Mourir ensemble

Bouteille - Il y a un an, le Mondial et la carrière de Zidane s'achevaient. Relisons à froid ce que nous écrivions à chaud, comme: "Dimanche soir, ce n'est pas le plus fort qui a gagné, c'est encore le football".

tatayé

10/07/2007 à 11h25

"Les larmes de Thuram"...je crois que mon intestin n'est toujours pas dénoué! Nadir, pourrais-tu humilier Grosso en le foutant définitivement sur le banc, s'il te plaît? >Le_footix, tu portes bien ton nom!

richard

10/07/2007 à 11h31

Puskas et Cruyff n'ont pas un statut de mythe uniquement en France. Si ? Et les Anglais ont encore en mémoire le tir au but manqué de Stuart "Psycho" Pearce en mémoire. Pour les Brésiliens, l'équipe de Tele Santana en 82 et 86 est encore vénérée, malgré son statut de perdante. (surench' sur tatayé tiens) Sinon, aucune tristesse à la relecture de l'article. Je me souviens bien du match dans son entier, j'ai vu la remise de la coupe mais mon esprit se refuse obstinément à en tirer les conséquences. Comme si j'étais persuadé que ce n'était pas encore fini. Très étrange je dois dire. L'impression que la Coupe du Monde des Bleus s'est arrêtée après les matches contre l'Espagne et le Brésil.

Gentil Ghana

10/07/2007 à 11h35

Le_footix mardi 10 juillet 2007 - 11h01 En même temps, en 1950, le Brésil n'avait pas encore remporté de coupe du monde, et ils se sont ch... dessus lors de la "finale" où un match nul aurait suffit à faire d'eux les champions du monde, le tout à domicile devant 200 000 spectateurs acquis à leur cause. Si ça, c'est pas de la lose... L'article dit que la France fait partie des grands du football car elle a connu les 2 en finale de CdM quand même... Je ne vois pas le rapport entre le fait de dire que les bleus ont fait un bon match (leur meilleur de la compétition?) en finale de coupe du monde en 2006 et les 11 finales perdues (en jouant piteusement pour celles que j'ai pu voir) par des clubs français en coupe d'Europe. Après, l'article souligne l'aspect tragique, au sens dramaturgique du terme, qu'a revêtu le dernier match de ZZ chez les bleus. Cet "adieu", tout en apportant un plus émotionnel, a permis de nuancer la canonisation du personnage, alors qu'il n'en était pas à son premier dérapage (je ne m'étendrai pas ici sur les activités hors-football du garçon mais je n'en pense pas moins...), c'est en ça que cette finale a été grande... Et puis "en foot seule la victoire est belle"... Mouais, ça ne m'empêchera pas de penser que les plus belles équipes que j'ai jamais eu le privilège de voir jouer étaient les sélections brésiliennes des coupes du monde 1982 et 1986, éliminées en quarts... Et que l'équipe de l'OM qui a perdu à Bari était bien plus belle (au sens jugement de valeur esthétique) que celle qui l'a emporté 2 ans plus tard au terme d'un parcours européen sans grand relief et de l'une des plus vilaines finales de C1 qu'il m'ait été donné de voir (ça ne m'a pas empêché d'être aux anges...).

barbaque

10/07/2007 à 12h52

Sans oublier les splendides équipes hollandaises des seventies, deux fois défaites en finale mondiale... Cette idéologie de l'efficacité à tout crin, ce credo de "seule la victoire [qui] compte", cette façon de juger une équipe sur la seule foi de ses résultats, si elle est bien dans l'air du temps, est à l'opposé absolu de ce que j'aime dans le football. Bien sûr qu'il peut y avoir de la grandeur dans la défaite, surtout quand on a perdu les armes à la main, comme ce fut le cas l'an passé. Et puis, de grâce, il faudrait peut-être laisser tomber cette idéologie surannée des Français-qui-aiment-les-perdants, cette psychanalyse de comptoir sur les "mentalités" des sportifs et supporters hexagonaux. L'équipe qui a perdu le 9 juillet est portée par une génération qui a gagné en 1998 et 2000... On n'est plus en 1982!

