auteur
Zil

Du même auteur

Restons classiques

Tribune des lecteurs - Dans une "entreprise classique", selon Jean-Luc Gripond, Mickaël Landreau aurait été viré. Soit, considérons donc le FC Nantes comme tel...


tetejaune

14/01/2005 à 02h21

NON!!!! une equipe de foot n'est pas un business comme les autres. Exemple: un ouvrier de Buenos Aires va se faire virer, il va empecher le patron de rentrer dans l'usine en bloquant les entrees avec une banderole. Boca perd 3-0 contre River, il va caillasser la bagnole du President et casser la gueule a l'entraineur, se battre avec les flics. Pas logique, il est plus important pour lui de garder son job. Si le foot devient un vrai business type sport US ou ManUtd ou Arsenal, tu vas au match comme au spectacle, pas d'ambiance, chiant, chiant. super chiant Ca me fait de la peine d'ecrire ca mais quand je vois les joueurs aseptises de Lyon, je me sens devenir supporter des verts, c'est quand meme triste. Le foot c'est la passion!

paulo les gaz

14/01/2005 à 19h09

"les joueurs asseptisés de l'Ol" Ouais encore un gars qui a tout compris!

jonaldo

14/01/2005 à 19h49

ils ne sont pas aseptisés. Mais ils sont tres musclés. Et ca va peut-etre meme leur permettre de battre notre record d´invincibilité. Cela dit, je ne veux pas faire le rabat-joie, mais il y en aurait encore pour dire que les canaris avaient plus de mérite avec leur record. Une vague question d´état d´esprit. On a toutefois une bonne raison de supporter l´OL: tant qu´il resteront champions, on sera toujours "l´avant dernier champion". Ok, je sors.

F.D.from92

14/01/2005 à 20h05

C'est marrant l'OL: ils disent qu'ils trouvent la surmédiatisation du PSG et de l'OM injustifiée mais dès qu'ils peuvent ils se la ramènent dans le média... sans les privilèges d'Aulas à le Ligue (dérogations à la demande, amendes oubliées,...) et avec la pression d'un PSG ou d'un OM les petits lyonnais ils seraient en galère comme les autres... les lyonnais se gargarisent de leurs résultats mais c'est pas ça qui fait aimer un club: les bon résultats n'amènent à soi que les arrivistes, les footix et ceux qui ne connaissent rien au foot. La passion ça se fait pas dans les conseils d'administration et en crachant du venin dans les média, mais certains l'ont pas encore compris.

wiltordu

14/01/2005 à 21h37

rien a foutre de la médiatisation de l'asceptisation et autres tisations. Nous on est champion de France, on est la meilleure équipe de France et on a pas besoin de revenir dans le passé pour se rememorer les exploits de notre club.

paulo les gaz

14/01/2005 à 23h22

FD from 92 mais tu es une vrai caricature! Serais-tu une création d'un savant fou?

Toni Turek

14/01/2005 à 23h25

Et voila... Meme a partir d'un sujet 100 %Nantais, on en arrive a parler de Lyon. C'est dingue quand meme ;-)

jonaldo

16/01/2005 à 12h44

C'est peut-etre parce que l'OL est un peu l'anti FCNA. Et je ne parle pas que des resultats :-( Pourquoi je sens que quelqu'un va evoquer les presidents?

wiltordu

16/01/2005 à 18h39

c'est partout pareil dans tous les clubs de foot pro. Il y a des recettes à appliquer pour que ca marche. Certains clubs devraient peut-etre s'inspirer de l'OL. En attendant le jeu à la nantaise (je deteste cette expression mais bon ...) c'est Lyon qui le pratique et les jeunes du centre de formation c'est l'OL qui les sort. Alors c'est vrai il y a beaucoup de differences entre Lyon et Nantes et pas qu'au niveau des résultats. Et je rassure tout le monde tout de suite, le point commun entre ces 2 clubs n'est surement pas leur président. Le notre c'est pas un parachuté qui n'y connait rien au foot.

