auteur
David Cap

Du même auteur

Raúl le "real" Madrilène

Tribune des lecteurs - Étoile en détresse dans une équipe proche du trou noir, l'attaquant ne doit-il son statut de titulaire madrilène qu'à sa statue de commandeur madridiste?

Paul Ster

21/04/2005 à 00h52

ravio ce que tu ne trouves pas drôle, je le trouve drôle. Il n'y a pas de mauvais humour, juste une différence de goût, moi j'aime bien le côté second degré de l'article, c'est ambigu, mais c'est bon. Ai fait aureve, dire que Ronaldo est une signature erronée,...ça ne te suffit pas a peu près 80 buts en trois saisons? Ronaldo individualiste? il joue toujours en une deux déviation pour compenser sa perte de vitesse balle aux pieds, le problème c'est qu'il n'y a que zizou ui comprend son jeu car quand c'est Raul et Figo, ils touchen au moins trois fois la balle avant que le deux du une-deux ne revienne

Fat Daddy

21/04/2005 à 01h23

Cet article est absolument génial car il est (1) incisif et provocateur, (2) bien écrit et (3) et qu'il a tapé dans le mille et a ainsi levé le gibier, c'est à dire les inconditionnels de la crinière brune rebelle. Sur le plan footballistique, quand un joueur ne rempli pas les exigences qu'on peut attendre de lui (et il se doit que les exigences soient à la hauteur de son potentiel), il est propice de s'interroger sur ses compétences (au moment des faits). Les médias et les socios ne se privent pas par rapport à Ronaldo, victime depuis son arrivée d'un constant et flagrant manque de soutien et reconnaissance malgré des statistiques et performances incroyables (+80 buts en 3 saisons et des matches qui sont rentrés dans l’histoire du club, p.ex. son humiliation de Manchester, à Old Trafford, par un triplé spectaculaire), alors je ne vois pas pourquoi Raul devrait en faire exception. Cela ne privilégie pas immédiatement pour autant une hypothèse de séparation, mais justement d'interrogation, et surtout pour l'entraîneur. La fougue et l'attachement au passé raulien des socios, même si glorieux et méritoire, est une entrave à une réévaluation saine, au quotidien, du potentiel de l'équipe. On veut du changement du côté du Bernabeu, mais comme l'a bien fait remarqué David, questionner Raul, cela relève du blasphème. L'humour et la dérision déployés par l'auteur par rapport à Raul sont identiques aux ceux dont sont inlassablement honorés Bakari ou Fiorèse dans ces pages. Pas de quoi être choqué, donc. Si la levée de la ola raulesque est telle, cela prouve encore une fois qu’une partie importante du lectorat cdf préfère se dorloter dans le confort des légendes du passé et se flageller de plates certitudes Rolandesques, plutôt que d'analyser la réalité sportive au présent. C’est toujours plus agréable de vivre dans le mythe que la réalité. Ainsi, pour Aurève, si Raul ne réussi plus, c'est la faute au reste de l'équipe? Es-ce une citation d'Anelka? En tous cas, je tire mon chapeau à Capello pour son courage à bousculer Del Pierro, qui moisit comme Raul depuis plusieurs saisons, mais à qui cette approche a l’air d’avoir été bénéfique cette saison puisqu’elle a contribué à une apparente renaissance d’envie de jouer et de gagner chez le bianconeri de toujours. Mourinho a réussi de même avec Joe Cole. Finalement, la meilleure chose pour Raul serait justement une remise en question, parce qu’il n’est pas bête et il se lui-même rend compte que quelque chose ne tourne pas au mieux. Ceci est bien plus honorables et respectueux envers lui que le zèle religieux des inconditionnels raulien.

aureve

21/04/2005 à 01h51

Paul Ster...si tu avais bien lu, tu aurais vu que le 2nd texte n'était pas de moi mais d'un ami à moi (espagnol). Y'a un moi, au pavé de mon ami, je lui avais répondu "tu dis beaucoup de choses vrai* notamment les passages sur le système de jeu dans lequel n'a pas pu s'insérer anelka, qui a changé quand ronaldo est arrivé et dans lequel après avait du mal à s'intégrer morientes ; quand tu dis que c'est plus le système de actuel qui pénalise raul mais que ce dernier ne se plaint pas car il sent le maillot. *Même s'il ne faut pas renier que la première année de l'association raul/ronaldo a été très bonne. A eux deux, quand y'avait + d'équilibre derrière, ils avaient marqué 55 buts toutes compétitions confondues avec madrid. "

Tricky

21/04/2005 à 10h02

Ayant dit par ailleurs que j'étais assez d'accord avec le fond de l'article, ça n'empêche pas que l'un des arguments de l'ami d'Aureve me semble assez juste : le seul moyen de retrouver le grand Raul, c'est de virer Ronaldo qui vampirise (pas nécesairement à tort) l'impressionante majorité de ballons offensifs par ailleurs plus rares qu'autrefois (notamment à l'époque de la saison à 55 buts). Donc, l'un ou l'autre dans un contexte de pénurie, mais pas les deux...

