auteur
Jamel Attal

Du même auteur

> déconnerie

Génération ZZ

> article précédent

La stratégie de L'Equipe

Un Stade de France pour le prix de deux

Jean Nouvel a été discrètement indemnisé par le gouvernement et a retiré sa plainte. L'information a été discrètement diffusée…
Partager
Jean Nouvel, architecte du projet finaliste non retenu a déclaré à l’AFP qu’il avait été dédommagé par le gouvernement en novembre et avait retiré sa plainte auprès de la Commission Européenne. On apprend donc avec quatre mois de retard, par une dépêche à peine reprise dans la presse, des accords conclus en toute discrétion pour mettre fin à une procédure assez violente et mouvementée : le recours de Jean Nouvel avait en effet de bons atouts dans les manches de ses avocats, étant données les conditions de l’attribution du marché à l’actuel Consortium — dans la précipitation et contre tous les avis par Edouard Balladur avec les conséquences désastreuses que l’on sait (la fausse nécessité d’un club résident). En juillet 96, la Cour des comptes et la commission de Bruxelles avaient déjà estimé que l’appel d’offre et le traité de concession étaient trop favorables au Consortium et avaient posé de sérieuses réserves quant à la pertinence financière et la valeur juridique du contrat. Bien que le montant de l’indemnisation n’ait pas été révélé et qu’il est à craindre que la seule pression des Cahiers du football n’y suffira pas, on peut de toute façon formuler le constat que l’Etat (et rappelons que l’Etat, c’est nous les gars) a payé pour deux Stades de France, ce qui constitue un nouvel élément pittoresque à joindre au dossier.

Enfin, si l’on pouvait avoir du respect pour les réalisations de Nouvel en matière d’architecture, dont nous préférions le projet comme presque tout le monde, on aura compris quelles étaient ses réelles motivations dans ce “combat“ achevé sans gloire : il ne s’agissait pas pour lui de faire la lumière sur les conditions d’attribution d’un marché public aussi important, ni d’obtenir publiquement la réparation symbolique d’un préjudice subi, mais bien de négocier discrètement et chèrement son retrait. Et en matière de discrétion, on peut compter sur nos médias, qui en cette période d’union nationale ne vont pas risquer de ternir en quoi que ce soit l’image de France98.

Partager
>> aucune réaction

Les stades et les supporters


La rédaction
2019-03-26

Supporters : « Rendre la parole à des gens invisibilisés »

Entretien avec les auteurs du livre Supporter, une plongée dans un univers mal connu – y compris par ses propres acteurs – et plus divers qu'il n'y paraît. 


Geoff Pearson
2019-01-30

Supporters : la police britannique mise sur le dialogue et la prévention

When Saturday Comes – Les violences baissent au Royaume-Uni, mais les moyens aussi. Les forces de l'ordre expérimentent avec succès des méthodes qui privilégient une gestion intelligente. 


Jon Spurling
2018-12-06

Des supporters aux abonnés absents

When Saturday Comes – En laissant des sièges vides dans des stades de Premier League affichant "complet", les abonnés à la saison exercent leur droit de boycotter certains matches, mais d’autres ne peuvent en profiter.


>> tous les épisodes du thème "Les stades et les supporters"

Sur le fil

RT @Horsjeu: "Alors quand on vous critique sur twitter, bloquez. Quand on vous critique en vrai, dites à l'autre qu'il n'y connaît rien et…

RT @labo_CesamS: Retrouvez @lestrelin sur @franceculture dans la Fabrique de l’Histoire. L’émission s’intitule «  Les innombrables visages…

RT @footalitaire: Pour la #JourneeMondialeDuLivre, les quatre livres que j'emporterai dans ma tombe quand je me ferai exécuter après un éni…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Dans le haut du panier

aujourd'hui à 12h03 - Yul rit cramé : Je reprends le débat du fil prono.Pas de finale avant l'heure à l'est, le plateau le paraît... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 11h51 - Nicordio : Laquelle c’est la demie de l’est qui a allure de finale de conf ? Parceque les 4 équipes... >>


Oh mon maillot

aujourd'hui à 11h49 - balashov22 : Rose la bande, pas rouge. Il paraît que ce sont les couleurs d'origine... >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 11h47 - Christ en Gourcuff : Erratum: Lemoine en pointe c'est au conditionnel vu que selon les sources il a joué à 3 postes:-... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 11h39 - Christ en Gourcuff : Ça va... des championnats du monde de Hand y'en a tous les 6 mois... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 11h30 - Danishos Dynamitos : Non merci, on a déjà notre vieux Neven Subotic. Tout aussi lent et pataud.Bien qu'il ait de... >>


LA GAZETTE : les observations

aujourd'hui à 11h28 - Danishos Dynamitos : La fin de match Reims-ASSE l'a prouvé: l'arbitre assistant ne sert plus à grand chose.Même quand... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 11h18 - Josip R.O.G. : Avant le 1er et le 8 mai il pouvait pas mieux choisir son moment.Pour de bon!Triste je suis! >>


Lost horizons

aujourd'hui à 10h51 - Utaka Souley : blafafoireaujourd'hui à 08h47On ne s'est pas vraiment raté, on a beaucoup marché, c'était... >>


Le Palet des Glaces

aujourd'hui à 08h48 - theviking : Pour revenir sur les Knights, il menaient la série 3-1, ont perdu chez eux le match 6 en double... >>


Les brèves

Bjeurk

"Un maillot collector contre l'Islande." (lequipe.fr)

Décision de Lacour Martial

"La justice refuse le prénom Griezmann Mbappé." (lequipe.fr)

Gastrique Bertrand

"Comment le PSG a digéré ses éliminations." (lequipe.fr)

Flop chef

“L1-Gourvennec : ‘On n’a pas mis les ingrédients’.” (l’équipe.fr)

Ravons plus grand

“De l’ecstasy dans le drapeau du PSG.” (ouest-france.fr)