> article précédent

Peter Crouch : Grandeur nature

Comment lire L'Équipe à la plage

Après le fameux "Comment lire L'Équipe dans le métro?", les Cahiers du football poursuivent leur œuvre d’utilité publique. Marchant sur les traces de Martine, voici un manuel détaillé pour jouir au mieux de vos vacances.

Partager

La lecture estivale de L'Équipe est un rituel immuable. A l’étranger, c’est le seul lien que l’on tient à conserver avec le pays, y compris lorsqu’on ne l’achète jamais pendant l’année. Sur la plage, outre que la possession de L'Équipe confère aux hommes une certaine classe virile, elle garantit aussi, en tant que journal grand format, une excellente vision périphérique en toute discrétion.


1. Maintenir le journal à plat sur la serviette

Le premier ennemi du lecteur de L'Équipe en vacances est le Mistral (ou tout autre zéphyr régional) qui vous empêchera de tenir votre journal dans votre posture habituelle, sous peine de souffrir mille maux: transformation des doubles pages en cerfs-volants, replis intempestifs dans le visage, jets de sable dans les yeux, etc.
Deux mains et deux pieds ne suffisant pas à maintenir les quatre extrémités de votre journal, vous vous munirez au minimum de quatre objets lourds et peu volumineux. Le galet est une valeur sûre, ainsi que le flacon de crème solaire, l’espadrille, la brosse à cheveux ou le crabe mort. Sont inopérants : le bob, les lunettes de soleil, le tuba et le chien.

Notre conseil : si vous avez du mal à mettre un poids sur le côté, pensez à la façon dont Pierre Blayau a licencié Laurent Fournier.
La technique alternative : ensabler la page où se trouvent les articles désirés et dégager ceux-ci les uns après les autres. En utilisant pelle et râteaux, les jeunes pères peuvent utiliser cet exercice ludique pour former leur progéniture à la sous-culture sportive.


lequipe_maree.jpg2. Tourner les pages

C’est le moment le plus périlleux, puisqu'un seul faux mouvement peut ruiner tous les efforts du point 1.
Placez votre avant-bras gauche au centre de la double page et décalez vos lests de manière à pouvoir soulever la page de droite. Votre bras gauche préviendra tout envol intempestif dans le cas ou le vent profiterait de ce moment pour s’engouffrer sous la page de gauche. Attention: replacez vos lests à droite avant de terminer le mouvement en glissant la page tournée sous les lests de gauche.

Notre conseil : entraînez-vous pendant l’année avec un DVD des clips de France Gall afin d'étudier sa merveilleuse gestuelle bras-coude.
La technique alternative : laissez s'envoler les pages déjà lues, les unes après les autres, en les perforant en pointillés avec une fourchette en plastique.


3. Protéger l'intégrité matérielle du journal

Avant d’entamer la lecture, prenez bien garde à être propre et sec. Après le vent, les chichis sont vos pires ennemis. En effet, tout corps gras entrant en contact avec le papier rendra celui-ci transparent et fera apparaître l'article figurant verso, plus celui de la page suivante, y compris après le séchage. Les tentatives de rattrapage seront vouées à l'échec et a une déchirure du papier. En outre, la Loi de Murphy veut que la tâche fasse goutte d'huile pile sur l’article concernant la rumeur de transfert vers votre club favori d’un grand attaquant jouant en Serie A. Du coup, vous ne saurez plus s’il s’agit de Crespo ou de Bakayozzi.

Notre conseil : procurez-vous un sac ou un étui plastique dans lequel vous pourrez ranger soigneusement l'exemplaire du jour avant et après usage (en vente dans la boutique de lequipe.fr).
La technique alternative : munissez-vous d'un ordinateur portable pour consulter L'Équipe en PDF. Attention, l'ordinateur craint l'eau, le sable, le gras, le sel, le sucre et les voleurs.


Conseils particuliers
• Assurez-vous de la première personne se situant sous le vent par rapport à vous, c'est-à-dire de l'endroit où il faudra venir rechercher votre journal s'il s'envole. Évitez l'Anglais en chaussettes dans ses sandales, mais aussi la Danoise topless enduite de crème bronzante (cf. point 3.). Ou alors, faites un choix.
• Ne mangez pas d’eskimo en lisant L'Équipe! Le mélange encre/glace à la vanille est particulièrement indigeste, notamment lorsqu’il s’agit d’un article d’Hervé Penot.
• Ne JAMAIS prêter son exemplaire à une personne n'ayant pas suivi cette formation.


