auteur
Alex Lagazette

Du même auteur

> article précédent

In Bed With le PSG : N.

La Gazette de la Ligue 1 : 38e journée

Partager

 

Les résultats de la journée
Girondins Bordeaux FC 2 - 1 Evian Thonon Gaillard FC
Valenciennes FC 2 - 1 ES Troyes AC
Toulouse FC 2 - 0 Montpellier HSC
Olympique Lyonnais 2 - 0 Stade Rennais
Lille OSC 1 - 1 AS Saint-Etienne
Olympique Marseille 0 - 0 Stade de Reims
SC Bastia 0 - 0 FC Sochaux
FC Lorient 1 - 3 Paris SG
Stade Brestois 1 - 2 AS Nancy Lorraine
Ajaccio AC 0 - 2 OGC Nice

 

 

Le Classement en relief

Le CER prend trop de place, cliquez dessus pour le retrouver dans ses proportions originelles.
 

 

 

 

 

 

Le message de la rédaction


Que cette ultime édition de la saison soit le moment de remerciements appuyés à tous ceux qui ont participé à l’élaboration de la Gazette 2012/13: Miklos Lendvai et Tonton Danijel qui l’ont assemblée et complétée, et les très nombreux forumistes qui l’ont alimentée dans l’Atelier en assurant sa richesse et sa diversité (un special thank notamment à Paul de Gascogne, le bleu et Richard N pour leur abnégation). Notre gratitude, aussi, aux lecteurs qui nous ont envoyé des propositions de bonnes enseignes et de rébus. 


Si les chiffres veulent dire quelque chose, notons que la Gazette a battu des records en atteignant régulièrement les 40.000 visites. Les expériences d’écriture participative ne sont pas toutes des réussites, alors celle-ci est à saluer. Pour l’assurer la saison prochaine, de nouveaux coordinateurs de Gazette seront d’ailleurs les bienvenus... En attendant: bravo et merci pour ce bel exercice.

 

 

 

 


Les images de la montée du Havre en L1 en 2008 sont enfin parvenues en Corée du Nord.

 

 

 

 

 

Les minutes


La minute interrogative de Pascal Dupraz

“L’interrogation que j’ai pour vendredi, c’est de savoir si nos joueurs auront envie de défendre nos couleurs.” (sofoot.com) Il serait préférable de motiver les joueurs de l’ETG avec autre chose que les couleurs de leur maillot.
 

La minute Apostrophes de José Anigo
“Entre nous (Pape Diouf et José Anigo), c’est fini, je pense. Mon avocat a lu son livre. De toutes les années passées à ses côtés, il ressort une certaine ironie, du mépris pour mon travail.” (L'Équipe) On sait maintenant ce qu’est devenu Père Castor: il est avocat de José Anigo.
 

Les minutes “Et voici les vieux du Muppet show” de Pierre Ménès et Christophe Dugarry (Canal )
Dugarry: "Non mais Nice européen, c'est une anomalie, Lille et Rennes auraient dû assurer et être à leurs places". Lille et Rennes qui ont rapporté tellement de points à l'indice UEFA de la Ligue 1 ces dernières saisons...
Ménès: "Sans parler du vainqueur de la Coupe de France qui s'annonce folklorique..." Sauf que Bordeaux a réalisé le meilleur parcours des clubs engagés en ligue Europa cette saison, et est toujours 34e club européen à l'indice UEFA, et le 4e club français derrière le trio PLM.
Ménès: “Y a qu’en France qu’on voit ça!” Wigan et Fribourg te saluent bien.


La minute Prix Albert Londres de Christian Jeanpierre
"L’équipe de Téléfoot autour de Marc Ambrosiano, le rédacteur en chef, a fait un super boulot avec de vraies exclusivités, de vrais coups journalistiques." (toutelatele.com) Trouver un sosie à Ibrahimovic, ça fait partie de ces fameux coups journalistiques?

 

 

 

 

 

L'équipe-type mystère


La clé de cette ETM ne réside pas dans le potentiel d'expulsabilité de son secteur défensif...

  


Réponse de la dernière fois : tous les joueurs ont plus souvent été remplaçants que titulaires sur les matches auxquels ils ont participé.

