auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Pourquoi le PSG est déjà champion

Une Balle dans le pied – L'extrême richesse économique et sportive du Paris Saint-Germain laisse peu de doutes sur l'issue du championnat, et sur le nouvel ordre de la Ligue 1...

Partager

 

Dimanche soir, le FC Sochaux a battu le Paris Saint-Germain au terme d'un joli match qui a pris, dans les médias et au travers de l'enthousiasme local et général, des allures de tour de Coupe de coupe de France: le "petit Poucet" sochalien venait de terrasser "l'ogre" parisien. Il n'en fallait pas pour inverser la tendance de la semaine passée (le PSG allait sans doute être champion) et relancer le discours journalistique de la "crise" ainsi que le procès récurrent de l'entraîneur Carlo Ancelotti.
 

SANS CONCURRENCE ?
 

Il est vrai qu'avec quatre défaites, le PSG fait moins bien que les leaders des quatre grands championnats européens (La Juventus et Manchester United en comptent trois, Barcelone et le Bayern une seule) et exhibe quelques faiblesses persistantes, laissant l'espoir que l'armada qatarie soit déjouée par quelque outsider bénéficiant de conjonctions aussi favorables que celles qui avaient permis à Montpellier, la saison passée, de retarder l'ère parisienne annoncée. Le problème est d'abord qu'à ce stade avancé de l'exercice en cours, aucun rival ne paraît crédible. Certes, Lyon et Marseille sont respectivement à seulement trois et cinq points du leader, mais l'OL s'est affaibli sportivement au mercato d'hiver, tandis que l'OM ne présente que la dixième attaque et la septième défense de la Ligue 1. En termes de régularité et de qualité de jeu, ces deux formations sont très loin du MHSC 2011/12. Le PSG compte pour sa part 51 points, un de moins qu'après la 25e journée l'an passé. (...)


Lire la suite de l'article :


Partager

Le foot français


Frédéric Scarbonchi
2016-05-30

Corse - Pays basque : le symbole a fait pschitt

Vendredi, la Corse et le Pays basque se sont affrontés à Ajaccio. Une occasion d'affirmer sa différence identitaire qui n'a toutefois pas attiré les foules sur l'Île de Beauté. Reportage.


Christophe Kuchly
2016-04-07

PSG-City : De Bruyne, quatre buts et tant d'erreurs...

Matchbox – Le PSG a livré une partie très moyenne face à un adversaire limité à bien des postes. C'est pourtant lui, tenu en échec 2-2, qui se trouve en position inconfortable après quatre-vingt-dix minutes qui soulèvent quelques questions.


Les Dé-Managers
2016-04-05

Top 15 : les espoirs de Ligue 1, deuxième partie

Suite et fin de la revue d'effectif de ceux qui jouent pour l'instant contre le Gazélec et Troyes mais qu'on imagine aller bientôt dans les meilleurs clubs du monde. Des noms familiers mais qui ont encore une marche à franchir. Et, en bonus, les recalés.


>> tous les épisodes du thème "Le foot français"

Sur le fil

RT @rcosmidis: ICYMI : nouvel article sur l'Italie. Comment les idées de Conte ont battu le talent de l'Espagne https://t.co/YoaPASZtus

Street art à Sao Paulo en hommage à Pelé - https://t.co/mjgnyzPiv3 https://t.co/JqV5zZ9Dcm

Une "superligue" européenne n’aurait pas grand-chose à faire du spectacle - https://t.co/tgu7Xypbo9 https://t.co/i3djCerCcV

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Sans voiture Simone

"Simone mis à pied." (lequipe.fr)

Dans les choux

"Bacca, la première piste du nouveau PSG." (football365.fr)

Fute sale

“Un footballeur iranien suspendu six mois pour un pantalon.” (lequipe.fr)

Je crois que bond

"Laurent Blanc peut-il sauter dès maintenant ?" (lequipe.fr)

Hugolo

"Faut-il être lisse pour être capitaine des Bleus ?" (lequipe.fr)