> article suivant

La chaîne de football idéale

> article précédent

Le Paris Saint-Germain ne vaut rien

> article précédent

Gloire à l'as Sow

L1 :: J38 :: la Gazette // 1

Partager
La Gazette, découpée et assemblée à la main dans l'Atelier du forum des Cahiers.

Le classement en relief

gazette38_cer.jpg

Pour voir ce qu'il y a au-dessus du gros ventre mou de la Ligue 1, consultez le générateur de classements mis au(x) point(s) par Poteau rentrant.


Les résultats de la journée
LOSC Lille Métropole 3 - 2 Stade Rennais FC
AS Nancy Lorraine 4 - 0 RC Lens
Valenciennes FC 2 - 1 OGC Nice
Girondins de Bordeaux 2 - 0 Montpellier Hérault SC
SM Caen 2 - 2 Olympique de Marseille
AS Saint-Etienne 1 - 1 Paris Saint-Germain
AC Arles Avignon 1 - 3 FC Sochaux Montbéliard
Stade Brestois 29 0 - 2 Toulouse FC
FC Lorient 1 - 2 AJ Auxerre
AS Monaco FC 0 - 2 Olympique Lyonnais


pitch_invasion.jpg
L'ambitieux dispositif lensois en 4-6-0 n'aura pas porté les fruits escomptés.



Les gestes de la journée

• Les deux frappes de Pascal 'le nettoyeur' Bérenguer qui débarrassent les lucarnes de leurs toiles d'araignée et la ligue 1 de Pablo Correa.
• Le crochet de Chris Malonga qui élimine le défenseur lyonnais, suivi d'une frappe enroulée rappelant furieusement le but de Sergio Ramos face à la France – mais cette fois-ci, Hugo Lloris l'arrête et renvoie Malonga à son triste sort.
• La reprise acrobatique de Marama Vahirua, élégant cadeau d'adieu à un club qui a eu un aperçu de tout ce qu'il a pu manquer.
• La président Loïc Fery qui rattrape les joueurs lorientais entre une soufflante de Gourcuff et la douche pour les faire revenir en claquette sur le terrain saluer ce qu'il restait de spectateurs.
• Le coup de bélier de Bérenguer dans le mur lensois à hauteur de testicule afin d'ouvrir une brèche pour envoyer une mine sous la barre lorsque le ballon lui revient.
• La reprise de volée de Lisandro Lopez, modèle de facilité et d'efficacité, à double effet: Ligue des champions pour Lyon et Ligue deux pour Monaco.



Les 5 antigestes de la journée

• L'Arconada ajoutée à sa palette de gardien de but par Jourdren, qui profite d'un match sans enjeu pour entrer dans la petite histoire.
• La superbe imitation de Franck Queudrue par Aurélien Chedjou qui, d'une superbe reprise de volée du droit, va loger le ballon dans la lucarne d'un Landreau pantois.
• Le placement à l'envers d'Adriano qui, successivement, couvre Diakhaté, le délaisse seul face au but et se tourne vers l'arbitre bras levé en espérant une erreur d'arbitrage qui rattraperait la sienne.
• La tentative de coup de pied par dessus la défense du Racing de Gorgodze alors que Montpellier est mené de deux points à la 76e minute.
• Le chambrage raté de Camara par Aubameyang, qui tente dans les six-mètres une reprise de volée du plateau tibial face au but vide, expédiant évidemment le ballon hors du but.


dupuis_trophee.jpg
"Et bien sûr Claude Makelele recevra un trophée en son honneur."



La bannette

L'entraîneur prêt à tout pour sa reconversion, même à vendre des lessives
Laszlo Bölöni (francefootball.fr) : "La tache était impossible".

La Dacia Sandero en guise de prime de licenciement
Claude Puel (L'Équipe) : "J'ai envie d'un petit break".

Le soutien à Jean-Luc Mélenchon
Grégory Lacombe (Canal+) : "Toute la saison, on a flirté avec la ligne rouge".

Un samedi soir avec Patrick Sébastien
Grégory Coupet (L'Équipe) : "Une soirée géniale, vraiment géniale".

