auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article précédent

Port-Saïd, match retour

Anelka contre le reste du monde: match nul

Une Balle dans le pied - Une vie d'embrouilles et un dernier aveu avant la Chine: la Coupe du monde 2010, Anelka avait décidé de ne pas la jouer six mois avant.

Partager

(...)

Ce 14 novembre 2009, la France avait pris l'avantage sur une frappe détournée de l'attaquant, au terme d'un match moyen (lire "Passer la ligne verte"). Au retour, loin de s'offrir un "match référence", les Bleus rateront le test et montreront de terribles lacunes mentales en emportant une qualification aussi peu glorieuse que possible sur la célèbre main de Thierry Henry. Anelka raconte le dépit provoqué, entre les deux rencontres, par l'absence de reconnaissance (médiatique) envers sa contribution.

 

"J'avais le sentiment – pour une fois, on va dire – d'avoir fait quelque chose de bien pour représenter mon pays. Un truc positif. J'étais satisfait de moi... Et non! C'était pas assez. Parce la presse n'avait pas envie que ce soit moi. Et ça m'a touché. Ça m'a touché grave. Et à partir de ce moment-là, je me suis dit: 'Mais rien à foutre. Coupe du monde ou pas Coupe du monde, rien à foutre'. Ça restera à vie dans ma tête. Pour une fois que tu as accompli ton devoir, et que derrière on te plante le couteau dans le dos, franchement ça fait super mal."

 

D'où il ressort qu'une reconnaissance perçue comme insuffisante par l'intéressé se traduit comme un coup de couteau dans le dos et justifie un sabotage en bonne et due forme: ainsi fonctionnent, à ciel ouvert, l'hypersensibilité narcissique et l'irresponsabilité ontologique du garçon. Déjà erratique à Croke Park, le placement d'Anelka n'allait plus ressembler à rien par la suite, jusqu'à un ultime dézonage dans les vestiaires du Peter Mokaba Stadium.

 

(...)
L'article :

Partager

Le jeu, les joueurs, les entraîneurs


La rédaction
2016-12-02

Vu du Banc - Saison 2, Episode 14 : Présentation du Clasico

Samedi, c'est FC Barcelone-Real Madrid. Une rencontre forcément spéciale, peut-être la plus attendue du football mondial, mais qui semble cette année un peu déséquilibrée. Forces, faiblesses, on se penche sur la dynamique des deux équipes.


La rédaction
2016-11-25

Vu du Banc - Saison 2, Episode 13 : PSG, Monaco, Bordeaux et Lille

Semaine de Ligue des champions oblige, Vu du Banc revient sur les performances du PSG et de Monaco, avant de faire un point sur la situation à Bordeaux et à Lille. 


Christophe Kuchly
2016-11-24

Le PSG sait où il va (mais n'y est pas encore)

Comme au match aller, les Parisiens ont dominé une équipe d'Arsenal suffisamment réaliste pour arracher un point bien payé (2-2). Le score leur permet toutefois de prendre la tête et de confirmer la direction prise à l'intersaison.


>> tous les épisodes du thème "Le jeu, les joueurs, les entraîneurs"

Sur le fil

Oui, d’accord, les moyens de l’OGCN ne sont pas négligeables. Mais ils sont été remarquablement employés. #LT

Nice qui réussit avec : - peu de moyens ; - un recrutement audacieux ; - un vrai entraîneur… Eh bien cela est juste est bon.

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

In barry we trust

aujourd'hui à 09h24 - Westham : Et les Boys sont officiellement en PO. Ils empocheront la division s'ils battent les Giants la... >>


Les CdF : cahiers de doléances

aujourd'hui à 09h17 - romainusa : Jean-Huileux de Gluten 04/12/2016 à 00h06 ------------------------------------- Le début de... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 08h58 - Tetsuo Shima : Bizarre de ne pas faire reposer Lucas sur ce match. Malgré ses défauts, il est notre attaquant le... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 08h49 - Tonton Danijel : Dan Lédan aujourd'hui à 08h42 Ben, en même temps, quand tu organises un referendum où il... >>


Histoire Football Club

aujourd'hui à 08h48 - Tonton Danijel : Toni Turek aujourd'hui à 05h35 Explication logique, en effet. Surtout que mes écharpes de... >>


Le Palet des Glaces

aujourd'hui à 08h47 - bolkonsky : C'est quand même bien dommage de l'avoir organiser à l'autre bout de la ville....quelle... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 08h23 - Mevatlav Ekraspeck : Y a pas à dire, ce fil regroupe les esprits fins, les dentelliers de la langue, les ingénieurs du... >>


Observatoire de la violence dans le football

aujourd'hui à 05h46 - Toni Turek : Le match entre Charleroi et le Standard interrompu hier soir : http://tinyurl.com/javtyxd >>


Les jaunes, héros zen

aujourd'hui à 05h41 - Toni Turek : Peut-être faudrait-il engager un psychologue ? Un préparateur mental ? Cela reviendrait moins... >>


Tu sais ce qu'il te dit Casimir ?!

aujourd'hui à 03h06 - Le Meilleur est le Pires : Nous lui rétorquerons qu'il vaut mieux entendre cela que d'être sourd. (sur ce, je m'en vais... >>


Les brèves

Emballer la partie

"Galtier : ‘Question de fraîcheur’." (lequipe.fr)

Décimés, c'est gagné

"Le club colombien finaliste, l'Atlético Nacional, a déposé une requête pour que le titre soit attribué au club brésilien endeuillé." (lequipe.fr)

Paul la pulpe

"Le bisou de Julia Roberts à Paul Pogba." (europe1.fr) Erin Boskovic, seule contre tous ?

Le monde du football est MU

"Crash : le monde du football ému." (lemonde.fr)

Freddy Badoo

"Kluivert : 'Je confirme que je recherche un buteur'." (football365.fr)