auteur
Orbor

Du même auteur

Un coup de tête réfléchi

George Guest – Notre invité a son idée sur le geste de Zidane, ultime sacrifice du numéro 10 pour nous épargner une peine plus grande...

TheGlide

12/07/2006 à 13h21

Et si on demandait l'avis du spécialiste en la matière : Gérard Depardieu ?

Adriano Caramba

12/07/2006 à 14h29

Pierre Richard?

cris

12/07/2006 à 15h00

En fait Zizou y peut pas saquer raymond et il s'est dit qu'il fallait soigner sa sortie et faire en sorte que l'on ne parle que de lui. Alors il s'est dit : "tiens, je ne veux pas que Domenech brandisse la coupe, il reste 10 mn, on risque de gagner parce que les italiens sont cuits. Il faut que je trouve quelque chose pour que ma fin à moi soit exceptionnelle". Et voila que se pointe ce brave Materrazi, un peu brute, un peu (beaucoup) inculte et là, notre Zizou national, il se dit "avec lui pas de problème, je vais le chauffer, on va se taper sur la gueule, je vais prendre un rouge et lui avec, je sors, ça fais chier domenech et on ne parle que de moi. Et avec un peu de chance, Barthez aura travailler sa détente et ira chercher un ou deux pénos". Zidane voulait une sortie légendaire, il l'a eu et la France a surement perdu la Coupe du monde à cause de lui. Mais pour tout ce qu'il a apporter au foot. Merci ZIZOU !

Maveric

12/07/2006 à 15h18

Je n'arrive pas à comprendre ce geste. Quel que soit le scénario que j'imagine, c'est incohérent. Pour moi, soit il essayait de lui faire mal soit il se contenait. Avec ce geste là, il a tout perdu : carton rouge, la coupe, son image et le-dit Materazzi se fait connaître. Pour vous détendre : http://minilien.fr/a0jvf9 http://minilien.fr/a0jvfa

christelou

12/07/2006 à 15h39

+ 2 NewZorro

abinpourkoa

12/07/2006 à 16h15

Ce qui m'étonne le plus, c'est que personne d'autre ne lui ait déjà démonté la tête, à ce "joueur" de foot italien. En particulier, Chevchenko ou Inzaghi, d'après la vidéo que j'ai reçue ce matin: http://www.youtube.com/watch?v=7HblsV-urHg&eurl Impressionnant ....

 

jbd01

12/07/2006 à 22h14

Bien d'accord avec toi abinpourkoa, il manque une belle manchette de Materazzi sur Sorin aussi à qui il avait explosé l'arcade. Maintenant, des "gauchos"comme lui, on en a tous rencontré dans nos championnats, ou même dans notre ligue footix (prunier,Colleter, Kouassi ajd'hui),mais Materazzi cumule aussi son côté poète avec un penchant très fascho côté Di Canio. Sur le racisme en Italie cette année, notamment sur un match à San Siro,il n'avait pas hésité à qualifier l'incident de mineur et dire qu'il ne fallait pas y prêter attention. Bref,tout ça pour dire que comme vient de le dire l'icône de mon bel employeur,je n'excuse pas le geste,mais rien à faire,je ne peux que le comprendre,même si il y a des dizaines d'arguments qui vont à l'encontre de la compréhension du geste.