auteur
Pierre Martini

Du même auteur

On achève bien les joueurs

La Coupe de l'UEFA s'alourdit d'une phase de poules et les clubs ne relâchent pas leurs pressions sur les équipes nationales. Un an après la Coupe du monde de l'épuisement, les calendriers se moquent autant de la santé des joueurs que de l'intérêt sportif…

mollows

15/07/2003 à 07h58

Medecin de club... voilà un boulot qui va etre de plus en plus sympa à exercer... c'est bien payé au moins ? Parution au printemps dernier de deux bouquins en prévision de la plage : "Le Scandale du sport contaminé", Eric Maitrot, Flammarion, 410 p., 20 € "Des cobayes, des médailles, des ministres", Jean-Paul Escande, Max Milo, 183 p., 15 €. Petites fiches de lectures ou extraits : "Le sport veut-il vraiment se débarrasser du dopage ?" http://www.lemonde.fr/article/0,5987,3242--323382-VT,00.html "Dopage : il y avait (encore) des choses à apprendre" http://www.humanite.fr/journal/2003-05-23/2003-05-23-372598

mollows

15/07/2003 à 08h34

Et comme ya pas que la plage, mais zaussi la route en cette saison, un article de Blandine Hennion dans le Libé du jour, pour nous dire qu'il y a encore de la marge au vu de ce qu'il se passe dans le tour, qui doit ressembler un peu à l'Amerique du sport bizz, en matière de dope. "L'ennui gagne une épreuve formatée". Stratégies et victoires attendues plombent l'intérêt. http://www.liberation.fr/page.php?Article=124502 un article où il est question de la jolie reconversion des zex-Festina dont le titre fait echo au requiem annoncé des tenaces et grosses compet' à poules ;-)

mollows

15/07/2003 à 08h35

(le libé du jour d'hier en fait), mes zexcuses à la copine de Julie...

CHR$

15/07/2003 à 09h44

Evidemment, si un article parle de dopage, on voit arriver mollows avec sa série d'article. Bon be, je vais lire ça.

NoNo93

15/07/2003 à 09h49

Lol Mollows toujours aussi vif ;-) Sinon juste histoire de pas laisser passer : les Brésiliens aussi je crois qu'ils ont pas des cadences de repos fabuleuses, alors laisser sous entendre que seuls les européens ont été désavantagés pour la CDM... Hum hum ;-)

CHR$

15/07/2003 à 09h59

Moi je l'ai toujours dit : si le brésil a été champion du monde en 2002 il le doit beaucoup à Fernandez : Ronaldo a été blessé et est revenu en mars, soit 3 mois pour arriver en forme (et Cuper ne l'a pas usé en le faisant jouer trop) Rivaldo a été pas mal blessé dans la saison, ce qui lui a évité de faire 60 matchs et surtout Petit Ronaldo a été économisé toute l'année par Luis qui lui a fait un an de préparation à la coupe du monde. Alors bien sûr, ce n'est pas la raison de la victoire brésilenne, mais c'est très certainement une raison pour laquelle ils ont pu exprimer leur potentiel, ce qui n'a pas été le cas d'autres favoris comme la France et l'Argentine bien sûr, mais aussi l'Espagne et l'Italie. Tout ça pour dire que j'en suis presque à souhaiter une bonne blessure de Zidane et Henry, genre en fin de première phase de LdC, vers décembre, avec retour à la compétition en mars.

mollows

15/07/2003 à 10h18

Pas de chichi CHR$, appelle moi SopoMan ;-)

tikko

15/07/2003 à 11h41

Une remarque concernant le dopage. En prenant le parti que le football ne peut pas être à l'abri de ce phénomène (cf la remarque "l'évolution actuelle finit par prouver par l'absurde l'existence du dopage dans le football", que je trouve pertinente). Le dopage au sens large existerait encore même si le nb de matchs devait un jour être limité à 30 par exemple par joueur et par an. J'en veux pour preuve le Foot US, qui est rongé par le dopage (aucun controle..) depuis toujours, et qui ne compte prtt que 17 matchs ds la saison régulière. Eventuellement 4 ou 5 supplémentaires pr les playoffs, je ne sais plus très bien. Dc ds ce sport, le besoin de dopage de récup (lié à l'accumulation des matchs) n'est que secondaire, mais à coté, il y a des dopages adaptés, pr la masse musculaire (le même que pr les sprinteurs), pr ne pas connaitre de coup de pompe légitime après 3h de match (et oui, c long. Même s'ils ne jouent que 30mn chacun sur cette longue durée). Dopage non lié au nb de matchs (1 ou 60, là, c pareil), il faut pdt LE match faire les mêmes choses mais en mieux. Et il y a sans aucun doute d'autres sortes de dopage qu'on ne connait pas. Entre ( ) c'est fou là bas le nb d'anciens joueurs de foot us qui meurent à 40 45 ans.. A l'instar de le recordwoman des 100m et 200m dt j'ai oublié le nom. Au football, c'est la même chose, il n'y a pas qu'un seul dopage, mais plusieurs.. En prenant l'exemple absurde consistant à dire qu'il n'y a maintenant plus qu'un match de football ds l'année, ca n'empêcherait pas les joueurs de ce match de suivre tout traitement capable de leur donner le 10e de seconde d'avance ou le cm de hauteur supplémenaire ou le second souffle à la 92e minute... Juste un truc aussi, pkoi les infiltrations ne sont elles pas considérées comme des dopants.. puisque finalement elles reviennent à faire jouer un joueur au delà de ses capacités avec un risque pr sa santé (un peu la déf du dopage ?)..

