auteur
Le Feuilleton de la Ligue 1

Du même auteur

La Gazette : 18e journée

Et si le premier entraîneur viré cette saison était celui du quatrième du championnat? Pierre Blayau relève le pari, à l'inverse d'un OM qui s'offre un peu de stabilité, fut-elle en apnée. Toulouse, Nice et Nantes restent entre deux eaux. Tièdes.

Raspou

15/12/2005 à 02h20

Prem's Très bonne gazette, voilà c'est tout.

New Zorro

15/12/2005 à 04h14

100% d'accord avec raspou

babou

15/12/2005 à 09h34

+1

delfarilie

15/12/2005 à 09h47

Les problèmes de fournier me rappellent ceux de Le Guen il y a quelques années à Rennes, où ses dirigeants (c'était pas Blayau, d'ailleurs ?) attendaient la gamelle pour le foutre dehors. A commencer par un match au Parc, justement, que les Rennais avaient gagné, au grand dam du boss qui n'avait pas pu licencier comme il l'espérait… Reste à voir si Armand et les autres tiendront leur discours sur le terrain également… A noter aussi que j'aimerais bien savoir comment a été préparée l'interview de Blayau dans le Parisien de dimanche… Forcément avant le match… Vu la situation, que le président du club organise (ou accepte) une interview de ce genre, ce n'était pas innocent.

 

landerakis

15/12/2005 à 10h27

Blayau n'a rien à voir avec le football ni avec la gestion de toutes façons... Et les dirigeants du PSG qui ont cru prendre avec eux l'homme qui a reconstruit le Stade rennais ont du rire bien jaune quand ils ont découvert un Néron moderne, qui organise sa construction conscienscieusement avant d'y mettre le feu du jour au lendemain pour le seul plaisir de la destruction... En effet, C'est déjà Blayau qui avait passé Le Guen, le Stade rennais en reconstruction et l'Usine de Mayenne à la Moulinex pendant son mandat avant de se faire jeter par Pinault tout heureux de profiter de sa gestion de l'électro-ménager pour se débarrasser de son boulet sportif... Blayau est le genre de patron qui ne connait rien ni au foot ni aux entreprises: le genre: "Je ne me contenterais pas du presque parfait quand on aurait du, selon notre statut historique, être devant Lyon" Car évidemment Lyon ne possède pas ce statut de grand club populaire que Paris a obtenu dès sa création de toutes pièces et sa montée en première division... Blayau ne sait pas non plus je pense, que son objectif de jouer la Ligue des Champions est plus que jamais réalisable... Mais c'est bien comme ça que l'on a laissé Le Guen filer à Lyon pour terminer ce qu'il avait commencé à Rennes... Et qu'il nous a fallu 4-5 ans de plus, un président sans charisme mais avec de la poigne et des idées, un entraîneur enfin stabilisé, pour commencer à prendre la suite de Paulo...

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)