auteur
Communiqué de la rédaction

> article précédent

Pas de printemps pour les Bleus

> article précédent

Chocolats

Une nouvelle page des Cahiers

Dix-sept mois après la sortie en kiosque de leur premier numéro, les Cahiers du football entrent dans une nouvelle phase avec l'entrée du groupe Bolloré dans leur capital. L'histoire continue...

Partager

 

Lorsque nous avons relancé sur le papier une aventure entamée en décembre 1997 sur le Net, nous avions pour but d'inscrire durablement notre vision du football dans le monde de la presse sportive. Cet objectif est en partie atteint, grâce notamment à un modèle économique particulièrement économique, puisque fondé sur le bénévolat. À la veille de sortir notre quinzième numéro, nous sommes aujourd'hui parvenus à un point d'équilibre financier qui nous préserve d'un retournement de fortune. L'exploit n'est pas mince, tant les titres de presse qui survivent sans publicité sont rares et ne peuvent compter que sur le soutien de leurs lecteurs.

 

Mais inévitablement, l'épuisement aurait raison de nous tôt ou tard si nous ne trouvions des moyens d'évoluer. L'entrée dans le monde de l'économie réelle s'était déjà accompagnée de quelques compromis... Aujourd'hui, il nous faut en quelque sorte assumer notre succès, qui rend de plus en plus difficile l'autogestion des Cahiers. Aussi, lorsque le groupe Bolloré nous a contactés, après un moment d'incrédulité, nous avons dû faire preuve de réalisme et étudier sa proposition. L'acception du protocole, au terme de longues négociations, a nécessité des compromis pour les deux parties. Celles-ci ne font désormais plus qu'un, avec la création de la SA du 13 juillet, détenue à parts égales entre les membres associés des Cahiers du football et notre nouvel actionnaire.

 

Celui-ci va nous doter de moyens que nous n'aurions jamais pu acquérir de nous-mêmes, moyens qui bénéficieront surtout aux lecteurs: augmentation de la pagination sans augmentation du prix de vente, dotations pour la réalisation de reportages, arrivée de nouvelles plumes et de nouvelles rubriques, couverture plus large de l'actualité... En attendant de pouvoir vous exposer ces évolutions dans le détail, nous allons laisser la parole à notre nouveau partenaire. Mais auparavant, nous nous devons de saluer le départ, pour divergence d'opinion, de Jamel Attal, qui aura été de l'aventure depuis le début, mais qui a estimé qu'il ne pourrait pas assumer ces changements, à notre plus grand regret.

 

La rédaction.

 

Communiqué aux lecteurs des Cahiers du football

Quimper, le 31 mars 2005 - Le rapprochement entre le pôle médias que Vincent Bolloré met aujourd'hui en place (1) et un support aussi original que les Cahiers du football peut paraître, a priori, contre-nature. Nous suivons pourtant ce journal depuis ses premiers pas dans la presse, avec attention et sympathie. Il nous a très vite semblé offrir la possibilité, non seulement de proposer un regard rafraîchissant sur le football, mais aussi de trouver une vraie place dans l'univers de la presse spécialisée.

 

C'est parce que nous sommes convaincus que cette vision est indispensable, et parce qu'elle a un véritable potentiel économique, que nous avons décidé d'investir pour lui donner les moyens de s'exprimer pleinement. Rappelons que le groupe Bolloré trouve lui-même son origine dans la création d'une PME, les papiers à rouler OCB. Nous voulons y voir un symbole. Concrètement, cette évolution prendra, dès le numéro 17 (mai 2005), la forme d'une pagination augmentée à 64 pages sur papier couché, avec l'introduction d'annonces publicitaires et surtout de nouvelles rubriques: "Transferts" (avec un jeu interactif de bourse aux joueurs), "Coulisses" (rencontres intimistes avec des footballeurs), "Rumeurs" (les footballeurs sont aussi des people), etc.

 

De nouvelles signatures de prestige rejoindront l'équipe rédactionnelle, parmi lesquelles nous pouvons déjà compter Didier Roustan, Francis Huster, Marianne Mako, et auxquelles s'ajouteront des consultants de tout premier ordre: Youri Djorkaeff, Arsène Wenger, Roger Lemerre et bien d'autres encore. Jérôme Bureau prendra pour sa part les fonctions de directeur de la rédaction dans les nouveaux locaux de la Tour Pégase à La Défense.

 

Nous vous donnons d'ores et déjà rendez-vous pour ce nouveau chapitre de l'histoire des "Cahiers", en vous assurant que tout sera fait pour que ce merveilleux journal ne perde rien de son identité et de son charme, mais au contraire, devienne le mensuel de référence de la presse footballistique!

 

Marc Fiche, Directeur de la communication, groupe Bolloré.

 

(1) SFP, VCF, Direct8, participations dans Gaumont, Havas.

Partager

> sur le même thème

Les Cahiers, numéro 14

Les Cahiers du foot


lemon
2019-11-27

"C’est pas Charlie au pays des soviets ici"

Rebondissement dans la campagne pour la "saison 2" de la revue des Cahiers du football, avec la prise de position inattendue du président Emmanuel Macron. 


La rédaction
2019-11-20

La revue, numéro très spécial

On n'a pas idée de ce qu'est la revue des Cahiers avant de l'avoir eue dans les mains. Alors on vous a concocté un "numéro 1-2-3", 170 pages de synthèse à lire en ligne, avant de souscrire à la saison 2!

 


La rédaction
2019-10-22

La revue des Cahiers du foot : saison 2 !

On ne s'arrête pas là ! Les trois premiers épisodes de la revue des Cahiers veulent leur suite. Pour trois nouveaux numéros et en profiter au meilleur prix, pour obtenir les meilleurs goodies, soucrivez


>> tous les épisodes du thème "Les Cahiers du foot"

Le forum

Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 03h16 - Redalert : Donc Arteta est capable de te faire changer d'avis sur Arsenal ? C'est peut-être bien la perle... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 03h14 - Redalert : FPZ23/02/2020 à 19h00Les 2, parce que bizarrement il se relève des que les soigneurs finissent... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 02h47 - leo : Classicoaujourd'hui à 01h05Il est tellement fort qu'il peut nous gagner la C1 à lui tout seul si,... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 01h11 - Lucho Gonzealaise : D'un point de vue purement symbolique, j'ai adoré la réaction des joueurs sur la mêlée gagnée... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 00h27 - De Gaulle Volant : A la façon dont Dacourt prononce le patronyme de Tuchel, on s'attend à voir un nouveau personnage... >>


Scapulaire conditionné

23/02/2020 à 23h58 - Sos muy Grosa, Adli bitum : Et la demie-volee de Adli! Il a une p...de frappe de balle le gars.Quand meme. Voir sur le terrain... >>


CDF sound system

23/02/2020 à 23h51 - André Pierre Ci-Gît Gnac : tes fessées a évoqué Miossec, ce qui m'a fait pensé à l'un des concerts les plus bizarre... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

23/02/2020 à 23h33 - Mama, Rama & Papa Yade : Stéphane Bahoken, déjà auteur d'un doublé contre nous... il y a 7 ans. Des stats à la Souley... >>


Oh mon maillot

23/02/2020 à 22h14 - Yul rit cramé : Faut dire que le Qatar... >>


Changer l'arbitrage

23/02/2020 à 22h08 - Gouffran direct : Koscielny face à Lyon (de 0,2 mm). >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)