L'entraîneur qui ne veut plus se faire appeler "coach couille"
Antoine Kombouaré (L'Équipe) : "On a mis du cœur et de l'envie".

L'attaquant qui a pris sa carte au MODEM
Jimmy Briand (L'Équipe) : "Un soulagement de pouvoir garder cette troisième place".

La lanterne qui voudrait changer de couleur
Faruk Hadzibegic (L'Équipe) : "On n'a pas à rougir".

L’importance de la ponctuation dans un CV
Etienne Franzi (L'Équipe) : "Avec deux points de plus, on ne serait pas dans la corbeille".

La guerre de 40 expliquée par JMA
Jean-Michel Aulas (francefootball.fr) : "Je crois qu'on a montré que l'on savait bien terminer, à défaut d'avoir bien commencé".

Le président qui va se remettre à la lecture de Germinal les soirs de L1
Gervais Martel (francefootball.fr) : "Maintenant on va tourner une page".

L'entraîneur qui a pris la blague de la bite qui poursuit un cul au premier degré
Eric Roy (francefootball.fr) : "On est passé par la petite porte".

Le spectateur du CFC qui n'a pas reconnu Pierre Menes
Francis Gillot (L'Équipe) : "On se retrouve derrière les quatre gros".


evian_thonon_g.jpg
Bilan de la première saison de Matt Moussilou au Lausanne Sport: la carte de ses retombées de frappe.


Les tops


Le top "Du mal à viser l'urinoir au stade"
1. Ulrich Ramé (girondins.com) : "Je termine mieux que j’ai commencé".
2. Jean-Michel Aulas (francefootball.fr) : "Je crois qu'on a montré que l'on savait bien terminer, à défaut d'avoir bien commencé".
3. Franck Dumas (francefootball.fr) : "Je suis resté tranquille. Je n'ai pas à m'énerver".


Le top "Samedi soir conjugal"
1. Benoît Trémoulinas (girondins.com) : "Le mot d’ordre de ce soir était le plaisir".
2. Antoine Kombouaré (L'Équipe) : "On a mis du cœur et de l'envie".
3. Philippe Montanier (L'Équipe) : "Une grande soirée comme j'en ai déjà connues mais je ne m'en lasse pas".


Le top "Partouze qui a mal tourné"
1. Christophe Galtier (L'Équipe) : "Beaucoup de frustration".
2. Jessy Moulin (L'Équipe) : "Le sentiment de s'être fait avoir".
3. Francis Gillot (L'Équipe) : "On se retrouve derrière les quatre gros".
4. Eric Roy (L'Équipe) : "Les nuits ne sont pas super faciles".
5. Eric Roy (L'Équipe) : "On ne va pas faire la fine bouche".
6. Grégory Lacombe (canal+) : "Dur à avaler".


Le top "La machine à café est en panne"
1. Etienne Franzi (francefootball.fr) : "Il y a des choses à changer".
2. Franck Dumas (francefootball.fr) : "Je suis resté tranquille. Je n'ai pas à m'énerver".
3. Anthony Réveillère (francefootball.fr) : "On n'a pas paniqué à la pause".


giraudon_feuille.jpg
"Evian, Dijon, Ajaccio... heu, je viens de recevoir mon planning Ligue 1 pour l'an prochain, c'est une blague?"


Les minutes

La minute "Encore" de Faruk Hadzibegic
"C'est dommage que le championnat s'arrête, j'aurais aimé avoir quinze journées de plus." (L'Equipe)

La minute Nicolas Dieuze de Laurent Banide
"Je sais que cette descente fait plaisir à certains. Il suffit d'écouter des émissions où Monaco est mis de côté. C'est décevant par rapport aux gens qui ont travaillé ici, qui ont formé des joueurs, qui ont gagné des titres, qui se sont mis minables pour que l'équipe de France brille. Monaco est un pilier du foot français et on l'oublie vite." (L'Équipe)

La minute "Un dernier taquet sur les arbitres" de Christophe Galtier
"Le pénalty? Je n'ai pas revu les images. Mais si la commission d'éthique veut me convoquer, je lui signale que je suis en vacances pour quatre semaines. Dans le doute, on s'abstient, surtout quand on connaît les enjeux. M. Kalt a failli. Quand un arbitre fait des erreurs, ça a des incidences importantes. Demandez à mes dirigeants les conséquences que ça a sur le plan financier. C'est une perte de deux millions d'euros." (L'Équipe)