CHR$

15/07/2003 à 23h18

Florence Griffith-Joyner ? Sinon, effectivement, il faut aussi se garder de penser que : "au football, la technique compte plus que le physique, c'est pas comme la natation, l'athlétisme ou le cyclisme", parce que 1) à part Maradona (voir la coupe du monde 94, je sais c'est bizarre comme exemple pour dire que le dopage ne fait pas tout), un joueur à court physiquement ne peut pas s'en sortir sur sa seule technique. 2) surtout, on n'imagine pas à quel point le dopage ne concerne pas seulement le physique, mais aussi la concentration, la précision, donc la technique, le mental.

mollows

16/07/2003 à 07h40

petit, mais magnifique exemple concernant la compensation des "desordres de la concentration..." "Gatlin a été blanchi en appel et la sanction a été levée en juillet dernier. Les autorités ont entendu ses arguments : il n'a pris que des médicaments prescrits contre un désordre de la concentration." c'est extrait de cette depeche recente (je n'ai plus la source ni la date sous la main) Gatlin le magnifique Sextuple champion des États-Unis scolaire, Justin est resté invaincu tout au long de l'année 2002, en salle ou en plein air. Après avoir purgé une suspension pour dopage, il s'est retrouvé pour intégrer l'élite mondiale. À seulement 21 ans, Justin Gatlin n'a pas raté son premier grand rendez-vous chez les seniors ni sa première sortie en Europe. En l'absence de ses compatriotes Tim Montgomery, recordman du monde du 100m, et Maurice Greene, champion olympique de la distance, Gatlin s'est imposé en leader du sprint, et pas seulement en salle. " Si vous pensez grand, vous pouvez faire de grandes choses ", a philosophé le jeune yankee après son triomphe sur 60 m, en 6.46, à 1/100e seulement de la meilleure performance de l'année... qu'il a lui-même établi aux championnats des États-Unis en salle, le mois dernier. " Je me sens comme un débutant ", tempère Gatlin, avant de lâcher, ingénument, une bombe. " L'année prochaine, je serai peut-être recordman du monde et content de moi. Des gars comme Maurice, Tim ou Dwain (Chambers), ne doivent pas avoir peur de moi, je suis simplement un adversaire de plus." Mais Gatlin n'est pas n'importe qui. Sextuple champion des États-Unis scolaire, il est resté invaincu tout au long de l'année 2002, en salle ou en plein air. Il faut dire qu'il n'a couru que dans des compétitions universitaires, la faute à une suspension de deux ans pour dopage infligée par la Fédération internationale. Gatlin a été blanchi en appel et la sanction a été levée en juillet dernier. Les autorités ont entendu ses arguments : il n'a pris que des médicaments prescrits contre un désordre de la concentration. Sans se préoccuper des soupçons entourant ses performances, Gatlin a continué à progresser pour intégrer l'élite du sprint mondial. " Mon entraîneur m'a dit que je pouvais le faire, il a cru en moi ", raconte le jeune Américain en évoquant Trevor Graham, ancien mentor de Marion Jones et Tim Montgomery, des trémolos dans la voix. " Il a été l'entraîneur de deux des athlètes les plus rapides du monde, il ne fallait pas avoir fait Harvard pour imaginer qu'en me rapprochant de lui, je pourrais devenir l'un des meilleurs. " Graham rend bien ses louanges à son protégé en expliquant à qui veut l'entendre qu'il est le plus extraordinaire sprinteur de 20 ans qu'il ait jamais vu. Sur la piste, l'influence du technicien américain est en tout cas patente, l'allure de Gatlin rappelant même étrangement celle de Marion Jones. " Ma technique me pousse à coller à la piste. Je fais corps avec elle. "

 

Bjornborg

16/07/2003 à 17h09

"Nous irons bien plus vite si nous bouffons du speed." CQFD (LV88 dans "Sprint" y a déjà 15 ans (un bien bon album d'ailleurs))

Le forum

La Route de l'Orient

23/09/2020 à 23h43 - Tricky : (Pardon, mais l’Olivier le plus célèbre, ce n’est pas le forumiste ?) >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

23/09/2020 à 23h32 - Julow : Oui, on pourrait remettre ça, quand tu en auras le loisir, Milan. C'est quand même tellement... >>


Foot et politique

23/09/2020 à 23h10 - Tricky : Mevatlav Ekraspeckaujourd'hui à 22h36———-Ca m’a frappé: je me suis tapé tout le discours... >>


Dans le haut du panier

23/09/2020 à 23h02 - Tricky : Ah non c’est moi qui me suis mélangé les pinceaux entre 0-2 et 1-3.A part ça, pourquoi Jaylen... >>


In barry we trust

23/09/2020 à 22h57 - manuFoU : Ils ont encaissé plus de points qu’ils n’en ont marqué (et accessoirement ils ont oublié de... >>


Premier League et foot anglais

23/09/2020 à 22h52 - Özil paradisiaque : En fait, si je lis bien le tableau ça devrait être Liverpool à Anfield.Joli tableau. >>


Bréviaire

23/09/2020 à 22h46 - Raïeaïeïe : Merlu sous gravillon"Andrew Gravillon se rapproche de Lorient" (footmercato.fr)....Oui je sais foot... >>


Le fil éclectique

23/09/2020 à 22h46 - L'amour Durix : Spafo.Le fait est que ma MED a pour but de récupérer une certaine somme d'argent, et du coup... >>


Aimons la Science

23/09/2020 à 22h35 - suppdebastille : En tout cas il y a une nouveauté aujourd'hui, c'est que le développeur des viz cartographiques au... >>


L'Atelier du Diaporama

23/09/2020 à 22h23 - De Gaulle Volant : Merci Deroin.Intéressé par une carrière dans le renseignement ? >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)