> déconnerie

Monts et Marvel / 1

> article précédent

Achevez-la

> article précédent

HAKOAH - QUE LA FORCE SOIT AVEC TOI

Spirale de la déclaration, les recalées

Elles n'avaient pas passé le cut de la pré-sélection, mais méritent d'être consignées pour la postérité. 
Partager
Une sélection de dix-sept déclarations ne pouvait pas suffire à retracer le long parcours  annuel des acteurs du football vers le surréalisme. En voilà trente de plus, afin d'être sûrs de n'oublier personne.


Entraîneurs en herbe

Christophe Dugarry
L'Équipe
"je ne suis pas sur que Brandao soit meilleur que Samassa" / "Ce n'est pas un hasard s'il n'a pas percé en Europe à 28 ans" / "A un moment il aura besoin d'une meilleure technique" / "Les Marseillais attendent des joueurs fins et brillants comme Drogba et Ribéry, pas des besogneux".

Christophe Dugarry
L'Équipe
"Moi Ben Arfa je l'aurais envoyé trois mois en CFA".


dugarry_rire.jpg
"Oui, j'ai été la doublure de Stéphane Guivarc'h, je l'avais oubliée, celle-là!"

Djibril Cissé
BBC
"Ce n'est pas moi qui prends les décisions [à Sunderland]. S'il le faut, j'accepterais d'être sur le banc pour le bien du club".

Roland Romeyer
L’Équipe
"Matsui ne s'est pas adapté. Je lui ai même demandé s'il n'était pas un leurre. Si ce n'était pas son cousin ou son frère qui était là, à sa place (…) Pour Gigliotti, j'ai dit que c'était un des attaquants les plus adroits devant le but à l'entraînement mais qu'il était malheureusement fainéant et pas assez ambitieux.  Et concernant Gomis, j'ai juste indiqué que sa sélection en équipe de France n'avait pas été un bien ni pour lui ni pour le club, et que ça lui était monté à la tête".

Christophe Rouillon (maire de Coulaines)
Lettre ouverte à Raymond Domenech
"Un peu d'audace et beaucoup de lucidité Monsieur Domenech! Faites le choix de Pelé! Devra-t-il marcher sur les mains pour (vous) intéresser. Pourquoi le snober? Est-il plus difficile à un footballeur manceau de rentrer en équipe de France qu'à un chameau de passer par le chat (sic) d'une aiguille?"

Jérome de Bontin
L'Équipe
"Je suis Freddy [Adu] depuis ses débuts en MLS à Washington. Il a des qualités impressionnantes de dribbleur et contribuera à donner à notre équipe un visage créatif et spectaculaire. Il est à mes yeux l’un des joueurs les plus talentueux des États-Unis et deviendra à ce titre le meilleur ambassadeur du football américain en Europe".


OL System

Jean-Michel Aulas
Le Progrès
"Tout cela relève du délit de sale gueule envers l’OL. En termes de merchandising, nous sommes entrés dans le top 5 européen et avec un onzième rang continental, on devance l’OM dans le domaine des supporters".

Jean-Michel Aulas
Le Progrès
"On a créé une lourdeur à mon encontre. Je vivais mal la chose et ma santé en prenait un sérieux coup. À un moment donné, on ne peut pas résister indéfiniment".

Jean-Michel Aulas
L'Equipe
"C'est vrai, cette saison, on sera pas champion. Mais ce soir, je suis surtout malheureux pour les supporters marseillais qui ont encore une fois perdu l'occasion de gagner un titre. Quand on voit comment c'est difficile d'en gagner un, vous imaginez combien c'est difficile d'en gagner sept de rang".

Jean-Michel Aulas
L'Équipe
"Globalement, avec l’ensemble des blessures et la pression extérieure qui nous est imposée par les médias, ce qu’on arrive à faire est satisfaisant (…) On n’a peut-être pas encore l’agressivité qu’il faut avoir par rapport à la relation qu’entretient Lyon avec le football français: un contre tous, et tous contre un. Mais je ne joue pas à Caliméro. Je vous rappelle que ce n’est pas moi qui ai demandé à venir vous parler, c’est vous".

