auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article suivant

Revue de stress #153

> article précédent

1899 : les illusions perdues

Janot à la parade

Ballon d'Eau fraîche 2010 – Les résultats. Un vainqueur net, des challengers attachants: on a beaucoup aimé le premier BdEF.
Partager
Le meilleur, dans l'élection du Ballon d'Eau fraîche, restera les présentations des candidats, parmi lesquels on aurait presque préféré ne pas désigner de vainqueur. Tous auraient en effet mérité de gagner à l'école des fans que nous sommes, tant cette galerie de portraits avait mis en exergue des personnalités attachantes.

bdef2010_podium.jpg

Très largement en tête de l'élection, Jérémie Janot n'a pas l'exemplarité discrète des Ducourtioux, Hengbart ou autre Seube, et l'on verra peut-être dans sa victoire une prime au spectaculaire ou à la notoriété. Et alors? Ce premier BdEF ne récompense pas le séminariste de l'année, mais en l'occurrence un "footballeur total" qui ne mégote pas sur son engagement: Janot plonge sur les ballons non cadrés et ceux qu'il ne peut pas avoir, Janot fait le show sans calculer ses effets. Qu'il se déguise en Spiderman, chambre Jean-Michel Aulas ou passe la nuit sous la tente avec femme et enfant dans une des surfaces de réparation de Geoffroy-Guichard (authentique), Janot donne toujours 100% de lui-même. Par les temps qui courent, il n'est pas surprenant que notre nouveau trophée ait sacré cette fraîcheur-là.

Tout aussi significativement, le gardien stéphanois est loin du profil de poète, du militant ou de l'intello qui aurait pu séduire l'électorat. Amateur de tatouages, de free-fight et de pitbulls, il n'est, du point de vue de l'image, pas très éloigné du lauréat du Ballon de Plomb 2010. Mais c'est justement sa capacité à surmonter les préjugés (à commencer par celui sur son mètre soixante-seize) qui force l'admiration. Le Ballon d'Eau fraîche va ainsi au meilleur footballeur de la liste – avec Jérôme Leroy, troisième – et à un joueur qui a effectué l'intégralité de ses quinze saisons professionnelles à Saint-Étienne, les dix dernières comme titulaire en dépit des challengers mis dans ses pattes. De ce point de vue-là aussi, Jérémie Janot fait un lauréat incontestable, dont on espère qu'il inaugure un palmarès aussi enthousiasmant que ses parades les plus spectaculaires.


Résultats : Ballon d'Eau fraîche 2010
(en pourcentage des points obtenus)

bdef2010_resultats.jpg

Le scrutin s'est déroulé du 13 au 31 décembre. 6373 votants ont désigné trois choix. Les résultats ont été établis à raison de trois points pour le premier choix, deux pour le deuxième et un pour le troisième.

Jérémie Janot distance donc nettement les autres candidats, entre lesquels les voix se sont beaucoup dispersées. Juien Sablé et Jérôme Leroy ne montent sur le podium que pour quelques points. Le premier a peut-être bénéficié de son sévère mea culpa (lire sa candidature), le second d'une cote d'amour qui a compensé un profil singulier sur cette liste (et un zéro pointé sur le critère de fidélité à un club).
Tous les autres ont séduit une part significative des votants, sensibles à leurs mérites propres. En réalité, il fallait avoir un prénom commençant par J pour tirer son épingle du jeu.
Dernière remarque : pour sa première année, le Ballon d'Eau fraîche a attiré nettement plus d'électeurs que le Ballon de Plomb... On s'en veut de ne pas l'avoir inventé plus tôt.

banniere_tshirt_bdp_horizontale.jpg
Partager

Le Ballon d'Eau fraîche


La rédaction
2017-07-31

Sirieix roi

Ballon d'Eau Fraîche 2016/17 – les résultats. C'est à sa troisième tentative que Pantxi Sirieix est enfin sacré, tout au bout de sa carrière. Une victoire aussi logique que méritée, à laquelle seul Cheick Diabaté aura résisté.


La rédaction
2017-07-19

Ballon d'Eau fraîche 2016/17 : le vote

Toutes les présentations des candidats ayant été publiées (lecture obligatoire), c'est le moment de voter pour la lauréat de la saison. Le bureau de vote est ouvert jusqu'au 30 juillet.


J. L. et syle
2017-07-18

Ballon d'Eau fraîche 2016/17, les candidats : Pantxi Sirieix et Florian Thauvin

Deux revenants pour clore les portraits des candidats… Sirieix qui revient pour la troisième fois, et Thauvin qui revient d'aussi loin que son "triomphe" au dernier Ballon de Plomb de l'histoire. 


>> tous les épisodes du thème "Le Ballon d'Eau fraîche"

Sur le fil

Les gilets oranges ont bien bloqué la France.

RT @CKuchly: Après un match comme ça, il n'y a plus de patriotisme. On se lève, on applaudit, et on part s'acheter un maillot de Frenkie de…

Les Football Leaks 3 révèleront que la France et les Pays-Bas s'étaient arrangés pour reléguer l’Allemagne.

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Toujours Bleus

aujourd'hui à 23h54 - La Metz Est Dite : "Tonton Danijelaujourd'hui à 23h45Et puis ça me gênerait de jouer des matchs amicaux pourris... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 23h40 - asunada : Pour le coup, Koeman était aussi l'entraîneur du Everton en perdition rencontré l'an dernier.... >>


Espoirs, des bleus et des verts

aujourd'hui à 23h17 - Rolfes Reus : Je ne vous remercie pas, ça parle de Bocaly, Aït-Fana, Yanga Mbiwa... tous plus ou moins disparus... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 23h14 - Di Meco : Gilles Favard est jaune... ou gris, je ne sais pas si ma télé est bien réglée. >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 23h11 - La Metz Est Dite : Le seul avantage de la règle, c'est de voir des mecs moyens venir jouer les premiers rôles avant... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 22h58 - Rolfes Reus : C'est super cohérent au contraire, peut-être que s'il y avait plus de femmes dans les métiers de... >>


Oranje, Ô desespoir !

aujourd'hui à 22h37 - Mevatlav Ekraspeck : Bon, ça marche pas... Désolé pour le dérangement... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 21h53 - Mevatlav Ekraspeck : ... et demain matin tu révèles au Gilets Jaunes qu’en fait c’est une manifestation en... >>


In barry we trust

aujourd'hui à 21h25 - poiuyt : De toutes façons les packers ne savent jouer que contre les bears, donc bon... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 21h01 - El Mata Mord : En même temps, quand tu t’appelles Georges Kevin... >>


Les brèves

Chapecoense 2

"Foot - L1 : Inattendu sommet." (lequipe.fr)

Futur taulier

"Neymar risque jusqu'à 6 ans de prison." (ouest-france.fr)

Ruddy Bukkake

"Arbitrage : ‘J'en ai pris plein la tronche’." (lequipe.fr)

Droit au mur

“OM : Une attaque sans tête.” (lequipe.fr)

Mou Walk

"Le car de MU encore bloqué, Mourinho finit à pied." (lequipe.fr)