auteur
Franck d'Embas

Du même auteur

Arbitre simple flic

Notre première tribune des lecteurs est-elle une tribune d'électeur? L'ouverture de nos colonnes s'effectue en tout cas avec une très éclairante analogie entre la répression dans nos cités et la répression arbitrale actuelle… La doctrine sécuritaire envahit-elle aussi le football?

CoinCoin

26/09/2002 à 12h25

Juste une question, peut-on m'expliquer ce que veut dire la jurisprudence "Oreille de Leboeuf", s'il vous plaît ? J'avoue humblement ne pas être au courant de cette anecdote que son titre laisse espérer piquante...

baygonsec

26/09/2002 à 12h30

Leboeuf a été expulsé l'an dernier (deuxième carton jaune) pour avoir chambré le public (guingampais ?) qui le sifflait, en faisant le geste de montrer son oreille pour signifier qu'il n'entendait rien...

cours-la-ville

26/09/2002 à 12h37

Je crois que c'était plutôt un public messin. A cette époque, Lebouvier multipliait les provocations et aggravait sa cote d'impopularité toutes les semaines. On avait trouvé la sanction excessive, mais exciter les supporters, au risque de créer des incidents et des violences, je trouve ça plutôt grave de la part d'un international.

baygonsec

26/09/2002 à 12h41

ouais, enfin bon, moi j'ai trouvé ça disproportionné, le geste était pas bien méchant. Je trouve ça vraiment moins grave que Dugarry avec ses bras d'honneur à la tribune lyonnais à Lescure...

Raul de Madrid

26/09/2002 à 13h38

Pour en revenir à l'arbitrage, je trouve que les joueurs et les clubs récoltent tout simplement ce qu'ils ont semé. Plongeon artistique, tirage de maillot discret, embrassades pendant les corners, murs qui se rapproche discrétement dès que l'arbitre l'a placé à neuf mêtres, faute à quarante mètres des buts pour arréter une contre attaque, lever la main pour réclamer une touche ou un corner alors qu'il est clair que la balle est pour l'autre et surtout les commentaires systématique d'une décision d'arbitrage alors que jamais un arbitre n'a changé d'avis suite aux gesticulations d'un joueur, levage de jambes lorsqu'un tacle est raté ... tout ça , c'est les joueurs qui les ont créé avec le plus souvent la bénédiction des clubs et de leurs dirigeants("muscles ton jeu", "deviens plus roublard", "arrête d'être gentil", "plonge s'il le faut", ...). Avec le temps, c'est devenu monnaie courante à tel point que les arbitres se trompent de plus en plus dans certains cas (simulation/penalty réel, ...) ou banalise ses fautes (empoignades sur les corners, juste un petit coup franc alors que l'attaque allait amener un duel à l'avantage des atatquants sur un contre,...). Logiquement, les arbitres en ont eu marre (les spectateurs aussi sauf lorsque leur équipe est favorisée) et donne forcément dans la démesure. Si on ajoute à ça que les autorités du foot font mal leur job (petite amende pour Rivaldo lors de la coupe du monde pour une énorme simulation,...), eh bien les arbitres donnent dans le carton jaune et rouge à tout va, des fois à tort et d'autres fois à raisons mais toujours à causes des joueurs. Voila, ci tout PS : naturellement, mauvaise foi oblige, Raul n'a jamais marqué de la main contre Leeds er Roberto Carlos n'a jamais dit qu'il plongerait bien si ça pouvait débloquer un penalty et Hiero n'a jamais fait de sale tacle ni gueulé contre arbitre.

taivince

26/09/2002 à 16h48

bien dit! (sauf le PS)

