auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article précédent

Port-Saïd, match retour

Anelka contre le reste du monde: match nul

Une Balle dans le pied - Une vie d'embrouilles et un dernier aveu avant la Chine: la Coupe du monde 2010, Anelka avait décidé de ne pas la jouer six mois avant.

Partager

(...)

Ce 14 novembre 2009, la France avait pris l'avantage sur une frappe détournée de l'attaquant, au terme d'un match moyen (lire "Passer la ligne verte"). Au retour, loin de s'offrir un "match référence", les Bleus rateront le test et montreront de terribles lacunes mentales en emportant une qualification aussi peu glorieuse que possible sur la célèbre main de Thierry Henry. Anelka raconte le dépit provoqué, entre les deux rencontres, par l'absence de reconnaissance (médiatique) envers sa contribution.

 

"J'avais le sentiment – pour une fois, on va dire – d'avoir fait quelque chose de bien pour représenter mon pays. Un truc positif. J'étais satisfait de moi... Et non! C'était pas assez. Parce la presse n'avait pas envie que ce soit moi. Et ça m'a touché. Ça m'a touché grave. Et à partir de ce moment-là, je me suis dit: 'Mais rien à foutre. Coupe du monde ou pas Coupe du monde, rien à foutre'. Ça restera à vie dans ma tête. Pour une fois que tu as accompli ton devoir, et que derrière on te plante le couteau dans le dos, franchement ça fait super mal."

 

D'où il ressort qu'une reconnaissance perçue comme insuffisante par l'intéressé se traduit comme un coup de couteau dans le dos et justifie un sabotage en bonne et due forme: ainsi fonctionnent, à ciel ouvert, l'hypersensibilité narcissique et l'irresponsabilité ontologique du garçon. Déjà erratique à Croke Park, le placement d'Anelka n'allait plus ressembler à rien par la suite, jusqu'à un ultime dézonage dans les vestiaires du Peter Mokaba Stadium.

 

(...)
L'article :

Partager

Le jeu, les joueurs, les entraîneurs


Christophe Kuchly
2015-04-23

Paco Jemez, le pauvre qui voulait jouer mieux que les riches

Son équipe fait du marquage individuel contre Barcelone et presse le Real comme une forcenée. Elle ne fait jamais match nul, prend quelques taules mais fait souffler un vent de folie sur le ventre mou de Liga. Bienvenue chez Paco, l'homme qui fait du Rayo l'une des équipes les plus intéressantes d'Europe.


La rédaction
2015-04-23

Bernardo et le masque du Zorro-zorro

Matchbox – Malgré une volonté, une intensité et un Bernardo Silva admirables, l'AS Monaco n'a pas réussi à forcer le verrou turinois, faute d'efficacité, de vice mais aussi d'un peu de talent. Il n'y a plus de club français en Ligue des champions. La nalyseLe match en gifsLes observationsVu du forumLes titres


La rédaction
2015-04-22

Andrés, Andrés, la force du fruit

Matchbox – Grâce notamment à un grand Andrés Iniesta, le FC Barcelone n'a pas permis au PSG d'espérer un exploit. Il aurait de toute façon fallu que le club parisien fasse bien plus. La nalyseLe match en gifsLes observationsVu du forumLes titres


>> tous les épisodes du thème "Le jeu, les joueurs, les entraîneurs"

Sur le fil

RT @SwannBorsellino: J'ai envie de te pourrir, @PascalPraud , mais je vais juste me rappeler de France - Ukraine et sourire. http://t.co/E7…

La Ligue 1 version Game of Thrones - http://t.co/g0NrDvflSG http://t.co/aK9TOcNlJx

RT @VictorPivert101: La mi-temps de #ARSCHE sur Canal c'est 14 (QUATORZE !) ralentis des "penaltys" non accordés et 0 (ZÉRO !) des actions …

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Bréviaire

aujourd'hui à 13h59 - De Gaulle Volant : Ravio Le retour de petit vélo "La Porsche de Valbuena saisie par les huissiers." (lequipe.fr) >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 13h56 - Zorro et Zlatan fouillent aux fiches : Pas de surprise malheureusement (pour moi) en Conference, le classement en tête n'a pas changé... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 13h48 - leo : Varane, arrière droit.. Varane milieu défensif... Vous voulez pas essayer Varane avant-centre ou... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 13h48 - visant : Oui c'est bien, ça donne de grands moments, par exemple quand Jourdren appelle Deschamps "monsieur... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 13h45 - coach_mimi : Lowry a été à côté de ses pompes toute la série (peut être le traumatisme du contre de... >>


Le Ch'ti forum

aujourd'hui à 13h44 - nihilo : de toute façon il s'est mis seul dans cette situation, avec des ambitions dépareillés par... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 13h30 - Hamlet : Tiens en parlant de "déficit démocratique" de l'UE et des critiques que l'on peut lui adresser,... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 13h17 - Etienne Mattler : Il les découvre au sens Christophe Colomb du terme, c'est tout. >>


Sondages idiots

aujourd'hui à 13h01 - George Worst : - Brandão est persuadé de ne pas l'avoir touchão - Martel est persuadé que Mammadov est... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 12h53 - Mik Mortsllak : T'as Caluire le Cuire aujourd'hui à 00h46 Les équipes postulant à une place dans le... >>


Les brèves

Petit poupont

"David Luiz défendu par sa maman." (lequipe.fr)

Landreau, pause

"Mickaël Landreau retourne sur les bancs de l'école." (ouest-france.fr)

Et les séquelles de la vessie ?

"Pascal Dupraz veut 'soulager' les arbitres." (lequipe.fr)

Le parfum de l'Europe

"Denoueix : "Si tu ouvres ton axe, tu es foutu." (lequipe.fr)

Le journal du barde

"Thiriez, dur à décrypter." (lequipe.fr)