> article précédent

Stades, l'épreuve par neuf

La Gazette du Mondial #1

Partager
Pour entamer cette chronique, alors que l'échéance approche à grande vitesse, tous ceux qui n'ont pas appris le calendrier par cœur pourront profiter de la superbe et fort pratique infographie interactive de marca.com: en promenant sa souris (comme dirait Adil Rami), on fait apparaître le programme par groupe, par équipe, par jour ou par stade... Brillant.

gazCM_01_calendrier.jpg



Mercurochrome pour L'Équipe

Ceux qui attendaient du nouveau dans les pages de L'Équipe, à l'occasion du Mondial, en sont encore pour leurs frais. La seule innovation notable du cahier spécial football lancé à la fin du mois dernier est l'insertion d'un mot en rouge dans les titres. Comme ceux-ci comptent rarement plus de cinq termes, l'effet est aussi grossier que celui des publicités lumineuses en bord de terrain.
gazCM_01_lequipe_rouge.jpg

À défaut de révolution, nous proposons une innovation tarifaire au profit des monomaniaques: ce cahier football, n'est-il pas possible de la payer au prorata de ses huit pages? Au prix d'Aujourd'hui Sport, par exemple.



Domenech parle de jeu et personne n'écoute

Le regain d'optimisme qui accompagne la préparation des Bleus ne va pas jusqu'à accorder à Raymond Domenech de bien grandes vertus. On pourrait tout de même remarquer que le sélectionneur, bien que raidi par ses problèmes de dos, a considérablement assoupli son attitude, allant même jusqu'à livrer des confidences tactiques – et pas des moindres – sans que personne ne s'y attarde. Un peu comme si, en réalité, personne ne souhaitait vraiment parler de jeu...

Pour mémoire, notons que Domenech a d'abord affirmé que si l'équipe fixait à droite pour passer de l'autre côté, le déséquilibre vers la gauche ne le dérangeait pas du tout. Ensuite que dans ce schéma, l'attaquant de pointe devait travailler incessamment avec peu de chances de se procurer lui-même des occasions, celles-ci devant même être plus nombreuses pour les joueurs venant de derrière.
De quoi susciter quelques commentaires, non? Pour notre part, nous avons entendu le message: désormais, plus question de stigmatiser Nicolas Anelka, ses appels fantômes et son absence devant le but.

boghossian_canape.jpg
"Non mais sérieux, Raymond, ils vont te servir à quoi tous ces avant-centres? À chanter du Hermes House Band dans les vestiaires?"


Avoir un bon copain

Il s'est dit que l'intronisation de Yoann Gourcuff en meneur de jeu du 4-2-3-1 des qualifications avait contrarié certains cadres des Bleus rechignant même à lui donner le ballon, comme Thierry Henry qui avait repris la responsabilité des coups de pied arrêtés lors de France-Espagne. La publicité pour un sponsor des Bleus en donne une toute autre version: puisqu'après un service du Bordelais pour un ciseau du Barcelonais, le premier félicite le second qui l'applaudit en retour. Tout s'arrange dans le monde merveilleux de la pub, mais on aimerait bien savoir qui tire les coups francs.

gazCM_01_gourcuff_henry.jpg



Non aux gros pixels

Obligées de courir derrière Internet ou de singer ce qui s'y diffuse, les télévisions ont pris l'habitude de piocher sur le web des séquences vidéo, qu'il s'agisse de montrer des images d'un match lointain ayant quelque actualité (par exemple, en ce moment, ceux des futurs adversaires des Bleus) ou de relayer une de ces vidéos qui font le tour de la Toile. Parfois la même séquence à trois ans d'écart, comme sur Téléfoot – ainsi que le révélait récemment horsjeu.net.

gazCM_01_camenerve_video.jpg

Mais au-delà de ce symptôme d'un manque d'imagination déjà connu, le résultat, c'est surtout une qualité d'image ignoble qui ne semble pourtant déranger personne, alors qu'après avoir claqué autant d'argent dans un écran LCD, le téléspectateur moyen serait en droit de se scandaliser.



