> article suivant

L’axe franco-allemand

> article suivant

Le professeur Emery

> article précédent

Maazou écrase tout

Ducourtioux, comme une évidence

Ballon d'Eau fraîche 2011 – les résultats. David Ducourtioux l'emporte d'une tête, et d'une tête bien faite: il succède à Jérémie Janot au palmarès.

Partager

Le Ballon d'Eau fraîche a été plus disputé que son homologie de Plomb: non seulement les votes se sont plus équitablement dispersés, mais le duel a été serré entre David Ducourtioux et Nicolas Seube. Respectivement 6e et 8e de la précédente édition, leurs scores montrent que le trophée peut revenir à des joueurs peu médiatiques, mais très proches de l'idéal défini pour cette récompense. Le BdEF semble en tout cas avoir quelque lien intime avec Valenciennes, puisqu'après un natif de la ville, Jérémie Janot, c'est un joueur du VAFC qui l'emporte.

 

 

 

Ducourtioux n'a connu que trois clubs en plus de Bastia où il a été formé, mais il a fréquenté trois divisions pour dépasser cette saison les 200 matches en Ligue 1, à trente-trois ans. Capitaine, secouriste, syndicaliste, humaniste, manifestement épris de football, il a fait plus que remplir les critères de l'élection: il a simplement élargi l'unanimité qu'il fait déjà à Valenciennes. Ce n'est pas un porteur d'eau qui l'a emporté, c'est un porteur de message, un pro qui continue de jouer avec des "copains". Et l'on peut aussi saluer en lui un joueur qui, à plusieurs reprises, a refusé de verser dans la dénonciation des arbitres – ce qui fait de lui un spécimen rare à ce titre aussi.

 

Dans une catégorie plus semblable au podium de l'an passé (Janot, Sablé, Leroy), Rio Mavuba fait très bonne figure en troisième position, devançant un groupe de candidats aux résultats homogènes. Pour cette édition encore, il s'est surtout agi de mettre en valeur tous ces joueurs, et même parmi les "mal classés", la (re)découverte d'Omar Daf, par exemple, valait la chandelle. Quelques autres, qui n'ont pas été retenus, figurent d'ores et déjà sur les tablettes de l'élection 2012, comme Costil ou Danzé...


Le portrait du vainqueur
David Ducourtioux, l'aventure humaine
 


Les résultats du scrutin

4522 votes confirmés par e-mail du 21 décembre au 4 janvier (trois choix par vote: 3 points attribués au premier, 2 au deuxième, 1 au troisième).

 

 

 

Le palmarès
2010 : Jérémie Janot
2011 : David Ducourtioux

 

Partager

Le Ballon d'Eau fraîche


Propos recueillis par Julien Momont
2016-05-19

Nicolas Seube : « Je fais partie des meubles de la ville »

Le Ballon d'Eau Fraîche 2015/16 se confie sur sa fidélité au Stade Malherbe de Caen, son statut de footballeur, ses origines et son parcours.


La rédaction
2016-05-19

Nicolas Seube, ce héros

Ballon d'Eau Fraîche 2015/16 – les résultats. Jusqu’ici, il était toujours placé mais jamais gagnant. La persévérance du Caennais Nicolas Seube dans sa quête de l’eau fraîche est enfin, et justement, récompensée.


Caen Did et Julien Momont
2016-05-06

Ballon d'Eau Fraîche 15/16, les candidats : Nicolas Seube et Pantxi Sirieix

Chaque année, Nicolas Seube et Pantxi Sirieix sont au rendez-vous du Ballon d'Eau Fraîche. Mais l'un des deux finira-t-il par enfin l'emporter? 


>> tous les épisodes du thème "Le Ballon d'Eau fraîche"

Sur le fil

RT @LucarneOpposee: Irak / Syrie : géopolitique de la guerre et football https://t.co/hM2YaCpWrG https://t.co/NInqkiJv5Y

RT @StanTouchot: Parce que Guardiola et tous ces machins, ça va bien cinq minutes. https://t.co/aHKaJRpqJM

RT @cornishturn: @UrbanGoals @GaryJamesWriter @LookPhotoFest @RadioCityTalk @mrkirks2 Semiotics of sport https://t.co/TpUIhSEgYa

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Paripatécienne

"PSG : une passe réussie en 10 minutes." (lequipe.fr)

96

"Le plus grand renversement de l'histoire." (lequipe.fr)

Frériscope

"Le frère de Serge Aurier en garde à vue." (sports.fr)

Lépine qui poursuit un but

"Médias : 'France Football' se réinvente." (lequipe.fr)

C'est rageant, Garcia

"Garcia est ‘enragé’." (lequipe.fr)