> déconnerie

Dopé au cannabis !

> article suivant

Bug défensif au Brésil

> article précédent

Lacan des loges

Lizarazu torse poil : le décryptage

Bixente Lizarazu darde ses tétons dans un vestiaire au profit d'une marque de sous-vêtements : analysons cette image.

Partager

Il faudrait mener des recherches expliquant pourquoi les marques de sous-vêtements masculins ont une prédilection pour les footballeurs de petite taille: après Valbuena, c'est en effet Bixente Lizarazu qui prête son nom (et surtout son physique) à une obscure marque spécialisée – obscure mais appartenant au puissant lobby qui a imposé la mode des pantalons taille basse et nous a infligé d'ignobles plongées involontaires dans de velus sillons fessiers quand les types se baissent, et surtout qui a permis aux fabricants de faire sortir leur nom de l'intimité de leurs clients – le consommateur étant suffisamment idiot pour payer au lieu de se faire payer afin de faire de la pub aux marques.

Lizarazu, qui serait chaque mois en couverture du magazine Nombrilisme et Exhibitionnisme s'il existait, était le mannequin tout indiqué pour une telle campagne – dont le visuel a répondu à toutes les attentes, mais qu'il est tout de même utile de décrypter soigneusement. Portons toutefois au crédit du consultant de TF1 et L'Équipe qu'il est parvenu pour l'occasion à défroncer le double sillon habituellement creusé entre ses sourcils (lire "Fronce 98"), sans que l'on sache s'il s'agit de l'effet du botox ou d'exercices de méditation transcendantale.
 

[cliquez sur l'image pour l'agrandir]



Partager

Déconneries


inamoto
2014-08-14

Le guide de survie du supporter rennais

La vie n'étant pas simple pour l'amoureux du SRFC, nous mettons à sa disposition sept techniques de résistance à un destin toujours aussi contrariant, saison après saison.


Sylvain Zorzin
2014-06-26

Le foot étranger n'a pas d'avenir : les États-Unis

ÉTATS-UNIS [mothersoccer] n.f. Les États-Unis promeuvent les droits de l’homme en enfermant des prisonniers à Guantánamo. Chez nous, des types en orange qui matraquent une cage, c’est les joueurs de Lorient qui essaient de marquer un but.


Sylvain Zorzin
2014-06-24

Le foot étranger n'a pas d'avenir : la Grèce

GRECE [hellas!] n.f. Pays gorgé d’histoire, de philosophie et d’ouzo, la Grèce est considérée comme le berceau de la civilisation européenne. Il était donc inévitable que la sélection grecque balbutie son football, les tireurs de coup franc s’élançant trop près du mur.


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Marseille vu du ciel

Marseille vu du ciel

Le Banquet de reprise

Ni buts ni soumises

Ni buts ni soumises

La relève

Classement en relief

classement en relief

Le générateur de classements

Sur le fil

RT @CKuchly: Il a fallu fouiller un peu mais on a réussi à trouver en Serie B brésilienne la meilleure défense du week-end. http://t.co/e7j…

RT @PierreGodon: A Evian, ils ont un actionnaire qui flingue tous azimuts et qui envoie des sms tactiques au coach http://t.co/yKfx7mq7xX

RT @20minutesSport: N’Zigou : «Si je n'avais pas perdu mes parents, je serais encore tout en haut aujourd’hui» http://t.co/uEjfJuiflj

Les Cahiers sur Twitter