Les prochains épisodes

• Comment lire L'Équipe en marchant.
• Comment lire L'Équipe dans des toilettes publiques.
• Comment lire L'Équipe lors d'un déjeuner chez ses beaux-parents.
• Comment lire L'Équipe en faisant l’amour.
• Comment lire L'Équipe discrétos chez le marchand de journaux sans payer.
• Comment lire L'Équipe au bureau.
• Comment lire L'Équipe.

 

Partager

> sur le même thème

24 heures dans la vie de l'OM

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Gilles Juan (avec les D.-M.)
2015-04-30

Les quatre responsables d’une défaite

C’est lourd, une défaite. C’est décevant, c’est frustrant, c’est vexant. Les entraîneurs ont leur part de responsabilité dans les résultats négatifs mais se dédouanent grâce à plusieurs catégories d’accusés.


Sylvain Zorzin
2015-04-29

Un « livre noir » pas très net

Avec la sortie du Livre noir de l’arbitrage, les relations entre joueurs et arbitres ne s’apaiseront sans doute pas. Coup calculé ou coup dans l’eau ?


Julien Momont et Christophe Kuchly
2015-04-26

La Ligue 1 version Game of Thrones

La saison cinq de Game of Thrones est entamée, et alors que le feuilleton 2014/15 de notre Ligue 1 touche à sa fin, il est temps de mettre à jour les parallèles entre les deux, en évitant autant que possible les spoilers.


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

Interview du merveilleux Omar Daf par La Bande à Bonal - https://t.co/W7Pt7VurBV

RT @20Minutes: FC Nantes: Il voulait encourager son équipe, il s'est retrouvé 15 heures en garde à vue http://t.co/RLSc2huOHr http://t.co/d…

Ainsi va Xavi, "industriel de la passe, responsable du jeu", par @JulienMomont - http://t.co/pMJIjDM5sS http://t.co/mcdf688FCm

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Scandons le football scandinave

aujourd'hui à 05h53 - Toni Turek : Quelqu'un saurait me dire pourquoi le Danemark n'a pas le même calendrier que ses voisins... >>


Oranje, Ô desespoir !

aujourd'hui à 05h51 - Toni Turek : C'est quand même bizarre, ces barrages de promotion aux Pays-Bas, où on peut voir le 10. de D2... >>


Flower of Scotland

aujourd'hui à 05h46 - Toni Turek : Ross County qui finit neuvième cette saison, c'est un beau petit miracle. Et pour Motherwell,... >>


Observatoire de la violence dans le football

aujourd'hui à 05h44 - Toni Turek : Deux buts, mais aussi et surtout quatre cartons rouges directs pour Fenerbahçe dans les dix... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 03h53 - CatJ : Tiens, pour faire echo a la discussion MEvt-ZZ d'il y a quelques jours, les Dubs sont a 20 pions de... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 02h11 - Rolfes Reus : Didier Feco 25/05/2015 à 17h40 _____________ Merci pour tes lumières ! A te lire ça semble... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 00h00 - Moravcik dans les prés : Ca m'étonnerait que Paire ait retrouvé le niveau pour poser des difficultés à Fognini tout de... >>


Paris est magique

25/05/2015 à 23h39 - PCarnehan : Il y avait deux écueils à la venue de Ronaldo. Le premier concernait les sous. Le second... >>


Santiago Bernabeu

25/05/2015 à 23h13 - Gazier : C'est pas Zizou le futur number one ? >>


Café : "Au petit Marseillais"

25/05/2015 à 23h02 - manuFoU : "Il a désactivé la plupart des réseaux mis en place précédemment pour gérer à sa façon tous... >>


Les brèves

Je suis Carlos

"On veut être blanchi !" (lequipe.fr)

UMPSG

"PSG - Sarkozy: ‘Un travail remarquable’." (lequipe.fr)

Enlarge your gay Nice

"Claude Puel : 'Vous êtes têtus...'" (lequipe.fr)

Antonetti-shirt

"Bastia, option levée pour Gillet ?" (Goal.com)

I can sutures

"Liverpool : Une saison ratée, en trois points." (lequipe.fr)