Prince Omar

21/04/2005 à 11h03

Le jeu de Ronaldo est basé sur le moins de touches de balle possible, lorsqu'il est encadré de ses coéquipiers, joue quasiment constamment en déviation, à une touche de balle. Evidemment que lorsqu'il est lancé a la limite du hors jeu en profondeur, il va effectuer plus de touches de balles, pour arriver au but...de ce point de vue, je trouve qu'il vampirise beaucoup moins le ballon que Figo, Raul et même Zidane. Après tout, l'intelligence de jeu se juge à la faculté d'adaptation, Ronaldo a toujours su s'adapter dans les différents clubs pour lesquels il a joué et su rester efficace (mis à part ces quatre derniers mois de disette en 10 ans de carrière). Pour rebondir aussi par rapport aux choqués de la remarque sur l'Atletico, comment juger autrement une politique qui tire sa fierté dans l'exclusivisme ethnique?

CHILA...NOIR

21/04/2005 à 12h10

Enfin, enfin quelqu'un s'aperçoit que Raul est un joueur surcôté et qu'il n'est rien de plus que le nouveau butragueno, qu'il marque des buts tout fait ou presque dans une equipe offensive mais dans l'adversité il disparait Merci

mekl

21/04/2005 à 14h22

David Cap, on ne touche pas aux icônes! S'il fallait écouter les gardiens du temple, Pelé jouerait encore pour Santos, Bekenbauer pour le Bayern et Llacer pour le PSG. Raul est transparent cette année et cela n'a rien d'indécent de l'écrire, même si pour certains c'est difficile à lire. Le peuple madrilène n'est par ailleurs pas dupe puisque dans les sondages demandant quel galactique il faudrait virer l'année prochaine, GOnzales est dans le trio de tête. Le Real est-il prêt à faire le pas qu'Arsenal a effectué avec l'après Adams?: pas d'autochtone dans l'équipe type comme porte drapeau. A voir... Bel article

aureve

21/04/2005 à 15h15

mekl....."Le peuple madrilène n'est par ailleurs pas dupe puisque dans les sondages demandant quel galactique il faudrait virer l'année prochaine, GOnzales est dans le trio de tête." <=== au cas où les gens n'auraient pas remarqué, les votes sur as.com sont ouvert à tout le monde sur internet (donc aux catalans aussi :D) pas qu'aux madrilènes. Mais bon ce même vote épargnait Zidane .....donc ce que j'en pense. Je trouve 'drôle' et paradoxal que Raul est attendu la saison 2001/2002 (arrivée de zidane à madrid) pour avoir une petite médiatisation en France - alors qu'il brillait depuis des années - et qu'aujourd'hui cette fin de cylce de madrid ne retombe quasimment que sur lui (en espagne déjà) avec articles qui se multiplient en france sur 'la baisse de raul'. Parenthèse : Rendez-vous compte que dans le 0.80 € d'ajourd'hui le journaliste appelle encore Zidane "le meilleur joueur du monde". Sinon je persiste : Ronaldo a révolutionné peut-être le jeu du real madrid mais l'entente et les chiffres raul/ronaldo lors de la première année a été bonne (même si pour l'entente c'était plus dans le sens raul/ronaldo que l'inverse vu que le N°7 de Madrid est bien plus altruiste par nature), c'est ensuite avec les mauvais choix de perez et notamment ce départ de makelele - donc d'un grand récupérateur - que le jeu de madrid a baissé en 03/04. Ca est donc la baisse de niveau de 2 des créateurs importants de madrid** (zidane et rob carlos). **en 03/04 figo a été un des seul avec casillas et salgado a s'en sortir. Par contre, cette année 04/05, on est d'accord que le portugais a également de gros problèmes (comme toute l'équipe).

