans le remake fadasse de Maitre Collard et son enveloppe ?). Bref, nul, moche, sale : 2 Sinon parfois Denis Balbir avait la voix qui s'emballait : genre le volume qui déconne et qui passe de 2 à 8 pour une fraction de seconde. J'ai trouvé ça très drôle. Faudra voir les prochaines éditions (on leur laisse une chance quand même) mais j'ai peur de retrouver une émission brosse à reluire dans l'air du temps...

oreste

31/07/2007 à 14h59

France 2 Foot, une copie de Téléfoot avec un esprit de stade 2, un consensus à faire palir (l'article a raison de le stygmatiser une nouvelle fois ! Hélas c'est pas près de s'arrêter car c'est une maladie de média presque incurrable !). Mais, plus grave, une volonté à nous montrer une "théatralisation" du foot (ça rappelle presque les règles de la bienséance des tragédies classique: parler des morts sans la montrer sur scène ! ). Là, ce qui me gonfle, c'est le résumé des matches, déjà (et encore !). Le trophée des champions résumé en 2 minutes: les 3 buts (+ le "but" (sic) de Barros refusé... pour un futur reportage sur la vidéo sûrement alors que l'arbitre de touche était mal placé pour interpréter la trajectoire... au delà des 25 m. c'est presque impossible !) et les quelques fautes un peu agressive des sochaliens... alors qu'il y a eu de très beaux mouvements de jeu et de belles occasions qu'un "bon" résumé aurait dû montrer ! dans quel but ? donner une idée artistique de la violence ? Donner un peu de frisson au télespectateur devant son écran comme pour la blessure de Cissé, avec Liverpool, montrée 10 fois au ralenti ? Non, donner un côté de lutte, de combat, de tragédie classique au football (la bienséance a été balancé aux orties, on les montre ses images maintenant).

funkoverload

31/07/2007 à 16h35

Je crois qu'il ne faut se faire de toute facon aucune illusion sur le contenu critique ou sur une quelconque politique editoriale qui sortirait un tant soit peu de la (pseudo) idéologie dominante, qu'elle soit liée ou non au sport. Et pas besoin d'aller chercher des poux a Sarko, pas besoin de s'alarmer de la mise au pas des medias de service public, non, inutile. Il suffit de savoir que le directeur des sports est Daniel Bilalian. Pour moi tout est dit. (Et c'est préférable car la charte des CDF est impitoyable)

eskimo

31/07/2007 à 18h43

tout à fait, ceci dit en ne se faisant aucune illusion sur la dimension critique de cette émission, le seul critère qui reste pour l'évaluer par rapport à ses concurrentes Télefoot et jour de Foot reste la place accordée aux résumés de matchs et la teneur purement technique des commentaires, et à ce niveau je reste un peu plus optimiste. Le débat sur Guy Roux a bien montré les limites d'un positionnement critique, même si j'ai trouvé que Joel Muller était interessant.

newuser

31/07/2007 à 19h54

En même temps ils récupèrent le bijou de la télévision française avec la bénédiction de la Ligue et sous condition qu'ils passent de la L1 et pas le reportage hedbo sur les Eléphants de la Côte d'Ivoire. Donc le débat sur Guy Roux est au moins obligatoire pour donner un peu de "bref la Ligue avait un peu raison de faire la gueule". Et sans les buts de la L1 qui seront le coeur obligatoire, c'est plan-plan. Et donc, à mon avis, on va pas trouver de voix discordantes avec la Ligue (oui gentil le Balbir... fais un compliment à Thiriez... c'est bien ça), mais des reportages bouche-trou (la question du dopage ahahahah... non) et des buts et des résumés. Tant que Balbir se tient comme dimanche, que sa maquilleuse arrête de lui bronzer la face autant et qu'on voit 50% du temps des vrais résumés de match, moi je veux bien qu'il fasse une interview complaisante par semaine.

Blonde Platini

31/07/2007 à 22h23

D'un côté on dit que la télé dictent sa loi au foot, et d'un autre que F2serait à genoux devant la ligue. en fait, pour couper la poire en deux, on peut penser qu'il y a une sorte de symbiose, l'un ne vit pas sans l'autre.

Le Che

05/08/2007 à 15h27

vu à partir de 13h.... les buts en coup de vents .... quel intérêt ?? c'est trop court et des commentaires style direct-live ! (risible) bouhhh je regrette les téléfoots des 90's.....

 

Le_footix

08/08/2007 à 10h57

Hé, le consensus, vous êtes sûrs d'être contre ?? Parce qu'en tant que centriste je pourrais m'inscrire en faux pour 1001 raisons... Allez, (toujours) en tant que centriste, je vous propose un consensus: en fait, vous êtes contre le consensus "mou", c'est-à-dire l'indécision ? Et vous êtes prêts à reconnaître qu'il peut exister un consensus "dur", c'est-à-dire une entente constructive autour du sujet, comme dans les pays nordiques, ma référence ? Auquel cas il aurait fallu présenter clairement Léo Ferré, et préciser (avec le sourire) en disant un truc du genre "on voit que c'est le très grand écart". Ca ne remet rien en question des goûts de Guy Roux, et ça souligne ce qu'écrivent les Cahiers du Foot.

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)