La minute astronomique de Christian Jeanpierre
"Je serai beaucoup plus dithyrambique que vous, c'est l'histoire d'un joueur extraordinaire, un joueur qui vient d'un autre monde, un autre monde, une autre galaxie... un Martien est parmi nous." (TF1)



La minute grave


Jour de gloire pour un supporter caennais déguisé en paquet de Vico qui descend sur la pelouse à la mi-temps défier Bret's sa rivale dans la catégorie mascotte pour chips.




La stat futile

Le classement par meilleur buteur de chaque club.

gazette38_buteurs.jpg

• Rien que pour Park, Monaco ne méritait pas de descendre
Lens et Arles-Avignon sont bien à leur place, d'autant que leurs autres buteurs sont Eduardo, Hermach et Eduardo (4 buts) pour Lens, Kermorgant, Cabella et Diawara (3 buts) pour les Provencaux.
• Personne ne s'explique la 8e place finale de Toulouse.
• Arles-Avignon finit bien à la 3e place du classement des buteurs (21 buts) juste derrière Gameiro (22) et Sow (25).
• Les idoles des Cahiers, Mamadou Samassa et Roy Contout terminent avec 3 buts, tout comme Maurice-Belay, les anciennes gloires bordelaises Gourcuff et Wendel, le meilleur passeur Marvin Martin, les Lyonnais (ou ex-) Källstrüm, Pjanic, Pied, Mounier, le vainqueur du challenge Téléfoot Benoit Cheyrou, l'ex-Marseillais Heinze...
• Yohan Cabaye passe de la 11e place l'an dernier (13 buts) à la 119e place cette année (2 buts), cela se voit quand il n'y a plus de penalties.
• À l'inverse, Grégory Pujol triple presque son score de l'an dernier (6 buts)



La bonne enseigne
gazette38_enseigne.jpg

Ce garçon fait la différence en finale de Ligue des champions, il guérit les malades de la lèpre par simple apposition des mains, il procure des orgasmes à Christian Jeanpierre... et il peut aussi intervenir chez vous en cas de fuite ou d'explosion de la chaudière.
Merci à m@jor pour cette photo prise aux Lilas près de Paris. Merci aussi à tous ceux qui nous ont envoyé (et nous enverront encore) de bonnes enseignes: nous les stockons en attendant la reprise du championnat – à moins qu'on ne crée un blog spécial.


Contributeurs

Mucho Gonzalez, Ryan Geek, Miklos Lendvai, pipige, Zénon Zadkine, Dede Bâilleur, le Bleu, Coup de pied de coin-coin, Tonton Danijel, Ivanov, Ô Mexico, Yes, Hakan!, mbfcs2, runaway, Hus, sansai, Christ en Gourcuff, ZyZy, Jean-Noël Perrin, Roberto Larcos, Jean-Manuel Tétris(te), Bouletor, Lucarelli, Lubo, Varlos Calderrama, forezjohn, Marf, Shura, José-Mickaël et sûrement d’autres que nous avons oublié.

LA GAZETTE DE LA 38E JOURNÉE /
2E PARTIE
Les observations en vracTableau noirLa stat futile (2)Le coin fraîcheurMicro de Plomb, the RaceVu du forum Le championnat à rebours
Partager

> sur le même thème

L1 :: J38 :: la Gazette // 2

Le championnat de France


Jérôme Latta
2021-01-12

La Ligue 1 est-elle « le championnat le plus déséquilibré au monde » ?

Une Balle dans le pied – C'est ainsi qu'André Villas-Boas a qualifié le championnat de France, mais est-ce fondé, et est-ce spécifique à la L1 ? Petite étude. 


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


Richard Coudrais
2019-05-31

Platini à Nantes, le rêve de Lagardère

En 1979, le nom de Michel Platini est discrètement évoqué dans les couloirs du Football Club de Nantes. Rien ne s'oppose à un transfert, sinon la frilosité des dirigeants. Le club nantais a-t-il raté un rendez-vous avec son histoire?


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)