 

 

 

 

 

Les observations en vrac


Le comble du vice, c’est d’espérer une victoire d’Evian Thonon Gaillard en finale de la Coupe de France pour voir à quoi pourrait bien ressembler leur maillot third pour la coupe d’Europe.


Personne n'a encore réussi à marquer un but à Ronan Le Crom depuis qu'il a signé au PSG (il y a dix-huit mois).
 

John Mensah a enfin joué un match entier à Gerland.
 

Le PSG termine meilleure défense du championnat avec seulement 23 buts encaissés, en ayant aligné cinq gardiens différents tout au long de la saison (Sirigu, Douchez, Aréola, Le Crom, Sakho) dont trois lors de la seule 38e journée.
 

Au bout de trente-huit journées de calvaire, Pierre Ménès et Christophe Dugarry sont enfin libres. Ils n’auront plus à subir cette Ligue 1 qu'ils méprisent.
 

Jean-Marc Furlan : quatrième saison en Ligue 1, troisième relégation. Et pourtant, on en redemande.
 

Petit budget, envie de jouer au foot bien supérieure à la moitié de la L1, Benjamin Nivet, rétrogradation à la 38e journée après une saison d'espoir et de stress: Troyes, c'est Caen.
 

Huit défaites en huit matches: l’arrivée de Corentin Martins à la tête du Stade Brestois, ce n’est pas un électrochoc, c’est la chaise électrique.
 

Un penalty pour l'ultime partie de Le Lan, une expulsion pour Le Crom : les deux natifs du Morbihan arrachent in extremis un point au challenge "Zidane l'a fait. Moi aussi."
 

Et pendant ce temps là, en demi-finale du championnat de France de rugby, Wesley Ben Arfa n’a toujours pas passé son ballon.
 

Sébastien Puygrenier meilleur buteur de Nancy. Une ancienne prophétie apocalyptique a dû se réaliser.

 

 

 

 

 

Le rébus officiel 

 


 

[Réponse de la dernière fois : Pierre-Emeric Aubameyang / Pierre aime Rick - Aube - Ham & Young].

 

 


 


Les stats futiles


22 joueurs ont atteint ou dépassé le cap des 10 buts marqués cette année. C'est le plus grand total recensé sur le site de la LFP (qui remonte jusqu'à 1996).


Le record précédent était de 20 joueurs à 10 buts ou plus, en 2004 et 2010. Les plus faibles totaux datent de 1999 et 2002, avec 12 joueurs atteignant un nombre à 2 chiffres. A noter : Gomis est dans cette catégorie de buteurs pour la septième année consécutive (10, 16, 10, 10, 10, 14, 16).
 

En revanche, seul Ibrahimovic a atteint la barre des 20 buts cette année (et même celle des 30), contre trois joueurs l'année passée (Hazard, Nene, Giroud), ce qui constituait un record entre 1996 et 2013.

 

 

 

 



"Bon, le PSG au Trocadéro pour fêter son titre, passe encore. Mais si les deuxièmes et les troisièmes se mettent à fêter leur place sur les aires d'autoroute, on va plus s'en sortir!"

 

 

 

 

 

Le classement alternatif


Ceux qui annonçaient un PSG écrasant la L1 peuvent pavoiser: il finit champion avec 12 points d'avance sur le second. On se souviendra pourtant qu’il était à égalité de points à la trêve avec l'OM et l'OL, tous comptant alors 38 points: c'est bien sur la phase des matches retours que l'écart s'est creusé, le PSG engrangeant la bagatelle de 45 points sur 57 possibles, contre 33 pour l’OM et 29 pour l’OL.
 

Voici un classement "alternatif" à notre chère L1. Le principe est de prendre chaque double confrontation entre les clubs comme une rencontre type aller-retour (avec règles uefa, càd en comptant les buts à l'extérieur en cas d'égalité sur les deux matches).
 

Le barème est le suivant
3 points pour une victoire dans la double confrontation
1 point pour un match nul (exactement le même score aux matches aller et retour)
0 point pour une défaite.


Et le classement donne :


 

La seule équipe qui a battu le PSG en match aller-retour est l'ASSE, Ajaccio et Reims ayant accroché l'égalité parfaite. Les brestois, quant à eux, n'ont battu que Bordeaux et Evian.