Jean-Michel Aulas
Olweb.fr
"Cela s'est peut-être joué sur des actions que certains décriront comme litigieuses mais nous avons eu un nombre d'occasions très supérieur aux Niçois. (…) Cela prêtera sûrement à confusion, il y aura de la part des Niçois un certain nombre de réclamations orales".

Jean-Michel Aulas
L'Équipe
[Q. : Avez-vous envoyé un message fort à vos concurrents?]
"Non, ce sont les grandes équipes comme Marseille et Paris qui les envoient. Nous ne sommes que des petits footballeurs de province qui progressent pas à pas et qui préparent l’avenir".


lacombe_vacherie.jpg
Visage de marbre et regard de glace, rien ne semble indiquer que Bernard Lacombe va encore lâcher une énorme vacherie.

Bernard Lacombe
L'Équipe
(À propos du report du match de Coupe de France, Concarneau-Lyon) "Sur du sable gelé, comme au Roudourou, on peut jouer à la pétanque avec des moufles, mais c'est tout".
 
Bernard Lacombe
France Football
"Non, ce n’est pas sérieux. Il faut arrêter avec [Savidan]. La saison dernière, quand il était encore à Valenciennes, il était, paraît-il, courtisé par les meilleurs clubs d’Europe. A l’arrivée pourtant, il a signé à Caen".

Claude Puel
lequipe.fr
"[La finale de la C1] réévalue notre prestation contre les Barcelonais, notamment au match aller. On est sûrement l'équipe qui les a le plus bougés et le plus fait douter cette saison".


Waldemar mitonne

Waldemar Kita
L'Équipe
"Le coût [du nouveau stade], je l'estime entre 100 et 140 millions d'euros pour faire quelque chose de sympa. Qui paie? Pas moi, ça c'est clair. Je pense que c'est une opportunité de faire un nouveau stade pour l'État, la ville, la région et le foot français".

Waldemar Kita
20 minutes
"Grenoble n'est pas une équipe de foot. Il faut le reconnaître. Depuis quelques matchs ils marquent à la dernière minute. Contre Bordeaux, c'était déjà ça. Ils font des coups. Ils font tourner le ballon au milieu de terrain mais c'est tout".

Waldemar Kita
lequipe.fr
"Si ça ne va pas, j'enfilerai le survêtement, assure-t-il. Au moins, je me ferai insulter pour quelque chose. Cette saison, si j'avais mis le nez plus souvent dans l'équipe, nous ne serions pas descendus".


der_zakarian_kita.jpg
Michel Der Zakarian n'est pas homme à ramper pour conserver son travail. Mais ça ne l'empêche pas de saluer Valdemar Kita lorsqu'il l'aperçoit.

Micro-cosmos

Guy Carlier
La tribune de Genève
"Oui, mais moi, je ne suis pas journaliste, je peux me permettre de dire la vérité!"

Pierre Ménès
Blog Yahoo! Sports
"Je crois que si j'ai une qualité et un défaut, ça dépend si on m'apprécie ou si on m'apprécie pas, c'est la franchise".

Francesca Antoniotti
RTL
"Maintenant, dans notre petit championnat rillettes et pâté, un match comme ça [France-Argentine] un peu glamour et tout c’est pas mal avec l’arrivée de Maradona tel un dieu qui monte dans son bus c’est c’est aussi pas mal ça apporte un peu de glamour".


Grand bazar

Frédéric Thiriez
F365
"Notre système de répartition est très proche de celui des Anglais: ça montre bien qu'il est bon".


thiriez_pousse.jpg
Frédéric Thiriez pousse... :
a- La chansonnette
b- Le bouchon un peu loin
c- Daniel Lauclair dans ses derniers retranchements
d- Il pousse, tout simplement, car l'arbitrage vidéo a du mal à passer.


José Anigo
OMtv
"Y a un truc qui me gêne, c’est quand on gagne contre Auxerre, ou même si on fait une bonne prestation, finalement, on s’aperçoit quand on lit les journaux qu’on a battu finalement une petite équipe d’Auxerre. Mais quand on perd contre Nancy, qui est soi-disant une petite équipe, alors on sait plus finalement à quel moment on est bons. On sait plus. Même quand on gagne on n’est pas bons, quand on perd on n’est pas bons, mais c’est à quel moment qu’on est bons? Je voudrais juste que quelqu’un nous l’explique".