Pires : pour services rendus

En recrutant des bataillons de consultants issus de "France 98", il semble que les principaux médias, à commencer par les télévisions, aient choisi de s'armer en vue d'un fiasco des Bleus qui susciterait un épanchement de bile collectif. Et dans ce domaine, qui de mieux placé que Robert Pires, en sa double qualité d'ancien champion-du-monde-98™ et de blacklisté de Raymond Domenech?

gazCM_01_pires.jpg

Interrogé sur la perte de crédit de Thierry Henry (sujet diffusé dans l'avant-dernier Téléfoot, soit avant la découverte de son statut de remplaçant et de la semi-perte du brassard), l'ancien Gunner prêche pour sa chapelle – celle des internationaux qui estimaient avoir le droit d'être mauvais en bleu compte tenu de leurs états de service: "Moi je comprend pas, quoi. Je comprends pas. Parce que, parce qu'il a explosé le record de Platini. Et j'ai l'impression qu'il y a un manque de considération, et de respect de ce qu'il a fait et de ce qu'il est en train de faire".
Thierry Henry serait mieux défendu si l'on soulignait ce qu'il peut encore apporter aux Bleus plutôt que ce qu'il leur a déjà apporté. Et Robert Pires serait plus crédible s'il donnait l'impression d'avoir suivi la saison de son ancien coéquipier.

bleus_cordee.jpg
Ah, vous voyez que Gallas et Abidal peuvent être parfaitement alignés!


Les Nuls de retour sur Canal+

Canal+ diffuse des spots destinés à faire la promotion de sa couverture du Mondial, mettant en scène ses principaux animateurs. On n'a vu que celui de Nathalie Ianetta, mais s'il donne le ton des autres, il faut s'inquiéter.
Des poses langoureuses chargées d'émotion, un visage empreint de provocante pudeur, une voix off (celle de l'héroïne) qui galvaude un souvenir personnel, une interprétation digne de l'Acteur Studio de Châtenais-Malabry, un flou à la David Hamilton, une robe indéfendable: en frappant ce grand coup, la séquence semble vouloir hisser l'animatrice sur le podium des plus grandes poseuses narcissiques, aux côtés de Nathalie Kosciusko-Morizet et Daphné Roulier.

gazCM_01_ianetta.jpg

Le tout rappelle irrésistiblement la parodie de publicité exécutée par Les Nuls, interprétée par Chantal Lauby et diffusée sur cette même chaîne au siècle dernier: "Vous, vous êtes une femme Barbara Gourde". Et là, on se dit qu'il s'agit aussi d'une parodie, bien sûr, tout cela est trop gros! Empressés de nous gausser encore de l'esprit pataud et de l'humour archaïque du service football de Canal+, nous étions à deux doigts de passer à côté de ce chef-d'œuvre d'autodérision.



De malle en pis

Quand on ne peut pas (encore) mettre de sponsor sur quelque chose, on en met autour: c'est un peu le sens de la récente opération menée par la marque Louis Vuitton et la FIFA pour présenter la malle – aux armes du géant du luxe – qui devient officiellement l'écrin du trophée de la Coupe du monde. D'ailleurs, la chose s'ouvre de telle sorte qu'il dispose derrière la coupe un panneau qui évoque ces murs tapissés de sponsors sans lesquels les joueurs semblent ne plus pouvoir s'exprimer.

gazCM_01_etui.jpg

La puérilité de ce sponsoring-gadget mise à part, l'information fait remonter à la surface l'image des bobs Vuitton de Philippe Mexès, ou des sacs à main de Sammy Traoré, signes de la rencontre improbable entre les grandes enseignes du luxe mondialisé et les icônes clinquantes du football professionnel. Ce mariage qui a prospéré durant l'ère bling-bling survivra-t-il à celle-ci? Les footballeurs professionnels formeront-ils le dernier bastion du mauvais goût à prix exorbitant?



Expositions : foot et immigration

Afin de réduire la culpabilité ressentie à l'approche de quatre semaines d'abrutissement footballistique, rien de tel que de flatter la dimension culturelle ou historique de notre sport préféré. L'exercice sera d'autant plus salutaire que deux expositions parallèles se tiennent actuellement à Paris sur le thème de l'immigration et du football.

"Allez la France ! Les footballeurs africains sont là !", jusqu'au 2 janvier 2011 au Musée National du Sport: un hommage à la contribution africaine à l'équipe de France.

"Allez la France ! Football et immigration, histoires croisées", jusqu'au 17 octobre à la Cité nationale de l'histoire de l'immigration: une exposition et un ensemble de manifestations. À lire: l'interview de Fabrice Grognet, commissaire de l'exposition.


gourcuff_ballons.jpg
Gourcuff, des fois, on dirait que le ballon lui colle à la semelle. Mais c'est parce qu'il y a un fil, en fait.


