> article précédent

Euro 2012 : les fines équipes

> article précédent

Biétry dealer de Canal bis ?

Euro 2012 : la compil

Partager

 

On a aimé

L’Italie.

 

Jordi Alba, Iker Casillas, Gianluigi Buffon, Andrea Pirlo, Andres Iniesta.

 

Un football généralement ouvert et offensif, un niveau de jeu élevé et des matches souvent débridés: rassurant pour un football de sélection menacé par l'hégémonie du football de clubs.

 

Le peu de polémiques liées à l’arbitrage, et la qualité de ce dernier: big up aux assistants et vive l'arbitrage à cinq.

 

Le ciseau d'Ibrahimovic contre la France. La gueule d'Ibrahimovic contre le reste du monde.

 

L’absence de révélateur de hors-jeu: à qui ça a manqué, cette calamité?

 

L’intensité du premier Espagne-Italie.

 

Le retour de Ribéry.

 

La fin de la carrière internationale de Patrice Évra.

 

L'application Stats Zone de FourFourTwo et Opta.

 

 

 

 

Mickaël Landreau sur Be In Sport.

 

Les entraîneurs Del Bosque, Prandelli et Löw.

 

La TSR (Télévision Suisse Romande) qui a ce qu'on n'a pas en France: tous les matches, et sur la même chaîne – publique qui plus est.

 

Les maillots, généralement sobres et beaux, et le ballon qui ressemblait à un ballon de foot.

 

Le bon état d'esprit général, avec peu d’expulsions, de brutalités ou de tricheries.

 

Le doublé de Chevtchenko contre la Suède.

 

Le superbe 0-0 entre Anglais et Italiens.

 

L'attitude des Suédois dans leur dernier match.

 

La bonne volonté polonaise, non récompensée.

 

Les débuts encourageants de Be In Sport.

 

L’attitude de Prandelli en finale: pas de gesticulations ridicules, pas de vociférations rageuses sur ses joueurs, il a continué à les encourager et eut un geste de réconfort pour Motta alors que d'autres auraient ragé contre cette blessure ruinant ses derniers espoirs.

 

 

 

 

La vraie compo des Bleus face à l'Angleterre


[par Full Metal Caennais]

 

 

 

 

On n’a pas aimé

Les Pays-Bas.

 

Les séquences sado-sado de Denis Balbir et Jean-Michel Larqué.

 

Les moralistes qui ont de nouveau sorti l’artillerie lourde pour des écarts de conduite imbéciles mais dérisoires.

 

Le forfait de l’équipe de France face à l’Espagne.

 

Les journalistes et consultants qui tirent des conclusions définitives après un match, voire une séquence de jeu.

 

Le contexte politique ukrainien: exécution massive d'animaux errants pour faire plaisir aux touristes, incarcération de Yulia Tymoshenko sur laquelle l'UEFA ferme les yeux.

 

Les batailles de supporters avant Russie-Pologne, suivies d'un match sous haute tension.

 

L'hallucinante séance "vieux réacs" lors de 100% Euro sur M6 avec Jean-Claude Darmon, Dominique Grimault et Grégory Coupet (si l'équipe de France a été éliminée, c'est parce que "les jeunes de maintenant n'ont pas peur du tout de la police").

 

Les cartons jaunes effacés pour les demies.

 

L’inégalité devant les jours de récupération.

 

Que Thierry Roland nous fausse compagnie lors d'un Euro aussi oubliable que celui-ci pour les Bleus.

 

 

 

 

Les trois gestes d'amour de l'équipe d'Italie

1. Bonucci qui bâillonne de sa main Balotelli pour lui éviter de dire des conneries.
2. Balotelli qui va embrasser la mamma.
3. La caresse de Pirlo sur le ballon pour glisser une Panenka par dessus les simagrées de Hart.

 

 

 

 

 

Les observations en vrac

Casillas, Buffon, Neuer, Rui Patricio... Pour briller à cet Euro, il fallait un bon gardien. Même l'Angleterre a essayé.

 

Les arrières droits ont été bien moins bon que les arrières gauches. Ça doit être pour ça que Blanc en a mis deux contre l'Espagne.

 

Les deux pays hôtes ont été éliminés pour la deuxième fois consécutive dès le premier tour.

 

Les douanes ont saisi 2500 ballons de contrefaçon. Décidément, tout le monde s'est mobilisé contre le jeu de passes de Nasri.

 

OK, les Italiens donnent leurs primes aux victimes du tremblement de terre, mais est-ce qu'ils font les tournées des Enfoirés, eux?

 

L'anagramme de "Nique ta mère, fils de pute" est "Peut-être qu' demi-finales".

 

Et dire qu'il y en a qui prétendaient que Marion Bartoli avait raté son tournoi.

