auteur
Pierre Martini

Du même auteur

Qu'est-ce qu'on fait des rations?

L'organisation de la Coupe des confédérations, en France et en juin prochain, fait déjà parler d'elle et met Santini sous pression. Indispensable session de travail pour les sélections et joli tournoi international, ou épuisant rendez-vous pour stars démotivées et équipes B?

peterelephanto

30/10/2002 à 04h08

Aujourd'hui , 30 octobre 2002. Après 1276 jours de détention, Pierre Martini n'a toujours pas été libéré de son obsession névrotique sur Dracularsène et Nosferathoullier. Courage Pierrot, tu finiras bien par t'en sortir. Quoique.

mollows

30/10/2002 à 09h03

Boum Boum Boum... mince, encore une attaque des gros nelephant

Géant Vert

30/10/2002 à 09h15

Et touours en pleine nuit ! C'est peut etre pour qu'on ne puisse rien y voir (jeu de mots pachydermique)

El mallorquin

30/10/2002 à 09h29

Mais que viendrait donc faire l'Espagne dans ce tournoi ? :-)

CoinCoin

30/10/2002 à 09h49

Mais l'EdF a une astuce pour éviter la carbonisation : l'élimination au premier tour !

Agora

30/10/2002 à 09h49

Aux dernières nouvelles (site FIFA), la Turquie a été invitée (et a accepté) après le refus de l'Allemagne. Les 8 d'après la FIFA seraient : France, Brésil, Colombie (CONMEBOL), Cameroun (CAF), USA, (CONCACAF), Nouvelle Zélande (OFC), Japon (AFC), et Turquie

CELTIC BHOY

30/10/2002 à 10h41

Mayo, pour donner une réponse idiote à ta question : jouer le favori éliminé au premier tour.

piem

30/10/2002 à 10h59

Juste pour dire 2 choses : - Si l'Espagne est là, c'est pour donner une chance à cette grande nation de foot de gagner un titre, même honorifique, subtil et obsolète. - Personne, surtout pas l'éléf'-fend-tôt, n'a retenu l'excellent titre de l'article, qui m'a fait loler tel un René chatteur.

Graham (Goudu) Rix

30/10/2002 à 14h17

tu t'auto-congratules Pie... M......? ;-)))

El mallorquin

30/10/2002 à 14h19

Ah ouais tiens, y'a un jeu de mots. :-)

 

harvest

30/10/2002 à 15h02

Quelles argumensonges vont encore pleurnicher nos amis coach-froggies au pays de l'hystérique Thatcher ?