> déconnerie

Madar au Maccabi !

> article suivant

Le cafouillage de l'année

> article précédent

Jemaa sacré

> article précédent

In bed with le PSG : R. F.

Le Lan, le football frais

Ballon d'Eau fraîche 2012 – les résultats. Auteur d'un finish décisif après une candidature au long cours, le latéral de Lorient emporte le troisième Ballon d'Eau fraîche.

Partager

 

Il l'a emporté sur le fil, mais ce n'était pas le fil du rasoir. Et il a autant gagné dans le sprint final qu'au terme d'une course de longue haleine: septième en 2010, sixième en 2011, c'est un peu comme si Le Lan avait décidé de passer à la vitesse supérieure. Du moins ses supporters se sont-ils dit qu'à trente-quatre ans, c'était l'année ou jamais pour lui. Phénomène unique dans l'histoire de nos trophées, le Lorientais a inversé la tendance de départ pour rattraper puis dépasser – dans les dernières heures – un Romain Danzé qui menait depuis le début. Le Rennais est un jeunot qui pourra concourir de nouveau, et c'est donc Pontivy qui bat Douarnenez dans ce derby breton.

 

C'est aussi un latéral qui l'emporte pour la deuxième année consécutive, une catégorie qui a fait les beaux jours du Ballon de Plomb mais qui recèle son lot de footballeurs comme on les aime, laborieux au sens noble, intraitables et batailleurs malgré leurs limites et l'ingratitude du poste. Sur le critère de la fidélité à son club, Le Lan peut se prévaloir d'une onzième saison au sein de son premier club pro, qu'il a retrouvé après des séjours à Rennes et Guingamp. Dix exercices en première division, sept en deuxième: il a bourlingué à sa façon, en allant toujours au bout de ses contrats. N'oublions pas non plus de porter à son crédit le fait qu'avec son mentor Christian Gourcuff, il a aussi, mine de rien, participé à un des projets de jeu les plus intéressants de ce championnat.

 

Autres singularités: il n'est pas passé par un centre de formation, et est parvenu à poursuivre ses études... Sans se départir de sa simplicité, ni d'une qualité devenue rarissime de nos jours: la capacité à reconnaître ses erreurs, comme après un accrochage avec Cana (expulsé, ils regarderont ensemble la fin du match depuis les vestiaires) ou un naufrage à Montpellier (lire ses deux portraits de 2010 et 2011). En résumé, un footballeur qui ne prend pas la pose, pas même celle du footballeur modeste tel qu'on le redécouvre dans le football français post-Knysna. Un beau Ballon d'Eau fraîche.

 

 


 

 

Tous les candidats ont participé, comme les années passées, à notre plaisir de découvrir ou redécouvrir des personnalités qui nous permettent de nous sentir encore proches de certains footballeurs. Merci à eux, on les espère de plus en plus nombreux au cours des années à venir.

 


Le portrait du vainqueur
Le Lan, le bon moment
 


Les résultats du scrutin

4162 votes confirmés par e-mail du 27 décembre au 5 janvier (trois choix par vote: 3 points attribués au premier, 2 au deuxième, 1 au troisième).

 

Le Ballon d'Eau fraîche, c'est comme L'École des fans ou les élections à la présidence de l'UMP: il n'y a que des vainqueurs. Les votes se sont d'ailleurs largement partagés, en particulier entre les cinq premiers. Romain Danzé n'était pas loin de l'emporter, avec une belle candidature qu'il pourra réitérer. Du côté des joueurs dont on ne sait pas si leur statut sportivement plus huppé et leur notoriété supérieure sont des atouts ou des handicaps pour cette élection, Rio Mavuba arrive troisième pour le deuxième fois d'affilée, et Bafetimbi Gomis progresse de la huitième à la quatrième place. Benoît Costil est un peu la révélation de la saison, qui pourrait devenir un jour le deuxième gardien de but au palmarès...

 

 

 

 

Le palmarès
2010 : Jérémie Janot
2011 : David Ducourtioux
2012 : Arnaud Le Lan

 

Partager

> déconnerie

Cher Fabrice

Le Ballon d'Eau fraîche


La rédaction
2017-07-31

Sirieix roi

Ballon d'Eau Fraîche 2016/17 – les résultats. C'est à sa troisième tentative que Pantxi Sirieix est enfin sacré, tout au bout de sa carrière. Une victoire aussi logique que méritée, à laquelle seul Cheick Diabaté aura résisté.


La rédaction
2017-07-19

Ballon d'Eau fraîche 2016/17 : le vote

Toutes les présentations des candidats ayant été publiées (lecture obligatoire), c'est le moment de voter pour la lauréat de la saison. Le bureau de vote est ouvert jusqu'au 30 juillet.


J. L. et syle
2017-07-18

Ballon d'Eau fraîche 2016/17, les candidats : Pantxi Sirieix et Florian Thauvin

Deux revenants pour clore les portraits des candidats… Sirieix qui revient pour la troisième fois, et Thauvin qui revient d'aussi loin que son "triomphe" au dernier Ballon de Plomb de l'histoire. 


>> tous les épisodes du thème "Le Ballon d'Eau fraîche"

Sur le fil

RT @DialectikF: "Toute notre vie on compte. On compte à la caisse, on compte partout. Quand je joue au foot, j’aimerais juste ne pas avoir…

Trop mdr les vannes footballistiques à base de viol (non). https://t.co/OdZvcKzCEH

Tout est annulé, sauf la Revue de stress ! Images, vidéos, infographies, jeux, souvenirs, liens précieux: https://t.co/MLeKrw64xV

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Happy Neuer

Neuer : 'Finir l'année sur une bonne note'." (lequipe.fr)
Et en avant la Munich !

Malcolm Leaks

"Quand Malcolm enfile le maillot de l'OM." (lequipe.fr)

Emile Louis-II

"Les ‘combines’ de Monaco pour attirer les joueurs mineurs." (lequipe.fr)

Je crois keupon

"Laurent Blanc n'a esquivé aucun sujet. Même ceux qui fâchent..." (lequipe.fr)

Michel derche accueillant

"C'est devenu Montpellier Eros." (France Football)