 

ATTENTION, DERRIÈRE TOI ! UN "FANTÔME DE KNYSNA" !

 

Coup dur pour le PSG: avec la blessure de Thiago Motta, à son poste il n'y aura plus que quatre joueurs pour une place.

 

Éric Carrière aurait pu jouer dans cette équipe d'Espagne.

 

Avec une prolongation dans les jambes et deux jours de récup en moins, les Italiens ont surclassé l'Allemagne: ils doivent être dopés en plus d'être corrompus.

 

Contre une Italie réduite à dix, l'Espagne s'est économisée pour le prochain match qu'elle jouera à fond: la finale de la Coupe du monde 2014.

 

Les entrées de Christian "y aura bien un club pour y croire à nouveau" Wilhelmsson vont inciter la communauté Football Manager à plancher sur un patch pour lui rendre ses stats d'il y a sept ans.

 

On a échappé au titre "Spaghettis polonaises" en cas de victoire italienne.

 

On a échappé aux réflexions de bon goût en cas de victoire de l'Allemagne en terre polonaise.

 

On a échappé au Ballon d'Or du gominé en cas de victoire portugaise.

 

On n’a pas échappé du tout aux jeux de mot sur la Grèce sortie de l’Euro.

 

Sachant que 25% de chômeurs dans un pays donnent droit à 75% de possession de balle à l'Euro, calculez le pourcentage moyen de possession de balle française avec ses 10% de gusses à Pôle emploi.

 

 

 

 

Les vraies raisons de la sélection d'Alou Diarra

 

 

 

 

Les images de l’Euro

Les chants des Irlandais à Gdansk alors que leur équipe vient d’être terrassée par l’Espagne et du même coup sortie de la compétition.

 

La fête des Tchèques avec leurs supporters à Wroclaw.

 

Le gif animé du replacement de Malouda sur le premier but espagnol.

 

L’apparition météo de Louis Bodin lors d’Allemagne-Portugal.

 

Les expérimentations capillaires de Wayne Rooney.

 

Cristiano Ronaldo jetant un regard sur l'écran géant pour se recoiffer avant de tirer un coup franc.

 

Le regard ahuri du ramasseur de balles victime d'une blague de Joachim Löw, qui l'a délesté de son ballon.

 

Les bras tatoués, grosse tendance chez les footballeurs européens qui prouve que Djibril Cissé aurait eu toute sa place dans les 23.

 

Le groupe portugais avant les tirs au but contre l’Espagne: en cercle autour de Cristiano Ronaldo, assis, qui venait d’être inscrit en position de cinquième tireur.

 

Balotelli torse poil.

 

L’orage dantesque qui s’abat sur la Donbass Arena au coup d’envoi de France-Ukraine.

 

Le ciseau d'Ibrahimovic face à la France.

 

Les joueurs espagnols et leurs gamins sur la pelouse après le sacre.

 

 

 

 

 

 


L'Euro des médias

Probablement stimulé par l'humour préadolescent de Bixente Lizarazu et Christian Jeanpierre, Arsène Wenger a donné la pleine mesure d'une causticité à laquelle il n'avait jamais autant donné libre cours – en véritable virtuose du comique monosyllabique.

 

Quand Alexandre Ruiz te parle de jeu en triangle, il fait le triangle.

 

Les trois versions successives de la dépêche AFP relatant l'altercation de son journaliste avec Samir Nasri.

 

Comme l'Espagne, Christian Jeanpierre aura su retrouver son meilleur niveau en finale.

 

Après une heure passée à meubler à cause du retard de Ukraine-France, M6 a réussi à en rater le coup d'envoi à cause de la publicité.

 

L'accent tonique de Denis Balbir en italien est aussi bien placé que Benzema sur les centres de Debuchy.

 

Nous sommes en 2012, et les journalistes de télévision ne savent toujours que ce n'est pas parce qu'il y a main dans la surface qu'il y a penalty.

 

94% : la possession de parole de Denis Brogniart face à Fabien Barthez.

 

Hey Jean-Michel, il faut être combien, déjà, à la retombée du ballon?

 

Des plateaux de fruits de mer avariés > Les plateaux de 100% Euro sur M6.

 

Sur Be In Sport, le correcteur orthographique n'avait pas encore été livré.

 

Merci aux réalisateurs d'arrêter de filmer les spectateurs qui se voient sur l'écran géant. Ou alors diffusez-les en différé.

 

Et soudain, Christian Jeanpierre raconta une anecdote avec la maman de Laurent Blanc qui sort des toilettes.

 

Grâce à Jean-Marc Ferreri, on a pu assister au retour de Rui Barros.

 

"Chwaïni pour les intimes". Non, juste pour toi Christian.

 

Le copier-coller de Bruno Roger-Petit.