 

 

 

 

 

L'invitation gratuite


Dégustez la série de Teenage Kicks sur le bilan de la Premier League, club par club.

 

 

 

 

 

Le rébus officiel (mais plus facile)

 


[Réponse du rébus officiel mais plus facile de la dernière fois : José-Karl Pierre-Fanfan].
 

 

 

 

 

 

Le coin fraîcheur


Les larmes de Lisandro pour ce qui sera probablement sa dernière à Gerland.


Le sourire de Mamadou Sakho au moment de prendre place dans le but parisien.
 

Le match Lorient-PSG, pour :
- l'ovation du Moustoir et des joueurs de chaque équipe pour le dernier match de Ludovic Giuly,
- la réaction d'Arnaud Le Lan qui vient demander à l'arbitre de pas mettre le carton rouge à Ronan Le Crom,
- la réaction de tout le banc parisien qui vient réconforter son quatrième gardien,
- le public du Moustoir qui demande que ce soit Le Lan qui frappe le penalty, et Jouffre qui lui laisse le ballon alors qu'il allait frapper,
- Le Lan qui vient serrer la main de Sakho après son but,
- le public du Moustoir qui applaudit Gameiro sur ses deux buts et Ibrahimovic lors de la remise du trophée de meilleur buteur,
- Le Crom qui explique aux journalistes qu'il n'en veut pas à l'arbitre parce qu'il ne fait qu'appliquer le règlement et qu'au moins on se souviendra de ce match.

 

 

 

 

 



"Mais alors, la dictée de pivot n'est pas réservée qu'aux basketteurs ?"
 

 

 

 

Le championnat à l'envers


La L1 à l’envers est fière de célébrer son nouveau champion, Brest. Le hasard du calendrier a permis que cette fête se déroule en compagnie de son dauphin, et c’est évidemment le titré qui l’a emporté, au terme d’une saison surprenante.


Puisque l’on parle de suspense, Troyes a fini par sauver sa place, en tremblant. Éjectés pendant plusieurs dizaines de secondes du podium, les Troyens ont réussi à prendre le dessus sur Valenciennes, laissant les regrets à Sochaux, qui aura montré un beau niveau de jeu cette saison. Les Doubistes auront cependant leur chance l’an prochain car les relégués de Ligue 2 ne semblent pas bien armés. Monaco manque de moyens, Guingamp a déçu en termes de jeu. Seul Nantes, bien géré, peut prétendre à un statut d’outsider...
 

 

 

 

Le lol-révélateur


On ne pouvait décemment pas finir la saison sans un dernier lol-révélateur, auto-trahi par le tracé d'une ligne de rugby sur la pelouse de Bordeaux. Un vrai L-R de champion, qui couronne un exercice 2012/13 durant lequel tous les diffuseurs nous ont réservé un véritable festival d'approximations.

 


 

 

 

 

 

La rétrogazette de la 38e journée


1961/62 : (20/05/1962) Dernière journée du plus serré des championnats de France: Nîmes, le leader s’incline (1-0) sur le terrain du Stade Français. Le titre devrait donc échoir au Racing Club de France, vainqueur (1-2) à Monaco la veille. Mais stupeur, le Stade de Reims inflige un inattendu 5-1 à Strasbourg et arrache le titre au goal-average [1] .


1974/75
: À Geoffroy-Guichard, Saint-Etienne fête son titre de champion en écrasant Troyes (5-1). À la demande de ses joueurs, l’entraineur des Verts, Robert Herbin, retraité des pelouses depuis trois ans, participe à cette dernière rencontre au poste de libéro, à la place de Christian Lopez. C’est même lui qui marque le dernier but de la rencontre, sur penalty. Les Verts signent en outre un bel exploit: ils ont remporté leurs 19 matches à domicile.


1981/82 (07/05/1982) : Saint-Étienne reçoit le FC Metz avec l’obligation de l’emporter par plus de cinq buts d’écart, au cas où Monaco ne parviendrait pas à battre Strasbourg. La bande de Platini l’emporte 9-2. En vain, Monaco s’est imposé 1-0 et a décroché le quatrième titre de son histoire.
 

1992/93 (02/06/1993) : À Gerland, Bordeaux s’impose 3-2 face à l’OL. Zinédine Zidane, qui marque le troisième but, signe sa dixième réalisation de la saison. Le meilleur total de sa carrière en championnat de France.
 