Gervais Martel
Rclens.fr
"Cette décision en faveur du PSG, je m’y attendais depuis longtemps. J’avais bien compris la volonté de réintégrer le PSG dans la Coupe de la Ligue. Même si je reconnais que la fédération a joué son rôle en essayant de protéger l’intégrité de la compétition. Je qualifie de lamentable la décision des dirigeants de Paris d’avoir continué à se défendre. Après de tels incidents, Lens aurait été guillotiné sur place, mais là c’était le Paris SG. Et attendre le 15 août pour une telle décision ne rime vraiment à rien. Si on se place du côté parisien, c’est bien joué… mais les nouveaux dirigeants - c’est une habitude chez eux de changer ! - ne sortent certainement pas grandis dans l’affaire".

Bernard Mendy
So Foot
"Franchement ici les centres, à mon avis ça va être des caviars. Le troisième poteau les Anglais ils adorent ça, il y a toujours un type pour la remettre dans le paquet."

Gregory Coupet
France Football
"Les joueurs ne peuvent pas parler, ils sont ligotés. Moi, j'en parle parce que j'en suis sorti. Mais c'est une dictature qui est mise en place (...) Il y a la FFF, le staff des Bleus, tout le monde a besoin de se regarder dans une glace"


coupet_2008.jpg
"La France au premier tour de l'Euro 2008? Oui, je crois que je l'aurais arrêtée".

Amabilités & cordialités

Antoine Kombouaré
L’Équipe
"Que Pascal Praud ose se pointer pour me serrer la main, me demander si je vais bien et me poursuive en me disant qu’il n’a jamais dit ça… Je n’aime pas les menteurs, les hypocrites, les faux-culs, les mielleux. Qu’il assume plutôt que venir me chercher des embrouilles. Je suis respectueux avec les gens respectueux et con avec les cons! Maintenant, l’incident est clos. Je ne vais tout de même pas perdre mon temps avec Pascal Praud!"

Souleymane Diawara
Le10sport.com
"[Brandao] ne m'a posé aucune difficulté. Je l'ai trouvé très léger. Dans les duels, il donne des petits coups. Mais il ne m'a pas du tout impressionné. Personnellement, quand j'ai vu sa conduite de balle, je croyais qu'il était droitier. On m'a dit qu'en fait, c'était un gaucher".

Stéphane Dalmat
France Football
"[Giuly] je ne suis pas fan. Je ne l'ai jamais été, même lors de ses meilleures saisons à Monaco. Il y a beaucoup de joueurs plus talentueux que lui qui n'ont pas une aussi grosse cote (...) Quand je voyais le débat sur sa non sélection, je rigolais. Avec Mexès, oui. Pas avec lui! Entre Giuly et Govou, il n'y a pas photo".

Bernard Caïazzo
Lequipe.fr
"Tout ce que je vois, c'est que Lyon, qui était sur Drogba et Eto'o a finalement recruté Piquionne".


piquionne_lloris.jpg
"Trouver une trace de son passage chez les Bleus... Il est marrant, Piquionne. Je vois rien du tout, moi".

>> La sélection des 17 candidats pour la Spirale de la déclaration de la saison 2008/09
Partager

> sur le même thème

Les minutes d'olweb.fr

> Dossier


2009-06-30

Spirale de la déclaration, le vainqueur

3664 électeurs se sont prononcés pour désigner la déclaration de la saison. Qui est aussi la déclaration la plus grave de la saison.


2009-01-04

Les minutes d'olweb.fr

Pour en finir avec 2008 – Extraordinaire moulin à communiqués plus officiels que ceux du Comité central sous Brejnev, le site de l'OL est resté au taquet toute l'année.


2009-01-02

Les minutes de classe

Pour en finir avec 2008 – Le ras des pâquerettes est souvent l'altitude de croisière dans notre sport préféré.


>> tous les épisodes du thème ""