auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article suivant

L’axe franco-allemand

Pourquoi le PSG est déjà champion

Une Balle dans le pied – L'extrême richesse économique et sportive du Paris Saint-Germain laisse peu de doutes sur l'issue du championnat, et sur le nouvel ordre de la Ligue 1...

Partager

 

Dimanche soir, le FC Sochaux a battu le Paris Saint-Germain au terme d'un joli match qui a pris, dans les médias et au travers de l'enthousiasme local et général, des allures de tour de Coupe de coupe de France: le "petit Poucet" sochalien venait de terrasser "l'ogre" parisien. Il n'en fallait pas pour inverser la tendance de la semaine passée (le PSG allait sans doute être champion) et relancer le discours journalistique de la "crise" ainsi que le procès récurrent de l'entraîneur Carlo Ancelotti.
 

SANS CONCURRENCE ?
 

Il est vrai qu'avec quatre défaites, le PSG fait moins bien que les leaders des quatre grands championnats européens (La Juventus et Manchester United en comptent trois, Barcelone et le Bayern une seule) et exhibe quelques faiblesses persistantes, laissant l'espoir que l'armada qatarie soit déjouée par quelque outsider bénéficiant de conjonctions aussi favorables que celles qui avaient permis à Montpellier, la saison passée, de retarder l'ère parisienne annoncée. Le problème est d'abord qu'à ce stade avancé de l'exercice en cours, aucun rival ne paraît crédible. Certes, Lyon et Marseille sont respectivement à seulement trois et cinq points du leader, mais l'OL s'est affaibli sportivement au mercato d'hiver, tandis que l'OM ne présente que la dixième attaque et la septième défense de la Ligue 1. En termes de régularité et de qualité de jeu, ces deux formations sont très loin du MHSC 2011/12. Le PSG compte pour sa part 51 points, un de moins qu'après la 25e journée l'an passé. (...)


Lire la suite de l'article :


Partager

Le foot français


Christophe Kuchly
2017-02-15

PSG-Barcelone : Paris à très haut débit

Supérieurs dans tous les domaines à une équipe qui n'a jamais trouvé la "MSN", les Parisiens ont mis en lumière les lacunes barcelonaises avec fracas (4-0). Ce n'était qu'un huitième de finale aller, mais la prestation fera date et ouvre des perspectives intéressantes.


Minus Germain
2017-01-24

ETG : le chemin de Croix

De la Ligue 1 au dépôt de bilan en un temps presque record... Retour sur la courte et triste histoire de l'Évian Thonon Gaillard FC, un club qui ne carburait pas qu'à l'eau fraîche.


Richard N
2017-01-10

Fabien Barthez : un ver dans le fruit jaune

Le recrutement d'un grand joueur lors du mercato d'hiver n'est pas toujours une bonne idée. Il y a dix ans, un FC Nantes à la dérive avait pourtant cru à l'affaire du siècle avec Fabien Barthez.


>> tous les épisodes du thème "Le foot français"

Sur le fil

RT @LucarneOpposee: Irak / Syrie : géopolitique de la guerre et football https://t.co/hM2YaCpWrG https://t.co/NInqkiJv5Y

RT @StanTouchot: Parce que Guardiola et tous ces machins, ça va bien cinq minutes. https://t.co/aHKaJRpqJM

RT @cornishturn: @UrbanGoals @GaryJamesWriter @LookPhotoFest @RadioCityTalk @mrkirks2 Semiotics of sport https://t.co/TpUIhSEgYa

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Paripatécienne

"PSG : une passe réussie en 10 minutes." (lequipe.fr)

96

"Le plus grand renversement de l'histoire." (lequipe.fr)

Frériscope

"Le frère de Serge Aurier en garde à vue." (sports.fr)

Lépine qui poursuit un but

"Médias : 'France Football' se réinvente." (lequipe.fr)

C'est rageant, Garcia

"Garcia est ‘enragé’." (lequipe.fr)