Pagis est Marique

10/07/2007 à 13h01

Ouais. Seule la victoire compte en sport, je suis d'accord, mais ça veut pas dire qu'une défaite peut pas être belle. Et quand on perd après un beau match, on reçoit un "good game", et on est fier d'avoir bien joué, même si très déçu d'avoir perdu.

Kasti

10/07/2007 à 17h04

On peut aussi être saoulé par ceux qui se gargarisent des victoires... en matière de célébrations, l'overdose n'est jamais loin.. Il vaut mieux donc garder le 9 juillet à l'esprit pour éviter qu'une déconvenue pareille se reproduise... et confirmer le début de revanche de septembre dernier par une autre victoire en septembre prochain...

Joey Tribbiani

10/07/2007 à 22h08

Sadiques ... Le seul point positif dans cette histoire, c'est qu'on s'est aperçu qu'on pouvait faire plus traumatisant que Seville 82. (moi aussi je vous hais)

Tapas Tef y Graf

10/07/2007 à 23h30

Joey Tribbiani mardi 10 juillet 2007 - 22h08 Ah bon, ou ca? j'ai pas vu...

Le_footix

10/07/2007 à 23h48

Je préfère de très loin une deuxième étoile sur le maillot au-dessus du coq, à une histoire triste qu'on va se repasser de génération en génération... Tout ça pour dire qu'en France, je veux bien qu'il y ait du tragique, mais je veux aussi qu'il y ait de la victoire. Or de la victoire il n'y en a pas eu assez (réhabilitons la finale de 84, également, passée étrangement sous silence par Séville et Guadalajara). C'est aussi pour ça que - fort de ce fameux mental forgé par la défaite de 2006... - je n'envisage pas d'autre voie que d'être Champions d'Europe en 2008. Ce que je veux dire par "haïr la défaite", c'est que les Brésiliens, encore eux, considèrent que ne pas gagner en finale, c'est être le premier des perdants.

Pagis est Marique

11/07/2007 à 00h09

Les Brésiliens, ils étaient où le 1 juillet, pour nous expliquer ce que c'est que d'être des gagneurs ?

 

zouhire

11/07/2007 à 10h26

Faut voir le bon côté des choses, Carrouf était notre sponsor, il faut donc positiver. Zidane ne mettra plus de coup de boule à personne en compét' officielle. Govou n'est pas champion du monde (rien que de l'imaginer soulever le trophée, non merci, beurk, Diomède, Guivarch, Karembeu et Dugarry en 1998, ça m'a suffi). Les Italiens nous détestent moins. On a échappé au remix de "I will survive" version -techno-dance auquel on aurait eu droit en cas de victoire. Bon, je sais c'est pas terrible voire mesquin mais on se remonte le moral comme on peut.

Le forum

Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 11h50 - Mevatlav Ekraspeck : @supp:Déjà fait. Mais elle m’a en fait demandé confirmation des infos glanées sur le web.... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 11h49 - Tonton Danijel : L'Irlande qui peut se retrouver dans un tableau Afrique du Sud - Australie - All Blacks...... >>


Sport et santé

aujourd'hui à 11h37 - Markov Erratique : Je fais remonter ce fil des profondeurs pour demander des conseils en nutrition.Je cours mon... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 11h36 - liquido : liquidoaujourd'hui à 11h22Luis Carollaujourd'hui à 11h17Ce n'est pas la moindre des ironies de... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 11h33 - Seven Giggs of Rhye : Coty Week 3Dolphins@Cowboys 10-38Bengals@Bills 14-24Lions@Eagles 17-23Jets@Patriots... >>


EAG, les paysans sont de retour

aujourd'hui à 11h11 - Joswiak bat le SCO : Est-il possible de ne pas totalement enterrer Niakate après un match raté qui suit 3 matchs... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 10h54 - Pier Feuil Scifo : Tout à fait. J'appréhende. >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 10h39 - nima : Yul rit craméaujourd'hui à 10h07Je pense quand même qu'avec les outils vidéo dont on dispose... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 08h54 - Yul rit cramé : On se retrouve pas mal sur notre lecture du match.Je ne l'ai pas évoqué dans mon message... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 08h07 - BoblaFlamb : Je veux bien, mais tu voudrais des exemples sur quels sujets en particulier ? >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)