auteur
Agence Transe Presse

Du même auteur

Fiorèse quitte Al-Rayyan !

Transferts - Dernière minute: à quelques instants de la fin du mercato, Fabrice Fiorèse a quitté Al-Rayyan pour le club rival d'El-Arabi.


anahuf

02/09/2005 à 13h43

>> jean-luc En tant qu'auteur de l'expression que tu crois citer, permets-moi de te signaler que j'ai en fait parlé de "satire d'éléments objectifs". Maintenant, je veux bien que tu m'expliques en quoi ce serait fumeux. Merci bien.

Alexis

02/09/2005 à 14h59

Et tous ceux qui ont posté pour regretté le nombre de pages de réaction sur le sujet y vont ensuite de leur avis et ravive la flamme...

Jean-Luc Skywalker

02/09/2005 à 15h24

Je ne regrette rien (rien de rien). En admettant que tu aies voulu dire "données" au lieu de "éléments", je ne comprends pas ce que tu veux dire, voilà.

anahuf

02/09/2005 à 15h39

>> jean-luc Je disais que l'article faisait la satire d'éléments (de faits réels si tu préfères) objectifs sur le Qatar. Comme l'emploi en masse de Philippins pour occuper les emplois inférieurs, ou la politique de promotion d'un tourisme de luxe via l'importation de vieilles stars du football. Ça me semble ni fumeux, ni incompréhensible, mais bon, ce n'est pas très grave de toute façon.

Jean-Luc Skywalker

02/09/2005 à 15h49

Moi qui était persuadé que ça allait changer la face du monde...

 

Axl

05/09/2005 à 14h32

Carlos Alberto > Je comprends pas ton point de vue, sorry. Si mettre en exergue tel ou tel aspect propre au Qatar, c'est lourd en soi, alors si je te suis bien, un article humoristique voué à parler de la vie de Fiorèse au Qatar était en soi une contradiction dans les termes, vu que chaque stéréotype recasé le catégorise derechef dans la beauferie? Ca aurait dû être quoi, cet article? "Fiorèse quitte Al Raayan". Mécontent de son sort à Al Rayyan, Fabrice Fiorèse a signé au dernier moment en faveur d'un autre club qatari". Fermez le ban. Super...