 

Savoureux, le silence de Larqué-Balbir sur le ralenti qui indique que la faute pour laquelle ils glapissaient était inexistante.

 

La révélation signée Grégory Coupet: l'affaire dite de la place du bus Nasri-Henry en 2008 a eu lieu au fond du bus.

 

Et pendant ce temps, des dizaines de médias ont repris la rumeur du transfert de Claudio Lustenberger à l'OM, montrée de toutes pièces par Alain Merisier, journaliste imaginaire.

 

 

 

 

Les équipes types

Dream team, Nightmare team et révélations : lire l'article.

 

 

 

 

Le Top portnaouac

5. Jean-Alain Boumsong : "S'ils ne marquent pas, ils n'ont aucune chance de revenir au score !"
4. Arsène Wenger : "99 fois sur 100 un match démarre toujours à un moment ou à un autre."
3. Denis Brogniart à Denis Balbir : "Vous en avez plein la bouche de Cristiano Ronaldo."
2. Denis Balbir après France-Suède : "La France est humiliée."
1. Christian Jeanpierre : "Mais pourquoi, Arsène, les gauchers sont-ils à ce point unijambistes?"

 

 

 

 

L'autotop

Nos titres préférés
5. “Une victoire qui fait Dublin”
4. “Blood, Suède and Tears”
3. “Le PACS de Varsovie”
2. “L’impossibilité du nul”
1. “Deutschland über Alvès”

 


Notre calembour préféré
Avec sa tête d'alien, on rit de Lescott.

 

Notre lucarne préférée


Oooh, superbe air gangbang réussi par la chancelière allemande!

 

 

 

Les bonbons

Le Facebook des Bleus.
Le quiz des Bleus.
Six buts de l'Euro en animation, avec des bouts de ficelles.
Les nations et leur histoire à l'Euro représentés par leurs drapeaux.

 

 

Merci à Mevatlav Ekraspeck, Espinas, narcolepsy, Gouff, vertigo, samirbalbir, Elmander mon cher Larsson, Tonton Danijel, Pascal Amateur, magnus, thibs pour leurs contributions.

Partager

> déconnerie

[JDD #5] Professor X

> sur le même thème

Euro 2012 : les fines équipes

> Dossier

L’Euro 2012

L’Euro 2012


Jérôme Latta
2012-10-02

Les clubs riches se payent en Euro

Une Balle dans le pied – L'UEFA indemnise les clubs pour la mise à disposition de leurs internationaux, et gavent les plus riches avec un artifice très peu "fair-play financier".


Jacques Blociszewski
2012-08-31

L'Euro 2012 entre Spidercams et écrans géants

Plus légère et inventive à bon escient, la réalisation TV de l'Euro a réservé de bonnes surprises – non sans confirmer des tendances plus inquiétantes.


Mike Ticher
2012-08-13

Erreurs système

Invité : When Saturday Comes – L'Angleterre ne produira pas de joueurs capables de gagner des tournois internationaux avant d'avoir des entraîneurs dignes de ce nom.


>> tous les épisodes du thème "L’Euro 2012"

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 04h34 - Jankulowski Desailly Galasek : C'est justement le fait qu'il ait deux ans le point central, tel que je le perçois.CH est plutôt... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 02h59 - Lucho Gonzealaise : Rebondissement inattendu sur le marché des coachs, selon Marc Stein, Kenny Atkinson serait en... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 01h12 - Jean-Huileux de Gluten : J'ai fini The Haunting of Bly Manor, vraiment chouette. Mike Flanagan est vraiment un mec que je... >>


Le Ch'ti forum

aujourd'hui à 00h35 - PCarnehan : Au final, merci Lille pour les point UEFA. >>


Le fil prono

aujourd'hui à 00h07 - DansonsLaBostella : Giants@Eagles 24-28Panthers@Saints 28-35Bills@Jets 28-17Browns@Bengals 24-20Cowboys@Football Team... >>


En rouge et noir !

22/10/2020 à 23h02 - rougénoir : d'autant plus qu'il manquait des joueurs à Kasnodar...Après sans être trop optimiste car les... >>


CdF Omnisport

22/10/2020 à 22h58 - PCarnehan : Ghislain Lambert est le plus grand cycliste des 70's sur le tour de France. Et d'avant les 70's, et... >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

22/10/2020 à 22h43 - PCarnehan : Bon, en voilà déjà un pour le Celtic. Question de corriger tout ça. Et ça pousse bien pour... >>


Observatoire du journalisme sportif

22/10/2020 à 22h38 - I want my Mionnet back : Est-ce que le commentateur de RMC Sport est obligé de dire "et oui un club français va peut-être... >>


Café : "Au petit Marseillais"

22/10/2020 à 22h32 - Super Hérault : Le match de Lille après le notre hier soir c'est impressionnant de différence.De l'engagement,... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)