auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article suivant

Revue de Stress #32

> article précédent

Port-Saïd, match retour

Anelka contre le reste du monde: match nul

Une Balle dans le pied - Une vie d'embrouilles et un dernier aveu avant la Chine: la Coupe du monde 2010, Anelka avait décidé de ne pas la jouer six mois avant.

Partager

(...)

Ce 14 novembre 2009, la France avait pris l'avantage sur une frappe détournée de l'attaquant, au terme d'un match moyen (lire "Passer la ligne verte"). Au retour, loin de s'offrir un "match référence", les Bleus rateront le test et montreront de terribles lacunes mentales en emportant une qualification aussi peu glorieuse que possible sur la célèbre main de Thierry Henry. Anelka raconte le dépit provoqué, entre les deux rencontres, par l'absence de reconnaissance (médiatique) envers sa contribution.

 

"J'avais le sentiment – pour une fois, on va dire – d'avoir fait quelque chose de bien pour représenter mon pays. Un truc positif. J'étais satisfait de moi... Et non! C'était pas assez. Parce la presse n'avait pas envie que ce soit moi. Et ça m'a touché. Ça m'a touché grave. Et à partir de ce moment-là, je me suis dit: 'Mais rien à foutre. Coupe du monde ou pas Coupe du monde, rien à foutre'. Ça restera à vie dans ma tête. Pour une fois que tu as accompli ton devoir, et que derrière on te plante le couteau dans le dos, franchement ça fait super mal."

 

D'où il ressort qu'une reconnaissance perçue comme insuffisante par l'intéressé se traduit comme un coup de couteau dans le dos et justifie un sabotage en bonne et due forme: ainsi fonctionnent, à ciel ouvert, l'hypersensibilité narcissique et l'irresponsabilité ontologique du garçon. Déjà erratique à Croke Park, le placement d'Anelka n'allait plus ressembler à rien par la suite, jusqu'à un ultime dézonage dans les vestiaires du Peter Mokaba Stadium.

 

(...)
L'article :

Partager

Le jeu, les joueurs, les entraîneurs


Christophe Kuchly
2015-05-28

Dnipropetrovsk-FC Séville : Il est chou Bacca

La finale d’Europa League, entre une équipe sévillane qui aime contrer et un Dniepr qui adore l’exercice, aurait pu se transformer en longue purge. Bien aidée par le rapide but ukrainien, elle a finalement été superbe et couronné le favori.


Christophe Zemmour
2015-05-27

Top 10 : Il s'appelle Steven

Steven Gerrard quitte son club de toujours, avec lequel il a vécu des moments intenses de gloire et de peine. Et qui font de lui un héros footballistique des plus humains et des plus fascinants. Petite compilation.


Richard N
2015-05-27

Chalana 1985, le gaucher du Dniepr

Un jour, un but — Le 20 mars 1985, pour l'une de ses rares apparitions sous le maillot des Girondins de Bordeaux, Fernando Chalana marque le tir au but décisif qui élimine de la C1 le club champion d'URSS : Dniepropetrovsk, aujourd'hui finaliste de la Ligue Europa.


>> tous les épisodes du thème "Le jeu, les joueurs, les entraîneurs"

Sur le fil

La Revue de stress est sortie! Son rébus est impossible mais le reste vous donnera du plaisir. http://t.co/zVCynGatvn http://t.co/onJ7P6tk6T

Pour un LiveTweet du congrès de la FIFA et des minauderies de Blatter, suivez @remidupre.

RT @remidupre: "Je crois qu'on peut s'applaudir", dixit Blatter.

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Bréviaire

aujourd'hui à 11h54 - Pascal Amateur : ravio Stade terminal "Rennes : le stade va changer de nom." (maxifoot.fr) >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 11h53 - leo : Les 4 premiers sets de Gasquet-Berlocq étaient très agréables à suivre avec ces duels de revers... >>


Absolutely UEFAbulous - absolutely FIFAbulous !

aujourd'hui à 11h53 - mr.suaudeau : Ce que j'avais compris c'est que Platini indiquait avoir voté pour le Qatar quand on lui faisait... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 11h46 - gurney : A chaque fois qu on entend une rumeur comme celle de digard j ai l impression qu on va repartir... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 11h39 - Vieux pré : Pareil, ca va mal finir. Sauf si ils écoutent la sage proposition de vel co. >>


Aux Niçois qui manigancent

aujourd'hui à 11h38 - nard : Je suis assez satisfait, finalement. Puel a surement des défauts, mais je ne sais pas si on aurait... >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 11h33 - LLBB1975 : J'ai effectivement un maillot duarig qui doit ressembler à cela et je suis radin. Donc, cela... >>


Les jaunes, héros zen

aujourd'hui à 11h20 - serge le disait : Sansai, tu parles danois ? J'ai eu beau chercher, vite fait, sur google, je n'ai rien vu... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 10h51 - suppdebastille : Oui gagné, la suite n'est pas mal non plus. (c'est en ligne sur le site du Parigot) "Nous avons... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 10h15 - Zazie et Zizou : Allez quelques petites statistiques offertes par la maison pour donner du piment au tie-breaker#3... >>


Les brèves

Je suis Carlos

"On veut être blanchi !" (lequipe.fr)

UMPSG

"PSG - Sarkozy: ‘Un travail remarquable’." (lequipe.fr)

Enlarge your gay Nice

"Claude Puel : 'Vous êtes têtus...'" (lequipe.fr)

Antonetti-shirt

"Bastia, option levée pour Gillet ?" (Goal.com)

I can sutures

"Liverpool : Une saison ratée, en trois points." (lequipe.fr)