auteur
Yannick Curt

Du même auteur

> article précédent

L'éthique de la victoire

> article précédent

Le Replay, saison 3 : épisode 4

« Si tu savais, notre Index, où on te le met »

Le GF38, dernier de Ligue 2, est au bord de la faillite. Pour soutenir leur club, deux-cents supporters ont manifesté samedi après-midi dans les rues de Grenoble.
Partager
"Index, Index, démission!", voilà ce que l'on pouvait entendre, samedi, rue Félix-Poulat, à Grenoble. Se faire piétiner par des rassemblements pour des causes diverses et variées, ils en ont l'habitude, les pavés de la grande place centrale. Mais par une manifestation de supporters de football qui veulent sauver leur club, c'est plus rare.

À deux doigts de la faillite
"On sait qu'on n'aura aucune influence directe sur les négociations, mais on est là pour montrer qu'il y a des gens qui aiment ce club et qu'il ne faut pas lâcher", explique un des supporters du GF38, qui sont environ deux-cents à se diriger vers le stade, où leur équipe va affronter Nîmes. Pour les ultras, la situation est grave. Leur club, relégué de Ligue 1, est actuellement dernier de Ligue 2. Mais il est surtout à deux doigts de la faillite, avec un déficit qui avoisinerait les cinq millions d'euros. Le 20 janvier, la DNCG (Direction nationale du contrôle de gestion) a confirmé la rétrogradation administrative du club à titre conservatoire ainsi que l’interdiction de recrutement.

"C'est la crise, le club vivote. La mairie et les dirigeants essayent de le faire survivre avant que des négociations aboutissent. On a entendu plusieurs rumeurs sur d'éventuels repreneurs, mais pour l'instant rien n'est fait. On a encore un peu de chance sportivement, un peu de chance administrativement, mais le dépôt de bilan peut nous tomber sur le nez à tout moment", explique un supporter du GF38, qui se charge de répondre aux questions des médias.

gf38_manif_1.jpg


Repreneurs
Une solution de sortie de crise semblait pourtant avoir été trouvée fin décembre. Index corporation, la société japonaise propriétaire du GF38, était prête à vendre le club à Thierry Granturco, un avocat d'affaires. Mais mi-janvier, il annonçait son retrait, les deux parties s'accusant mutuellement d'avoir fait capoter l'affaire. "Granturco, on ne sait pas trop s'il est venu se montrer ou s'il avait vraiment l'intention de reprendre le club. D'après ce qu'on nous a dit, ils discuteraient avec d'autres repreneurs. Mais on n'en sait pas plus", commente l'attaché de presse informel.


Un badaud dans la rue s'approche: "Excusez moi, c'est une manifestation contre quoi? Je ne comprends pas..." On explique. "Ah... je croyais que c'était pour l'Égypte et tout ça. C'est important quand même, c'est un sport qui fédère les gens, le foot a donné une aura à la ville. Je ne vais pas dire que ça ne m'intéresse pas, mais ça m'intéresse moins. Je vais attendre celle pour l'Égypte". Les chants des supporters résonnent dans les rues, mêlés à quelques airs habituels des manifestations: "Index, si tu savais, notre index où on te le met! Aucu... aucu... aucune hésitation".


« Ça fait dix ans que c'est le bordel »
Au GF38, Chaque jour apporte son lot de rumeurs ou de péripéties. Ainsi, Yorik Ravet a été transféré à Saint-Étienne mais devait être prêté à Grenoble dans la foulée. Un prêt refusé par la DNCG... sous prétexte que le club n'a pas le droit de recruter. "Avec tout ce qu'il se passe, c'est normal que la DNCG nous ait dans le nez", comprend un supporter. Aujourd'hui, il se murmure qu'Index serait prêt à réinjecter de l'argent, et des tas de noms d'éventuels repreneurs circulent. "De toutes façon, ça fait dix ans que c'est le bordel, ce club est pourri de l'intérieur", résume un manifestant désabusé.

À l'arrêt de bus, trois femmes voilées regardent curieusement la troupe. "C'est une manifestation pour le club de foot, je m'y intéresse un peu, avec mon fils", lâche l'une d'elle, une serpillère à la main. "On attend le bus 31 pour aller travailler, on est dans le nettoyage. Et après, on va à la manif pour l'Égypte." Pour autant, elles sont loin de trouver l'action futile: "S'ils manifestent, c'est surement qu'ils ont raison!" Le cortège a fini par rejoindre le stade, dans les chants et les fumigènes, mais dans le calme.
Un autre rassemblement se forme place Félix-Poulat, en soutient des peuples tunisiens et égyptiens. Pendant ce temps, le GF38 s'impose face à Nîmes (1-0), pour revenir à cinq point du premier non reléguable.

gf38_manif_2.jpg


Partager

> déconnerie

Do you speak Loulou?

> sur le même thème

L1 :: J21 :: la Gazette

Le championnat de France


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


Richard N
2019-05-31

Platini à Nantes, le rêve de Lagardère

En 1979, le nom de Michel Platini est discrètement évoqué dans les couloirs du Football Club de Nantes. Rien ne s'oppose à un transfert, sinon la frilosité des dirigeants. Le club nantais a-t-il raté un rendez-vous avec son histoire?


Richard N & Christophe Zemmour
2019-05-29

Feindouno 1999, la proie du doute

Un jour, un but – Le 29 mai 1999 au Parc des Princes, les Girondins de Bordeaux conquièrent leur cinquième titre de champion grâce à un but de leur tout jeune espoir, Pascal Feindouno.


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"


Le forum

CDF sound system

aujourd'hui à 09h32 - 2Bal 2Nainggolan : Ah zob...Je m'en occupe cet aprèm ! Le stress, je vous dis ! >>


Foot et politique

aujourd'hui à 09h27 - Monsieur Jo : Voeu pieu. Pour faire de la politique autrement il faudrait que les politiques (et les citoyens)... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 09h23 - Sens de la dérision : gurneyaujourd'hui à 08h29Il manque un verbe à ta phrase et comparer un forum et un espace... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 09h13 - Özil paradisiaque : L’article de l’équipe prend beaucoup de pincettes et la seule information c’est la clause de... >>


Choucroute et bierstub: l'indigeste menu du RCS

aujourd'hui à 08h43 - Hydresec : Bon et bien je crois qu'on a fait le tour des tables les plus onéreuses de Strasbourg et ses... >>


Lost horizons

aujourd'hui à 08h41 - suppdebastille : Bon voyage, veinard. >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 08h31 - Raspou : Allez, ça commence aujourd'hui: Topalov pour Maxime, a priori pas un mauvais tirage tant le... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 08h26 - theviking : Apparemment, Bahmet (celui qui s'est pris un 48-0 contre le N°1367 mondial), est l'agent d'un... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 07h05 - Mevatlav Ekraspeck : En tout cas, bien malin qui peut prédire l’issue du sommet de ce soir entre une équipe B des... >>


Coupe de France

aujourd'hui à 02h50 - Cafu de Paille : La Vilaine serpente dans le coin, vu d'au-delà du Couesnon ça n'augure rien de bon pour leur... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)