Dans les filets

Sélection des messages du fil Twitter des Cahiers du foot, sur la Coupe du monde.

Analyses tactiques des Pays-Bas http://bit.ly/98e35P et des Bleus http://bit.ly/bfxEtj [en anglais]

Moses Mabhida Stadium (Durban): air de famille avec les stades olympiques de Berlin et Athènes - http://bit.ly/cH9kQ7

Affiches officielles: 14 artistes interprètent la Coupe du monde - http://bit.ly/cdcSdq

Jérôme Valcke (FIFA): 100.000 billets vendus au Royaume-Uni, 6.000 en France - http://bit.ly/bkDV3m

Soccer City à Jo'Burg: 90.000 spectateurs sous une jolie robe [photos] - http://bit.ly/9oW1xa

Affiches sur les équipes de la CM par un collectif d'artistes sud-af, pour ESPN. Hum. http://bit.ly/9blQT2 (via @pkfoot)

Galerie des mascottes de la Coupe du monde à travers les âges - http://bit.ly/amTc6X On vote pour Tip et Tap 74

La France remonte d'une place au (fumeux) classement FIFA. L'effet "un seul récupérateur?" - http://bit.ly/KdrNk

"Mondial de foot : les salaires des consultants révélés" - http://bit.ly/9WefDv

Bienvenue au Greenpoint Stadium du Cap. Magnifique, non? - http://bit.ly/9YI7d0

"When the French lose, the Irish win" [pub irlandaise] - http://www.youtube.com/watch?v=BZ_ksUUrCuE


pernaut_cm.jpg
Les meilleurs conseils fiscaux de Nicolas Anelka sortent en librairie, une réaction Jean-Pierre?
Partager

> déconnerie

Quadriceps

> sur le même thème

Le Mexique en 7 lettres

La Coupe du monde 2010


Christophe Kuchly
2014-03-31

Coupe du monde 2010, refaisons l'histoire

Uchronie – Imaginons ce qui se serait passé si le cours du Mondial sud-africain n'avait pas été infléchi par… le clash Anelka-Domenech, la main de Suarez et le penalty de Cardozo. 


Jérôme Latta
2010-09-27

Feuilles mortes

Samedi, L'Équipe Mag a livré des extraits d'un livre des éditions L'Équipe sur la une à scandale de L'Équipe. Ou quand l'autopromo rejoint l'autojustification.


Jérôme Latta
2010-08-09

Anelka d'espèce

Premier rebelle de Knysna et dernier en date à avoir chargé Domenech, Nicolas Anelka a surtout témoigné contre lui-même.


>> tous les épisodes du thème "La Coupe du monde 2010"

Le forum

L2, National, CFA... le championnat des petits

aujourd'hui à 02h41 - I want my Mionnet back : Neuvième match, neuvième victoire, toujours aucun but encaissé en ayant joué les 2e, 3e et 5e... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 01h54 - manuFoU : « C'est probablement interdit, enfin j'espère »Alors, je ne voudrais pas te briser le cœur,... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 01h30 - Hyoga : Milan de solitude19/10/2019 à 17h32Je jette un œil aux résultats du jour, l'autre œil aux... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 01h23 - manuFoU : Coty Week 7Raiders@Packers : 20-31Rams@Falcons : 24-3149ers@Redskins : 24-10Texans@Colts :... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 00h52 - PCarnehan : C'est dans des matchs comme celui d'hier que le choix du recrutement de Bernat prend toute sa... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 00h44 - gurney : "Le travail de genesio" "Retrouvez moi en spectacle au casino de Quercy le 24/10, à irigny sur... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 00h36 - PCarnehan : Disais-je à L'amour Durix. >>


Aimons la Science

19/10/2019 à 23h29 - Toni fils brillant : @balthazarMerci pour ce commentaire éclairant.Il me semble que je vous ai conduit à penser,... >>


Manette football club

19/10/2019 à 22h05 - Seven Giggs of Rhye : Dîtes les cédéfistes, des avis sur Ni No Kuni II ? J'ai adoré le premier et vu qu'il est en... >>


Qui veut gagner des quignons ?

19/10/2019 à 21h05 - L'amour Durix : Stiven Mendoza donc. Le calcul était pourtant assez simple. Même le prof de physique de la fille... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)