aureve

21/04/2005 à 15h16

argh je maîtrise mal ce machin.... Je disais donc : mekl....."Le peuple madrilène n'est par ailleurs pas dupe puisque dans les sondages demandant quel galactique il faudrait virer l'année prochaine, GOnzales est dans le trio de tête." ........ au cas où les gens n'auraient pas remarqué, les votes sont ouvert à tout le monde sur internet (donc aux catalans aussi :D) pas qu'aux madrilènes. Mais bon ce même vote épargnait Zidane .....donc ce que j'en pense. Je trouve 'drôle' et paradoxal que Raul est attendu la saison 2001/2002 (arrivée de zidane à madrid) pour avoir une médiatisation en France - alors qu'il brillait depuis des années - et qu'aujourd'hui cette fin de cylce de madrid ne retombe quasimment que sur lui (en espagne déjà) avec articles qui se multiplient en france sur 'la baisse de raul'. Parenthèse : Rendez-vous compte que dans le 0.80 € d'ajourd'hui le journaliste appelle encore Zidane "le meilleur joueur du monde". Sinon je persiste : Ronaldo a révolutionné peut-être le jeu du real madrid mais l'entente et les chiffres raul/ronaldo lors de la première année a été bonne (même si pour l'entente c'était plus dans le sens raul/ronaldo que l'inverse vu que le N°7 de Madrid est bien plus altruiste par nature), c'est ensuite avec les mauvais choix de perez et notamment ce départ de makelele - donc d'un grand récupérateur - que le jeu de madrid a baissé en 03/04. Ca est donc la baisse de niveau de 2 des créateurs importants de madrid** (zidane et rob carlos). **en 03/04 figo a été un des seul avec casillas et salgado a s'en sortir. Par contre, cette année 04/05, on est d'accord que le portuguais a également de gros problèmes (comme toute l'équipe).

Prince Omar

21/04/2005 à 15h39

Aureve, je suis désolé, je ne suis pas d'accord, Raul n'est pas plus altruiste que Ronaldo, comme je le dis plus haut, a maintes reprises je voyais Ronaldo tenter un une-deux avec Raul...ça faisait un - puis Raul s'embarquait dans des dribbles dont il a le secret (avec la tête enfouie dans les épaules) et le deux n'arrivait quasiment jamais. Maintenant, si tu veux parler de l'engagement physique de Raul, alors en effet, il court plus pour l''quipe, mais comme le note si bien David (l'auteur) , c'est souvent dans le vide.

 

aureve

21/04/2005 à 16h12

"Aureve, je suis désolé, je ne suis pas d'accord, Raul n'est pas plus altruiste que Ronaldo, comme je le dis plus haut, a maintes reprises je voyais Ronaldo tenter un une-deux avec Raul...ça faisait un - puis Raul s'embarquait dans des dribbles dont il a le secret (avec la tête enfouie dans les épaules) et le deux n'arrivait quasiment jamais." ........et moi souvent je voyais un raul en retrait seul et ronaldo, entouré d'un/deux joueurs, tenter une frappe dans un angle fermé plutôt que de la passer à raul (ou un autre d'ailleurs). L'individualisme de ronaldo, qui souvent peut être sa force, dans ce genre de situation lui a d'ailleurs souvent été reproché. Tiens j'ai un exemple en tête contre manchester en 1/4 de C1 (saison 02/03), ronaldo part du milieu de terrain, accélère et alors qu'il avait l'occasion de faire une passe à zidane ou raul il me semble (et se remettre le public dans la poche qui l'avait pris en grippe dans ce match), et il tente seul alors que les joueurs de mu était tous sur lui et que seul c'était vouer à l'échec. Paradoxal aussi que je pense que sur le terrain (donc je parle en terme d'activité pas de buts) cette saison Ronaldo a fait bien plus que lors des deux autres saisons précédentes réunis. Il a bien plus défendu, il a été plus altruiste (voir le caviar à guti ce week end que ce dernier saborde).

Le forum

Dans le haut du panier

aujourd'hui à 03h31 - Lucho Gonzealaise : Quel p****n de sniper ce Bertans quand même ! >>


Coupe de France

aujourd'hui à 02h50 - Cafu de Paille : La Vilaine serpente dans le coin, vu d'au-delà du Couesnon ça n'augure rien de bon pour leur... >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 02h15 - impoli gone : Redalert05/12/2019 à 00h53Elle va faire de la politique, c'est sûr. -----DoneEt bizarrement pas... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 01h21 - Le Meilleur est le Pires : Vraiment, un gamin débutant de 11 ans peut battre ce gus. C'est le Fedalovic du tennis à l'envers. >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 01h18 - Tricky : Quel bel homme, ce Memphis Depay tout de même. Je ne connais rien au football lyonnais, mais... >>


Histoire Football Club

aujourd'hui à 00h12 - Lionel Joserien : Ah ouais tu as une meilleure mémoire que moi, bien vu DD. >>


CDF sound system

aujourd'hui à 00h11 - Milan de solitude : 2Bal 2Nainggolan10/12/2019 à 16h25A voté...---Tu as oublié de voter pour le dernier... >>


La Ligue des champions

10/12/2019 à 23h54 - PCarnehan : Oui, exact, Bergame peut encore se qualifier dans le groupe C. (@Rolfes Reus)L'Atalanta devra... >>


Choucroute et bierstub: l'indigeste menu du RCS

10/12/2019 à 23h53 - Utaka Souley : Moi j'avais bien aimé la Maison Kammerzell. à côté de la cathédrale, pour la choucroute. Mais... >>


Scapulaire conditionné

10/12/2019 à 23h33 - cocobeloeil : Ils pourraient prendre Lolo Blanc. Il est libre et le poste à la Wenger pourrait l'intéresser,... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)