1993/94 : Monaco bat Nantes 1 à 0 à Louis-II, c'est le dernier match de la carrière de Jean-Luc Ettori, qui aura donc gardé les buts de l’AS Monaco durant dix-neuf ans.
 

2001/02 : Le championnat s’offre pour sa dernière journée une véritable finale. À Gerland, Lyon, deuxième, reçoit Lens qui le devance d’un point. Les données sont claires, le vainqueur du match est champion de France. Et c’est Lyon qui s’impose 3-1.
 

2004/05 : À Bordeaux, les Girondins et l’OM se séparent sur le score de 3-3. C’est le vingtième match nul réalisé par Bordeaux cette saison-là. Un record.

 

[1] Attention, le goal-average n’est pas ici la différence de buts, mais bien le calcul barbare usité à l’époque pour départager les équipes au même nombre de points: nombre de buts marqués divisé par nombre de buts encaissés.

 

 

 

 

 

 

La bonne enseigne


On savait que l'ancien président de l'OM n'avait pas lésiné sur la promo de son bouquin, mais on n'avait pas pris toute la mesure de cette tournée. (Merci à @TheSpoonerWay pour cette BE)

 



Merci à Christ en Gourcuff, Gouffran direct, Kireg, Licha sauvage, Lyon n’aime Messi, Marf, Matu-Verratti-Vieira-Touré-Clément-Ceara, Parkduprince, PiMP my Vahid, pipige, Rhônealpinho, Christ en Gourcuff, syle, T’as Caluire le Cuire, Tetsuo Shima, Tous en Slip, Van Der Wiel Age People, Zenon Zadkine pour leurs contributions. Le rébus officiel est de Rolfes Reus, le rébus officiel mais facile de Nadine Zamorano, l'ETM de tixuoty. Le classement alternatif a été établi par marf. Les lucarnes sont issues de l'Alterdiaporama. Leurs auteurs sont magnus, vertigo et Pascal Amateur.

 

Partager

Le championnat de France


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


Richard N
2019-05-31

Platini à Nantes, le rêve de Lagardère

En 1979, le nom de Michel Platini est discrètement évoqué dans les couloirs du Football Club de Nantes. Rien ne s'oppose à un transfert, sinon la frilosité des dirigeants. Le club nantais a-t-il raté un rendez-vous avec son histoire?


Richard N & Christophe Zemmour
2019-05-29

Feindouno 1999, la proie du doute

Un jour, un but – Le 29 mai 1999 au Parc des Princes, les Girondins de Bordeaux conquièrent leur cinquième titre de champion grâce à un but de leur tout jeune espoir, Pascal Feindouno.


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Le forum

En Vert et contre tout

aujourd'hui à 19h56 - 12 mai 76 : Ben si c’est au sujet des relances il va enguirlander tout le monde le coach... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 19h51 - AKK, rends tes sets : C11 : non, pas spécialement, je suis plutôt de ton avis !Je voulais juste souligner cette... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 19h50 - Portnaouac : Metzallicaaujourd'hui à 17h09Pendant ce temps le chairman Mr Bercow [...]---------------Je ne... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 19h40 - Run : forezjohnaujourd'hui à 19h03Y'a pas eu des Renault avant Benetton?----Oui. Mais cette petite... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 19h31 - Jean-Huileux de Gluten : Gilles et jeune--------------Avec Classico, j'avais l'impression que sans être d'accord, les gens... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 19h28 - Cush : @Utakasi je te lis bien je pense qu'on est globalement d'accord en fait.Juste:- sur ce que tu dis... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 19h07 - Milan de solitude : Cessez de blasphémer, un peu. >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 18h40 - Lucho Gonzealaise : Voilà sehwag, tu as tout bien résumé. Encore une fois, revoyez l'action qui amène le poteau de... >>


Manette football club

aujourd'hui à 18h35 - Seven Giggs of Rhye : Merci pour les retours les gars. C'est en cours de téléchargement, je ferai un retour quand... >>


Messages de service

aujourd'hui à 18h01 - Troglodyt : Modérez votre déception quant à l'absence de réactions au sujet de la revue, peut-être que... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)