coolitzer

16/01/2005 à 19h14

Ce qui me sidère wiltordu (malgré tout le respect que je te porte), c'est que tu n'aies pas compris la spécificité nantaise. Je trouve que tu as parlé un peu vite comme ton président d'ailleurs, ce qui fait souvent dire des bêtises (malgré tout le respect, etc). Aligner deux - trois passes, ce n'est PAS jouer à la nantaise !!! Il faut arrêter avec ça, Lyon en est loin encore. Et du jeu à la Nantaise (je n'aime pas non plus cette expression, car elle est tellement réductrice) on n'en a pas vu depuis 95, y'en a quelques bribes dans les matches de 2000-2001 (le but d'Olembe contre l'OM par exemple). Hier les jaunes en ont fait ressentir les prémices par moment, mais ce n'est pas pour autant à l'ordre du jour Quant aux jeunes du centre, là encore, regarde ce qui se fait. Bien sûr y'a Bergougnoux, Ben Arfa et consors, mais y'a toujours eu (Gava, Maurice et leurs potes). Tu oublies un peu vite Toulalan, Faé, Drouin, Keseru, et j'en passe. Le centre vit encore, rien n'est fini. Désolé de te décevoir, mais les jaunes sont encore là, ce club a toujours eu une vie cyclique, mais il revient inlassablement, et ça ne va pas tarder. Ça n'enlève rien à Lyon, qui est le porte drapeau du foot français, et l'un des plus convaincants depuis bien longtemps, mais une culture ça prend du temps à se construire. Bon qui a fait dévier ce fil sur Lyon ? ^^

 

paulo les gaz

16/01/2005 à 21h16

il me semble que celui qui a fait dévier le sujet est un supp parisien... Mais je pense que cet article dépasse le cadre nantais et va dans le sens d'une inquiétude générale (que je rejoindrais de la dérive sécuritaire ou de la notion de foot comme un "spectacle")... C'est à dire, le développement de la L1 comme s'il s'agissait d'un marché d'entreprise comme les autres... Je pense que ce danger est important, surtout pour ceux qui voient avant tout le foot comme un plaisir (c'est à dire presque tout le monde ici ou du moins je l'espère). De plus à mon avis le danger réside dans une "anglicisation" (ca se dit?), avec des matchs à 60€ en virages (j'adore les graphiques de 0.80€ comparant le prix moyen des billets en France et en Angleterre pour montrer le retard de la France)... Ainsi, le foot deviendra une vraie entreprise du spectacle mais aucun problème ne sera reglé. Les Fafs ne recruterons plus dans les stades mais dans les bars, les hools ne se taperont plus dans les stades mais dans les bars ou dans la rue (toute ressemblance avec l'Angleterre...) Et le foot français ne sera pas meilleur puisque ce qui fait la différence avec la réussite du foot anglais ce n'est pas l'argnet ou les impôts mais bel et bien la distinction entre le sportif (le manager, les joueurs...) et le business (le président). Alors que ceci n'existe pas en France. En france, un président incompétent en foot (et la liste est longue) rend son équipe incompétente. Alors, Wiltordu, je suis désolé de te contredire, mais en 87, quand Aulas arrive à la tête de Lyon, il n'y connait rien de rien (il n'aime que le basket)... Mais il a le truc de récupérer des gars qui s'y connaisse (Lacombe, Domenech...) pour lui filer un coup de main et de s'occuper du sportif. Depuis, cela ne change pas, quand Aulas parle de foot, soit il ne dit rien (je suis content, je suis pas content) soit il parle de ce que les gars chargés du sportif lui ont dit. Bref, je pense que Lyon n'est pas forcement un exemple à suivre, car un peu particulier (je vois mal un président à Paris pouvoir rester en plance dix ans sans ramener de titre) mais n'est pas non plus "l'horreur du foot business" que les détracteurs passionnés veulent nous faire croire. Je dirais que, à l'image de sa ville, l'OL est un mélange étonnant de fric et de coeur, de froideur "bourgeoise" et de passion intérieur (je deviens lyrique j'arrête!). En clair, Aulas et Lyon ont réussi à faire le lien entre l'organisation à l'anglaise, le jeu (qu'on peut qualifier de latin, fait de technique et d'accentuation du milieu de terrain) et une ambiance à la française, avec des virages de plus en plus dynamiques et importants, mais quand même sous contrôle. Cependant, cet équilibre est précaire et surtout difficilement exportable dans des clubs avec un passé glorieux.

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)