Le Plan

26/09/2002 à 17h16

Le paralelle entre policier et arbitre est completement demesure ! Je suis pret a lire une diatribe contre la politique actuelle de la police - c'est hors sujet mais c'est une opinion. Par contre, je ne vois pas trop ce que l'arbitrage vient faire la dedans. Je fais partie de ceux qui trouve notre championnat national devalue par d'innombrables tricheries. J'en avais deja parle la saison derniere, mais vraiment la violence et l'attitude generale des joueurs francais me choque et m'ennuie. Il n'y a quasiment plus d'actions de jeu limpides en France ! C'est quand meme terrible d'en arriver la, alors qu'il y a 10 ans a peine on avait de superbes techniciens dans tous les clubs de D1. Il me semble que toutes ces pollutions ont ramenes le jeu de la ligue 1 Orange au niveau d'une honnete D2. Pour moi la lutte contre la tricherie (simulation, tacle trop violents, accrochages, tirages de maillot) est d'une importance capitale, sans quoi l'exode de nos meilleurs techniciens continuera. Un autre truc qui m'exaspere, c'est de voir les joueurs, les commentateurs et les supporters contester chaque decision arbitrale. Mon experience de supporter du PSG est peut etre trompeuse, mais elle me convainc que les supporters en general sont devenus beaucoup plus sectaires. Tout le monde est en ordre de marche derriere l'equipe, et chaque contre performance engendre des diatribes contre l'adversaire "qui joue a 10 derriere" ou l'arbitre "qui nous a sterilise avec ses decisions", sans jamais aucune remise en cause. C'est le syndrome Jacquet, ou le replis sur soi est devenu quelque chose de positif, et ou les critiques venues de l'exterieur n'ont aucune legitimite. Personellement, ce n'est pas ainsi que j'aime vivre ma passion, et je ne pense pas etre le seul. La encore, il faut faire quelque chose, sans quoi les matchs vont ressembler de plus en plus a des affrontements entre deux nations en guerre, avec ce que cela implique comme debordements hors du terrain. La ligue tente de reagir a ces problemes. Ce n'est pas nouveau, notre ligue manIl y aura bien sur des abus et des erreurs, mais je prefere que le pouvoir de nuisance au jeu soit entre les mains des arbitres plutot que dans celles de joueurs ou de dirigeants de club qui ne visent que leur interet particulier.

Le Plan

26/09/2002 à 17h20

Je continue... fausse manip ! Dernier paragraphe: La ligue tente de reagir pour enrayer ces problemes. L'intention est louable, mais notre ligue manque completement d'autorite et de legitimite, et ca complique enormement sa tache. Si en plus les observateurs se mettent a faire des amalgames douteux sur le sens a donner a ce combat, alors il n'y a aucun espopir de reforme. Il y aura bien sur des abus et des erreurs, mais je prefere que le pouvoir de nuisance au jeu soit entre les mains des arbitres plutot que dans celles de joueurs ou de dirigeants de club qui ne visent que leur interet particulier. Ca me parait tellement evident que je ne vois meme pas comment une tribune comme les cahiers du foot peut penser autrement.

cours-la-ville

26/09/2002 à 17h31

Le Plan, je suis d'accord avec toi sur pas mal de choses (comme sur la légitimité de la "répression" des comportements lamentables des joueurs), mais je crois que cet article effectue une sorte d'exercice de style qui n'est pas complètement gratuit, avec l'analogie il est vrai frappante entre les deux discours. Ceci dit, je pense que si la Ligue s'en donne les moyens, elle est parfaitement autorisée à mener la lutte. En tout cas, sans elle (comme on l'a vu auparavant), il n'y a aucune de parvenir à une amélioration et une restauration de l'ordre (quel vocabulaire affreux :)). Sinon, tu as bien raison de relever le discours infantilisant des staffs et sa généralisation aux supporters. D'ailleurs, ils ont tous vraiment besoin des arbitres comme boucs émissaire, d'où le consensus pour leur taper sur la gueule.

Le Plan

26/09/2002 à 18h20

Cours-la-ville, a la reflexion je suis de plus en plus en desaccord avec cet article. Dans la "vraie" vie, nous avons le droit de contester les decisions politiques et les lois car nous sommes en democratie. On peut ironiser sur le fait que les rapports autoritaires (parentaux, professionnels...) se sont assouplis sauf dans le cadre policier / citoyen. C'est un autre debat. Choisir d'etre footballeur, c'est accepter lorsqu'on est sur un terrain que l'on va devoir se plier a des regles stupides pour pousser un ballon au fond de filets, c'est tout ! Ce qui fait l'interet du football et definit son essence, apres tout, ce sont ces contraintes que l'on exerce de maniere completement arbitraires (apres tout pourquoi ne pas utiliser ses mains, ce serait plus facile, non ?). Parler d'un comportement securitaire dans ce contexte, c'est n'importe quoi ! Sans regles il n'y a pas de football ! Il me semble que les professionnels ont tendance a oublier cet etat de fait, et ca me donne envie de tous les ejecter du terrain ! Et puis un peu de mesure tout de meme ! A choisir entre une exclusion a cause d'un carton rouge injuste et une nuit (ou plus si affinite) passee au poste, mon choix est rapide. Je trouve l'article bien ecrit - le paralelle est seduisant rethoriquement - mais sans aucun fond, sinon une espece de propagande qui n'a rien a voir avec le football. On est bien loin du football et de l'eau fraiche...

 

cours-la-ville

26/09/2002 à 18h49

Je suis d'accord avec la plupart de tes arguments sur le fond, mais je ne comprends pas que tu te scandalises pour un parallèle dont tu reconnais toi-même qu'il n'est pas sans intérêt... A mon avis, comme moi à la lecture de cet article, tu es contrarié de découvrir que tu soutiens une politique que l'on peut légitimement qualifier de répressive, fût-ce dans le football :))

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)