auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article suivant

Pourquoi faire simple...

> article précédent

Port-Saïd, match retour

Anelka contre le reste du monde: match nul

Une Balle dans le pied - Une vie d'embrouilles et un dernier aveu avant la Chine: la Coupe du monde 2010, Anelka avait décidé de ne pas la jouer six mois avant.

Partager

(...)

Ce 14 novembre 2009, la France avait pris l'avantage sur une frappe détournée de l'attaquant, au terme d'un match moyen (lire "Passer la ligne verte"). Au retour, loin de s'offrir un "match référence", les Bleus rateront le test et montreront de terribles lacunes mentales en emportant une qualification aussi peu glorieuse que possible sur la célèbre main de Thierry Henry. Anelka raconte le dépit provoqué, entre les deux rencontres, par l'absence de reconnaissance (médiatique) envers sa contribution.

 

"J'avais le sentiment – pour une fois, on va dire – d'avoir fait quelque chose de bien pour représenter mon pays. Un truc positif. J'étais satisfait de moi... Et non! C'était pas assez. Parce la presse n'avait pas envie que ce soit moi. Et ça m'a touché. Ça m'a touché grave. Et à partir de ce moment-là, je me suis dit: 'Mais rien à foutre. Coupe du monde ou pas Coupe du monde, rien à foutre'. Ça restera à vie dans ma tête. Pour une fois que tu as accompli ton devoir, et que derrière on te plante le couteau dans le dos, franchement ça fait super mal."

 

D'où il ressort qu'une reconnaissance perçue comme insuffisante par l'intéressé se traduit comme un coup de couteau dans le dos et justifie un sabotage en bonne et due forme: ainsi fonctionnent, à ciel ouvert, l'hypersensibilité narcissique et l'irresponsabilité ontologique du garçon. Déjà erratique à Croke Park, le placement d'Anelka n'allait plus ressembler à rien par la suite, jusqu'à un ultime dézonage dans les vestiaires du Peter Mokaba Stadium.

 

(...)
L'article :

Partager

Le jeu, les joueurs, les entraîneurs


Christophe Kuchly
2015-02-27

Éloge du temps faible

Au stade ou devant sa télévision, on réclame toujours plus d'action. Pourtant, ce qui fait la magie du ballon rond, c'est aussi qu'il y a plein de moments où il ne se passe strictement rien...


Guillaume Gautier
2015-02-26

La jeunesse gagnante d’Anderlecht

Pressé par sa trésorerie, conforté par quelques noms et un trophée de prestige, le club belge a décidé de mettre son avenir entre les mains de son centre de formation. Histoire d’une belle réussite.


Les Dé-Managers
2015-02-24

Dans les cartons des Dé-Managers : #50

Bas Dost sur le toit du monde, David Silva face au Barça, Lionel Messi par Paul Scholes, Xavi, Jamie Carragher vs. Thierry Henry et un noir buteur au Pays basque pour une semaine très espagnole.


>> tous les épisodes du thème "Le jeu, les joueurs, les entraîneurs"

Sur le fil

Rien ne change (#LRT), cf. "Journée de la meuf chez les sportifs" - http://t.co/GHMOqkbBXM

RT @Larbi_Tranculay: ㅡ Bravo, tu as gagné une séance maquillage ! ㅡ Non mais j'aime le foot moi ㅡ Et un coffret Yves Rocher ! #SRFC http://…

Dans la Revue de stress, il y a le rébus (et aussi Hugo Lloris dans une casse). http://t.co/CJE0xRYnJU http://t.co/OEgUrEmzKK

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 13h28 - Pascal Amateur : "Faire le canard" ? Elle vient de quel coin, cette expression ? Du coin de Saint-Ouen ? >>


Paris est magique

aujourd'hui à 13h16 - El Mata Mord : A fortiori, sachant que l'ASM a un match de retard. >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 13h08 - Mevatlav Ekraspeck : Pour savoir si le rugby est affriolant, regardez le dernier match du Tournoi cet après-midi.... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 11h12 - dugamaniac : Plus encore que le format en 2 sets gagnants , qui ne le verra pas triomphé sur terre par exemple... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 11h09 - Loscoff-Plage : On a gagné hier, même si la tête de Montanier à la fin du match aurait pu laisser penser le... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 11h02 - Hok : J'ai échappé à la défaite d'hier ne pouvant la suivre en direct et j'en suis pas mécontent. A... >>


Tu sais ce qu'il te dit Casimir ?!

aujourd'hui à 10h28 - Metzallica : Mais bon Cartier est optimiste. Sans doute compte-t-il capitaliser sur ces défaites face aux... >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 10h25 - bcolo : Il faut dire que l'entrée de Monnet-Paquet a été décisive : un contre complètement raté suivi... >>


Les Princes de Louis II

aujourd'hui à 10h21 - le Bleu : Ici en haut de la page. ^ >>


Nicolas Anelka...

aujourd'hui à 09h50 - liquido : Raïeaïeïe 07/02/2015 à 21h20 Demain on apprendra que l'un des représentant aurait tenu ces... >>


Les brèves

Intouchables

"Lyon retrouve le fauteuil de leader." (lemonde.fr)

Anton Polstergeist

"Eto'o s'offre une maison hantée." (lequipe.fr)

Six feet Inter

"L’Inter définitivement au fond du trou?" (calciomio.fr)

L'épaule des fans

"Luxation pour J. Martin." (lequipe.fr)

Dja Tsé-Tsé

"Marseille ne fait pas mouche." (lequipe.fr)