auteur
Pierre Martini

Du même auteur

> article précédent

L'OM glisse sur son savon

L'amour ne paye pas

Christian Karembeu se résout à quitter le Real Madrid à la fin de la saison. Fin de l'histoire avec le club de ses rêves. Que certains dirigeants ne viennent pas déplorer la mentalité de mercenaires des joueurs...
Partager
"Cette décision est la plus pénible que j'ai prise de ma vie" a déclaré le joueur, pas habitué à rester sur un constat d'échec, surtout de son choix d'aller au Real. On se souvient en effet du bras de fer engagé en 1997 avec son club de l'époque, la Sampdoria de Gênes, et qui avait hypothéqué ses chances de participation à la Coupe du monde. Le transfert était en outre compromis par la guerre de couloir menée à son sujet par le Barça. Privé de compétition par son club, puis exclu de fait, le Kanak avait tenu bon et le pari avait réussi, puisqu'il avait rejoint son ami Seedorf à temps pour remporter la Ligue des Champions puis devenir champion du monde dans la foulée. Nourri de buts européens décisifs sous le maillot blanc, le conte de fée se présentait sous les meilleures auspices. Mais les réalités madrilènes, de déboires sportifs en changements d'entraîneurs, ont ramené le joueur à un destin plus prosaïque, celui de remplaçant ou de sparring-partner de luxe. 45 matches de Liga seulement, rarement en intégralité, Seedorf parti à l'Inter, Karembeu voit ses chances de rejoindre le groupe France pour l'Euro très réduites.
Triste épilogue à une fable dont la morale suggère qu'on peut regretter que les joueurs perdent "l'amour du maillot", mais pas s'en étonner.
Karembeu pourra se consoler en réalisant que le Real n'est pas le club le plus en harmonie avec ses valeurs: autrefois symbole du franquisme, aujourd'hui d'une gestion calamiteuse associée à des prétentions politico-financières insupportables (via le G14 avec lequel il partage son président)...
Partager
>> aucune réaction

Le jeu, les joueurs, les entraîneurs


Christophe Kuchly
2019-02-19

Thomas Tuchel, l'importance du chemin

Bibliothèque – Dans Thomas Tuchel, Faire grandir Paris, Markus Kaufmann raconte le parcours du technicien allemand, bâtisseur et passionné du jeu.


Christophe Zemmour & Richard N
2019-02-14

Banks 1970, l'arrêt du siècle

Un jour, une parade – Le 7 juin 1970, à Guadalajara, le roi Pelé marque un but que le gardien anglais Gordon Banks annule d'un réflexe extraordinaire. L'histoire a retenu qu'il s'agit du plus bel arrêt de tous les temps.


Christophe Kuchly
2019-02-04

Le journal du jeu #10 : les failles mancuniennes et le renouveau du Bayer

Et toujours aucun match nul pour Tottenham... • United: des victoires et des problèmes • Leverkusen: changement de cap


>> tous les épisodes du thème "Le jeu, les joueurs, les entraîneurs"

Sur le fil

RT @20minutesSport: Nouvelle série d'auditions en Belgique dans le cadre du «Footballgate» via @20minutesSport https://t.co/09BP4qJpdh

RT @OFsports44: La LFP vient d’infliger 16 500€ d’amende au FC Nantes pour usage de fumigènes lors dé Nantes-ASSE, le match hommage à... Em…

RT @Birdace: Nouvel épisode de Statistix, cette fois sur les key passes (ou passes clés). Après une rapide définition, j'évoques leurs avan…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 06h59 - Gazier : Bala, je posais juste une question sans avoir aucune autre info sur le contenu du match à ce... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 06h31 - De Gaulle Volant : L’art de tomber sur un os« Niang : «On sera dix-huit chiens» » (lequipe.fr) >>


Paris est magique

aujourd'hui à 02h18 - Matu-Verratti-Vieira-Touré-Clément-Cearà : A part lui faire des procès d'intention, on a quoi exactement à lui reprocher à Neymar ? >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 00h55 - cocobeloeil : (Haut de page, comme vous pouvez le voir) >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 00h12 - kelly : Mouais, pour comparer il faudrait que les Blazers se retrouvent dans une position identique à... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 00h08 - Rolfes Reus : On aurait mieux fait de déclarer forfait... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 00h03 - Tricky : Tu as raison, c’est une facilité de langage, mais cet agrandissement délibéré de la surface... >>


Et PAF, dans la lucarne !

20/02/2019 à 23h18 - Flo Riant Sans Son : nima14/02/2019 à 17h34Merci à ceux ici qui ont fait de la bonne publicité à The Expanse.Je... >>


Le Calcio, du foot qui te botte

20/02/2019 à 22h11 - Pascal Amateur : Sinon, on a dit la ressemblance troublante entre Wojciech Szczesny et Biff Tannen ? >>


EAG, les paysans sont de retour

20/02/2019 à 21h18 - A la gloire de Coco Michel : Faut le démarabouter.En sacrifiant Thuram ça devrait le faire. >>


Les brèves

De Nuremberg à Pôle Emploi

"Nuremberg vire son entraîneur." (lequipe.fr)

Faut pas des Koné

"Boxing Day en L1, Koné dit non." (maxifoot.fr)

Abstinence

"Fuchs absent trois mois." (lequipe.fr)

Doc Gynéco en public

"Les oreilles écartées par ses gants noirs, Mario Balotelli a ouvert ses écoutilles face aux tribunes de Gaston-Gérard." (lequipe.fr)

Flammengo

"Brésil : incendie meurtrier au centre de formation de football de Flamengo." (rfi.fr)